Calogero

Publié le dimanche, 1 mars 2015 à 21 h 58 min
Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Le 28 septembre 2012, un drame épouvantable secouait la commune d’Échirolles, dans la banlieue de Grenoble, en Isère. Pour un simple mauvais regard entre des lycéens, deux jeunes hommes de 21 ans, Kevin et Sofiane, sont assassinés avec une sauvagerie inouïe ….. francebleu.fr/infos

Paroles

Échirolles centre, banlieue sud de Grenoble
Je m’appelle Sofian, j’ai vingt ans
Kevin c’est mon pote, on est inséparables
J’ai un job, moi je vis simplement

Le soir à Villeneuve, les grands frères et les gosses
Les terrains de foot et la boxe
Qui a eu tort, la raison du plus fort
Pour un regard en croix, je suis mort

Toi mon frère dis-moi pourquoi
La vie continue sans moi
Dis-moi pourquoi j’étais là
Un jour au mauvais endroit
Les cafés, les cinémas
Je n’y retournerai pas
Ma vie s’est arrêtée là
Un jour au mauvais endroit

Dans la violence s’est brisée mon enfance
J’ai perdu l’existence et le sens
Dans les allées du parc Maurice Thorez
On a poignardé ma jeunesse

Qui a mis ça, la guerre dans nos quartiers
L’abandon, l’ennui, la télé
Des couteaux de combat dans les mains des gamins
Pour un regard en croix, c’est la fin

Toi mon frère dis-moi pourquoi
La vie continue sans moi
Dis-moi pourquoi j’étais là
Un jour au mauvais endroit
Les cafés, les cinémas
Je n’y retournerai pas
Ma vie s’est arrêtée là
Un jour au mauvais endroit

Et c’est parce qu’ils étaient là
Un jour au mauvais endroit
Qu’ailleurs, ici, ou là-bas
Pour nos frères plus jamais ça

Plus jamais, plus jamais, plus jamais ça (x3)
Plus jamais, plus jamais
Pour nos frères plus jamais ça

Plus jamais, plus jamais, plus jamais ça (x3)
Plus jamais, plus jamais
Non pour nos frères plus jamais ça

Plus jamais, plus jamais, plus jamais ça (x3)
Plus jamais, plus jamais

Vous pouvez ajouter un commentaire, ou un trackback depuis votre site.

Un commentaire sur “Calogero”

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.