Femmes et hommes des années 1950 aux années 1980

Femmes, jeunes et immigrés dans la société

  • La population active se féminise, mais les femmes restent moins payées que les hommes. Les femmes s’émancipent .
  • Jusqu’en 1975, la France s’ouvre aux travailleurs immigrés pour faire face aux besoins de la reconstruction . Les immigrés sont victimes du racisme. 

 

  • La population française augmente et rajeunit grâce au baby boom. En mai 1968, un mouvement social de masse (grèves et manifestations) est enclenché par la jeunesse étudiante parisienne, suivie par le monde ouvrier. Les revendications sont tournées contre le pouvoir gaulliste. Elles révèlent de nouvelles aspirations de la jeunesse.

Vivre et penser autrement

  • À partir de 1973, la désindustrialisation fait reculer l’emploi industriel, au bénéfice du secteur tertiaire .Le chômage de masse fait son apparition et touche surtout les jeunes, les femmes, les immigrés, les personnes de plus de 50 ans.
  • Les Français s’enrichissent et entrent dans la société de consommation . Avec l’allongement des congés payés, les vacances se démocratisent. La famille change : le mariage recule et le divorce progresse. L’influence des syndicats et des partis politiques diminue. L’individualisme s’impose dans les années 1980.
  • La culture de masse se développe (livre de poche, cinéma, radio, télévision). Une culture jeune nait dans les années 1960 : les yéyés . Le ministère des Affaires culturelles d’André Malraux mène une politique de démocratisation culturelle, renforcée par Jack Lang après 1981.

Répondre aux évolutions sociales par la loi

  • Les gouvernements répondent aux attentes en adoptant de nouvelles législations. Un salaire minimum, le SMIC, est créé en 1970.
  • Les jeunes obtiennent le droit de vote à 18 ans (au lieu de 21 ans) en 1974. Des lois majeures concernant l’université (aide aux étudiants, professionnalisation, etc.) sont mises en place.
  • Un secrétariat d’État à la Condition féminine est institué en 1974. Le droit à l’avortement et à l’égalité professionnelle ouvrent la voie à l’émancipation des femmes .

vocabulaire :

  • Le baby boom : période de forte natalité, de 1942 aux années 1970. 
  • La désindustrialisation : disparition progressive des activités industrielles, remplacées par des activités tertiaires. 
  • L’émancipation : libération d’un état de dépendance, d’une domination. 
  • Le SMIC : niveau minimum du salaire horaire fixé par l’État.
  • La société de consommation : société dans laquelle les consommateurs sont poussés à consommer en grande quantité. 
  • Les Trente Glorieuses : période de forte croissance économique en Occident et en France, de 1945 au premier choc pétrolier de 1973. 

France et UE dans le monde

LA FRANCE ET L’UNION EUROPEENNE DANS LE MONDE

I.La France, grande puissance européenne et mondiale

Les territoires ultramarins assurent à la France et à l’UE des ressources et une puissance géopolitique stratégiques sur tous les continents.

La France possède la deuxième ZEE la plus étendue au monde.

Zone économique exclusive (ZEE) : zone de 200 miles marins au large d’un État, dans laquelle l’exploitation des ressources lui revient.

La France est une puissance politique au niveau mondial, membre de toutes les organisations internationales (G8, G20) , elle siège au conseil de sécurité de l’ONU et possède une place importante dans les grandes institutions internationales comme le FMI, l’OMC ou l’UNESCO.

Environ deux millions de français résident à l’étranger, en premier lieu en Europe, aux États-Unis, au Canada et en Afrique .Ces expatriés contribuent à la puissance de la France.

Les grandes firmes transnationales (Carrefour, Veolia, Areva, etc.) sont également des acteurs importants de la puissance française.

L’industrie du luxe française réalise 36 % du chiffre d’affaires mondial.

Le rayonnement de la France à l’étranger passe d’abord par l’image du pays et les représentations que s’en font les étrangers : art de vivre et culture française, patrimoine et gastronomie amènent une image positive du pays.

Les nombreux étudiants étrangers en France participent au rayonnement culturel français.

Langue officielle à l’ONU, le français est la première langue de 220 millions de personnes. Elle est soutenue par l’Organisation internationale de la francophonie, qui regroupe 75 États membres.

Francophonie : ensemble des États utilisant le français

II. L’Europe, un pôle majeur de la mondialisation

Grâce à l’intensité des échanges entre les pays membres, l’Europe est la première puissance commerciale du monde. Cinq des États membres de l’UE font partie des dix principales puissances économiques mondiales

L’Union Européenne produit la majeure partie des richesses mondiales devant les USA et la Chine. L’Europe s’appuie sur une agriculture aux rendements élevés, la deuxième industrie mondiale et des services performants (transports, tourisme, recherche, etc.). Cette puissance se fonde également sur l’euro.

L’Europe compte de nombreuses firmes transnationales, dans des domaines diversifiés : par exemple, Airbus ou Michelin dans les transports, Nestlé dans l’agroalimentaire, Total dans l’énergie, etc.

Très investie à l’ONU et au G8, l’UE joue toutefois un rôle politique et militaire marginal par rapport aux États-Unis ou à la Chine. Les décisions communes dans ces domaines sont difficiles à prendre pour les 27 États.

L’objectif de la PSEC est l’organisation d’une coopération militaire et diplomatique entre les pays de l’Union Européenne pour intervenir rapidement sur les théâtres d’opération.

Certains états européens ont une dette publique colossale qui nécessite la mise en place d’une politique de rigueur et fragilise la puissance européenne.

 

EMC : opinion publique et media

L’opinion publique et les médias

Quel rôle les médias ont-ils dans la formation de l’opinion publique, dans une démocratie

I.La multiplication des sources et l’accélération de l’information jusqu’aux fake news

Médias : ensemble des supports de diffusion de l’information, presse, radio, télévision, internet…

Grâce à la multiplication des médias, l’information est omniprésente dans notre quotidien. Les médias sont présents sur des supports de plus en plus variés. Ils contribuent à informer les citoyens et leur permettent ainsi d’exercer au mieux leur citoyenneté.

La télévision transforme le téléspectateur en consommateur mouton, manipulé par les programmes afin de le rendre réceptif aux messages publicitaires.

C’est à partir des années 2000 que la démocratisation d’Internet s’accélère et permet de parler d’une véritable « révolution internet ».

Les réseaux sociaux ( twitter, facebook ) sont devenus des moyens d’information et de mobilisation pour les citoyens.

Désormais, l’usage de plus en plus massif d’Internet permet à chacun non seulement de s’informer mais également de produire de l’information comme lors du « Printemps arabe » .

Certains Etats non démocratiques limitent ou interdisent l’accès de leurs habitants à internet et tentent de les priver d’informations « libres », non contrôlées ni censurées.

Avec les nouvelles technologies, l’information n’est plus soumise à aucun contrôle en vérifiant la vérité, l’authenticité et la morale. Elle peut ainsi être utilisée à des fins de propagande et diffuser dans les masses des informations erronées et des images truquées.

 

A la réception de messages suspects il convient d’être très prudent, de ne pas agir sur le coup de l’émotion, d’utiliser son sens critique et de ne surtout pas tomber dans la xénophobie de bas étage. SUR INTERNET JE VERIFIE LES INFORMATIONS !  hoax buster.com

un petit lexique pour faire le tri entre vrai et faux sur les décodeurs ( Les décodeurs du Monde.fr vérifient déclarations, assertions et rumeurs en tous genres ; ils mettent l’information en forme et la remettent dans son contexte; ils répondent à vos questions.  )

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/25/faits-alternatifs-fake-news-post-verite-petit-lexique-de-la-crise-de-l-information_5068848_4355770.html#ancre_fake-news

II.Les médias et la vie politique

L’existence d’émission qui critique le pouvoir en place est une preuve de démocratie et de liberté d’expression en France

La presse d’opinion anime le débat démocratique et aide les citoyens à construire leurs propres opinions politiques.

Les médias contribuent, quelle que soit leur appartenance politique, à façonner l’opinion publique, ce qui justifie de toujours garder un regard critique sur la presse.

Le temps de parole de chaque candidat est chronométré par le CSA afin de garantir une équitable répartition du temps de parole de chacun dans le cadre de la campagne présidentielle.

III. Des dérives qui imposent des limites

La concentration des médias entre les mains de quelques groupes peut altérer leur indépendance. Les médias sont souvent liés aux grandes entreprises (risques de conflits d’intérêt).

Des dérives peuvent se produire, notamment lorsqu’une chaîne, désireuse de diffuser en avant-première une information exclusive, ne prend pas le temps d’en vérifier l’authenticité.

Les médias sont tenus à un certain nombre de règles déontologiques et dont l’application est vérifiée par une autorité spécifique, le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel).

Déontologie : ensemble des règles et devoirs d’une profession.

Les sondages peuvent influencer voire fausser les comportements électoraux.

Face à un sondage, toujours regarder qui l’a commandé et faire preuve d’esprit critique pour ne pas être manipulé.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les Etats-Unis dans la mondialisation

Merci à Benoît Ikhlef pour ces vidéos

I.Les Etats-Unis, acteur très influent de la mondialisation

FICHE  LES usa au cœur de l’économie mondiale à compléter sur cahier

Soft power : capacité d’un état à diffuser ses idées auprès des autres pays

Les Américains diffusent dans le monde entier de nombreux aspects de l’american way of life en utilisant les productions audiovisuelles et Internet.

La puissance est la capacité d’un État à influencer un autre. Elle est composée de différentes dimensions : la puissance dure ou « hard power » regroupant les éléments militaires et économiques (l’agriculture, la monnaie, les transnationales et le commerce) et la puissance douce ou « soft power » qui comprend les éléments culturels (Hollywood) et idéologiques.

ALENA : Accord de libre-échange nord-américain entre les USA, le Canada et le Mexique.

II.Quels sont les effets de la mondialisation sur le territoire étatsunien ?

La métropolisation du territoire

Une métropole est une ville qui se signale par la forte concentration des fonctions relevant du tertiaire supérieur (bourses, banques, sièges sociaux, services aux entreprises, centres de recherche).

Aux USA, la population et les activités se concentrent dans les grandes métropoles, surtout dans le Nord Est sur la façade atlantique et en Californie.

L’influence sur le monde s’exerce depuis les métropoles comme New York, Los Angeles: les gratte-ciel de leur quartier des affaires concentrent des activités de commandement d’échelle mondiale

Compétence : savoir placer les grandes métropoles des USA sur une carte

Les grands ensembles de territoires intégrés à la mondialisation

Une mégalopole désigne une grande région urbaine composée de plusieurs métropoles qui se rejoignent.

FICHE  LA MEGALOPOLE DANS LA PUISSANCE AMERICAINE

Compétence : savoir localiser la mégalopole sur une carte

LES GRANDES PLAINES DANS LA MONDIALISATION

Sun Belt :  régions dynamiques du sud et de l’ouest des USA

Les productions des grandes plaines se classent au 1er rang mondial ( maïs, soja, bœufs )

1ers exportateur mondial de nombreux produits, les USA dominent les marchés : 57 % du maïs au monde

L’agribusiness est controlé par de grands groupes comme Coca cola, Pepsicola, Mac Donald’s, Kellog’s ou Monsanto

 FICHE   LA SUN BELT DANS LA MONDIALISATION

La Sun Belt est une région attractive grâce aux activités de haute technologie et à la technopolisation, au développement des médias. Cadre de vie et climat sont des atouts.

Compétence : savoir localiser la sun belt sur la carte

l’Alaska et les îles d’Hawaï sont des espaces périphériques, intégrés au territoire grâce à l’exploitation du pétrole (Alaska) et au tourisme (Hawaï).

III.Les flux mondiaux et internes animent le territoire

Littoralisation : concentration des hommes et des activités sur les littoraux

Les littoraux en bordure du Pacifique, de l’Atlantique et des Grands Lacs, sont animés par des échanges intenses.

Les USA attirent des migrants du monde entier, étudiants et chercheurs du monde entier viennent y travailler.

Les échanges commerciaux contribuent à créer des espaces urbanisés transfrontaliers particuliers, les « twin-cities ». Cette influence mexicaine donne naissance à une zone appelée « Mexamérique ».

Les maquiladoras sont des usines de montage au Mexique en exemption de droits de douane pour faciliter l’exportation. Leurs propriétaires bénéficient ainsi d’une main-d’œuvre bon marché.

Compléter la fiche : synthèse organisation du territoire américain

Enregistrer

C’est quoi le canal de Panama ?

Le canal de Panama a été ouvert en 1914 pour permettre aux navires de passer de l’océan Pacifique à l’océan Atlantique, en évitant de contourner l’Amérique du Sud. Un siècle plus tard, le canal a été élargi pour permettre aux gros paquebots d’aujourd’hui de le traverser. Cette vidéo t’explique l’importance de ce chantier, qui aura duré 9 ans.