Révision : comment apprendre mes leçons ?

6 04 2010

Apprendre à apprendre

J’aurai du commencer par là, voici une aide méthodologique pour apprendre à apprendre une leçon ! (méthode largement reprise du blog Histoire sans paroles de Mr Noailles)

Apprendre, ça veut dire quoi ?

  • Mémoriser ce qui est le plus important
  • Vérifier qu’on a compris, qu’on sait utiliser ce qu’on a mémorisé
  • Apprendre doit se faire au bon moment

1- choisir le moment de la journée qui nous convient le mieux

2- pas forcément les deux étapes au même moment

3- revoir plusieurs fois

Comment apprendre sa leçon ?

  • LIRE et RELIRE la leçon pour se l’approprier ! Ne commence pas à apprendre par coeur sans même t’être remis en tête le sujet du cours !
  • APPRENDRE PAR COEUR les titres et sous-titres. Ce sont eux qui donnent les idées importantes qu’il faut connaitre pour pouvoir organiser ses connaissances.
  • APPRENDRE PAR COEUR les mots-clés de chaque leçon indiqués dans JE SAIS. Il faudra les réutiliser lors des devoirs pour montrer que tu maitrises tes connaissances.
  • EXPLIQUER les grandes idées du cours en répondant de la manière la plus complète aux questions de chaque leçon.
  • SE REPÉRER dans le temps et dans l’espace en connaissant les dates (place les sur un axe chronologique) et les lieux étudiés (place les sur une carte).
  • SAVOIR FAIRE et refaire les savoirs faire notés dans le cahier. Pour cela il faut refaire les activités faites en classe.
  • APPROFONDIR la leçon en lisant le cours du manuel. N’hésite pas faire les activités de révision proposées à la fin de chaque chapitre du manuel.
  • RÉSUMER la leçon en trois lignes.
  • TRANSFORMER la leçon sous forme de texte en schéma, carte mentale, tableau, croquis…
  • TRANSFORMER la leçon sous forme de schéma, carte mentale, tableau, croquis en un paragraphe.
  • RÉALISER ma propre fiche de révision sur le modèle de celles distribuées en cours.

Bon courage !



Méthodologie de la réponse organisée

9 02 2009

Brouillon de Georges Perec, La Vie mode d’emploi (Source : le dossier de la BNF consacré aux brouillons d’écrivains)

Qu’est ce qu’une réponse organisée ?

  • Il s’agit d’une « mini composition » qui, comme son nom l’indique, doit être organisée. Elle comprend une introduction, un développement organisé selon un plan et une conclusion.
  • Vous devez donc allez plus loin que la simple analyse des documents en apportant des connaissances issues du cours. Vous pouvez aborder des thèmes qui ne sont pas présents dans les documents mais attention à éviter les hors-sujets.

Ce que n’est pas la réponse organisée

  • Il ne s’agit pas d’une synthèse, ni d’un paragraphe argumenté .
  • Elle ne doit pas se limiter à la reprise des réponses aux questions précédentes. Ces dernières ne sont là que pour vous guider, pour vous donner les idées principales.

L’introduction et la conclusion

  • Introduction et conclusion ne peuvent être rédigées qu’une fois le sujet correctement analysé et la problématique élaborée. Introduction et conclusion doivent apparaitre clairement dans votre copie. Il faut laisser deux lignes entres elles et le développement.

  • L’introduction annonce le sujet, c’est le point d’entrée du devoir pour le correcteur, elle doit susciter son intérêt. Vous devez définir les termes du sujet, les bornes spatiales et chronologiques avant de formuler la problématique
  • La conclusion indique à quelle réponse vous arrivez à la fin de votre raisonnement. Elle permet de faire un bilan du devoir en répondant à la problématique. La conclusion laisse l’impression finale de la composition au correcteur. Essayer de prolonger la réflexion en élargissant le sujet (nouvelle échelle d’analyse, thème proche, évolution à venir) destinée à montrer que toute réflexion conduit à une autre et qu’un sujet n’est jamais clos. Vous ne devez pas répéter le devoir, ni donner votre avis personnel.

Le développement

  • Il se compose de trois parties qui doivent être rédigées sans numérotation ou titres.
  • Chaque partie doit comporter une idée, un argument et un exemple.

  • Le plan du développement constitue le chemin de votre raisonnement qui doit vous conduire d’un point (la question) à un autre (la réponse). Vous devez monter de façon systématique le lien entre ce que vous dites et le sujet.