Lecture cursive – Le Soleil des Scorta

Le Soleil des Scorta


En 1875, Luciano Mascalzone, bandit très redouté dans la région, sort après quinze ans de prison pour retrouver Filomena Bicotti dont il est tombé amoureux avant de rentrer en prison. Et décide donc de retourner à Montepuccio petit village dans la région des Pouilles au sud de l’Italie.

Arrivé à la maison familiale des Biscotti, Une femme ressemblant à Filomena s’abandonne à lui sans un mot. Mais à sa sortie il se retrouve nez à nez avec les Monteppuciens qui veulent se venger des crimes qu’il a commis  et du culot qu’il a de revenir au pays pour violer… la sœur de Filomena. En effet Immacolata était morte d’une embolie pulmonaire quelques temps après l’arrestation de Mascalzone. Ils décident alors  de le lapider pour le punir contre le gré du prêtre Don Giorgio.

Cependant  9 mois plus tard, Immacolata donne naissance à Rocco. Mais en accouchant, immacolata perd la vie et laisse donc le petit orphelin. Les habitants du village voit en cette mort une malédiction qu’incarne Rocco et décide  de le tuer. Don giorgio, qui voit en lui un don du Seigneur,  s’y oppose et l’envoie dans une famille, les Scorta, des pêcheurs de San Giocondo, village voisin. Mais avec les années Rocco devient à son tour un bandit qui s’enrichit très vite et revient à montepuccio pour y créer son foyer avec une femme muette, sans nom  avec qui il se marie. Domenico Guisseppe et Carmela naissent alors de cette union. Mais sont de suite rejetés par les montepucciens, Rafael est alors  le seul enfant qui s’obstine malgré les menaces de ses parents à rester avec eux.

En 1928, Rocco Scorta Mascalzone meurt après avoir déshérité sa famille pour l’Eglise en échange que tous les Scorta soit enterrés avec les honneurs du village.

Les enfants vont alors apprendre à vivre ensemble, dans la misère qu’il découvre, dans la malédiction des Scorta. En faisant de leur famille leur force ils vont aller à New-York, ouvrir un bureau de tabac, et surtout agrandir leur famille à Rafael. Leur vie est alors basée sur des souvenirs, des bons moments passés ensemble, un secret…

Ce secret est raconté en parallèle par Carmela au prêtre de montepuccio par crainte que les mots ne viennent à lui manquer.

photo


Un commentaire pour “Lecture cursive – Le Soleil des Scorta”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.