fév 28 2011

Article de presse

Publié par Adèle dans Articles de presse, Créer      

hh

Agression à Ouargla


Mercredi dernier, aux environs de 14h, un homme s’est fait subitement agresser à Ouargla, près d’un bâtiment résidentiel de la rue Mohamed Khemisti. La victime, un marchand de Zelfana, faisait une halte dans la ville avant de repartir chez lui. L’offenseur a profité d’un moment d’inattention pour le prendre par surprise et le frapper au visage. Il s’est écroulé sur le coup, et a repris connaissance 10 minutes environ après l’incident.  Voici les propos de la victime :  » Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé, je n’ai rien vu venir. Mon agresseur ne devait pas être dangereux, car à priori sa motivation était de s’enfuir avec mon argent. » Cette dernière n’ayant pas identifié le voleur, l’affaire est considérée comme « close », aucun témoin ne pouvant apporter de précisions.

Source image


fév 26 2011

Actualités – La forteresse Europe face au drame libyen

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      

Photo de Trevor Snapp

hhh

EXTRAIT DE L’EDITORIAL DU JOURNAL

LE MONDE

DU 27-02-11 :

« Il ne faudrait pas que l’Europe, que son histoire fait la gardienne du droit d’asile, oublie cet héritage, alors que brûle un pays situé à ses portes. Il serait tout aussi paradoxal que les craintes de l’Europe lui fassent regretter la chute de régimes totalitaires comme ceux de Ben Ali ou de Kadhafi, sous prétexte que les gouvernements susceptibles de leur succéder pourraient se montrer moins coopératifs pour refouler les migrants.

Le dernier paradoxe de la situation n’est pas le moindre : alors que la démocratie et le développement dans les pays du Sud sont, à juste titre, souvent présentés comme les meilleurs moyens de prévenir l’émigration, l’expérience montre que cet effet n’est obtenu qu’à long terme.

Dans un premier temps, l’irruption de libertés donne des ailes à des hommes et des femmes longtemps entravés. Pour les peuples en quête de souveraineté, l’émigration est le corollaire de la liberté. »


Article à lire intégralement ici

gg


fév 25 2011

Actualités – La crise en Libye et l’immigration vers l’Europe

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      

hh

A découvrir

une vidéo et un article

de la Télévision Suisse Romande :


« L’immigration massive de Libye

semble improbable »

(25-02-11)

Selon Jean-Philippe Chauvy, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), l’alarmisme ambiant provient surtout du « ressentiment actuel contre les immigrés dans l’Union européenne ».

Source image


fév 24 2011

Editorial – L’Eldorado

Publié par Guilhem dans Articles de presse, Créer      

L‘Eldorado…Le rêve de la cité d’or, celui des conquistadors s’embarquant vers l’Amérique du Sud, le rêve fou, le fol espoir de la richesse, d’une vie meilleure pleine d’avantages et de facilités… L’Eldorado… De nos jours, l’Eldorado est devenu le rêve de « l’occident d’or »…Car aujourd’hui, voilà ce qu’est l’occident pour les immigrants du monde entier : un paradis terrestre, un monde riche et prospère où la survie n’est pas un combat de tous les jours, où la vie est merveilleuse, sans soucis…Voilà ce qui pousse des milliers de personnes démunies à devenir clandestin, à tenter leurs chances malgré le risque de mort sur les routes menant à l’Europe. Belle promesse faite à ces Hommes lorsqu’ils découvrent que l’Europe n’est rien de cela. L’Europe n’est pas sans misère, l’Europe n’est pas sans soucis, l’Europe n’est pas un monde ouvert à tous, l’Europe n’est pas un paradis. L’Europe est un enfer pour ces immigrants : ils y (re)trouvent des conditions de vie précaires. Ils sont sans-emploi ou exploités, sans-abris, sans ressources, sans-papiers… Sans rien.

Imaginez la peur de ces immigrants, leur colère, leur haine face à un Etat qui détruit les campements miséreux ne leur offrant qu’un abri de « fortune », qui ne leur donne aucun avenir, qui ne les soutient pas mais les enfonce dans leurs malheurs. Un Etat qui les pourchasse comme des bêtes. Imaginez alors leur désarroi. Cet Etat est vanté à travers le monde comme étant celui des droits, des libertés, de l’égalité et de la fraternité. Cet Etat est notre pays. Cet Etat est la France. Et que ressentent les français voyant leur pays, leur nation se rabaisser à des actes d’une telle nature ? Des actes dénués de tout sens ? Des actes barbares ? Des actes contre nos valeurs ? Ces valeurs que les citoyens ont eu la fierté de proclamer. Ces valeurs et principes que la France reconnaissait : les Droits de l’Homme.

De quel droit la dignité humaine est-elle à ce point bafouée ?

Indignons-nous.




fév 22 2011

Reportage – Libye : l’UE craint une vague d’immigration

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      

“L’Italie est la première destination de flux migratoires potentiels. Des dizaines et des dizaines de millers des personnes pourraient, en cas de chaos ou de catastrophes, arriver sur les côtes italiennes”, explique Franco Frattini.

Après la chute du régime de Ben Ali, des milliers de Tunisiens ont trouvé refuge à Lampedusa. Une situation qui risque de s’aggraver si la Libye ne patrouille plus au large de cette île italienne. » (EURONEWS 22-02-11)


Cliquer sur l’image ci-dessous

pour accéder à l’article et au reportage d’Euronews :


fév 22 2011

Presse – L’affaire du Vittoria

Publié par Ophélie dans Articles de presse, Créer      

L’affaire du Vittoria :

Aujourd’hui dans la matinée un navire a été intercepté au large des côtes italiennes. Le bateau était remplis d’émigrants, la plupart originaires d’Afrique du Nord. Des centaines d’hommes et de femmes à la dérive depuis 3 jours dans la misère, épuisés par la faim et le froid. D’après nos premières informations le bateau aurait été abandonné pas les passeurs qui sont toujours activement recherchés.

Nous vous donnerons plus de détails dans la soirée.

source : photo



fév 21 2011

A la reine d’Al-Zuwarah

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      

kkkjjjgg

JUIN 2010 :

COOPÉRATION

ENTRE LA LIBYE ET L’ITALIE

POUR FREINER

L’IMMIGRATION CLANDESTINE

jj

« La Libye est aujourd’hui le principal pays de transit pour les dizaines de milliers d’Africains qui rêvent d’Europe. Selon les estimations des autorités locales, un à deux millions d’étrangers séjourneraient aujourd’hui sur le sol libyen.

Bon nombre d’entre eux sont venus dans l’espoir de traverser la Méditerranée pour atteindre l’Italie. En 2008, la plupart des 37 000 migrants débarqués au sud de la péninsule dans des embarcations de fortune étaient partis des plages libyennes.

Pour mettre fin à ce phénomène, assimilé à une invasion par ses alliés de la Ligue du Nord, Silvio Berlusconi a conclu avec Mouammar Kadhafi un traité d’amitié dont l’un des volets organise la contention des flux migratoires.

L’entrée en vigueur de ce traité au printemps dernier s’est traduite par le refoulement vers la Libye de quelque 850 migrants, au mépris du droit international : la Convention de Genève interdit de repousser des réfugiés potentiels vers un pays où leur vie risque d’être mise en danger.

D’après les témoignages recueillis par Human Rights Watch, les migrants refoulés vers la Libye sont généralement jetés en prison. Quand ils ne sont pas expulsés vers leur pays d’origine, où un sort encore moins enviable attend ceux qui tentaient d’échapper aux persécutions.

Ignorant les accusations des associations et organisations internationales, le gouvernement italien a mis en avant l’efficacité de sa collaboration avec les autorités libyennes : fin 2009, le nombre de clandestins débarqués en Sicile ou à Lampedusa avait chuté de près de 90%. »

Extrait d’un article de RUE 89 de juin 2010 à lire ici.

Photo : Kadhafi, accueilli par Berlusconi à son arrivée à Rome le 10 juin 2009

(Photo Alessandro Bianchi/Reuters).

hh

FÉVRIER 2011 :


LA LIBYE MENACE L’EUROPE

DE CESSER DE COOPERER

SI ELLE SOUTIENT LES OPPOSANTS

A LA DICTATURE DE KADHAFI

k

« Les autorités libyennes ont convoqué un représentant de l’Union Européenne à Tripoli pour menacer de cesser de coopérer dans la lutte contre l’immigration si l’UE continue à « encourager » les manifestations dans le pays, a annoncé dimanche la présidence hongroise de l’UE. »

Extrait d’une dépêche AFP du 20-02-11 à lire ici.

hhh


fév 19 2011

Reportage

Publié par iroiseldorado dans Actualités      

A lire :

un reportage de Véronique Soulé

envoyée spéciale en Tunisie

dans Libération du 17-02-11

« A El Haouaria, ville la plus proche de l’Italie, les migrants se pressent pour tenter de quitter le pays et trouver le rêve : un travail, une femme, une maison … ».

j

Cliquer ici

h



fév 15 2011

Reportage – Lampedusa 2011

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      

hhh

A voir :

hh

un reportage de la chaîne Euronews

hh

sur la vague d’immigrants tunisiens

gg

à Lampedusa

io

depuis la chute du régime de Ben Ali

hhh

Image de prévisualisation YouTube


fév 13 2011

Actualités

Publié par iroiseldorado dans Actualités, Informer      



AFFLUX D’IMMIGRÉS TUNISIENS

A LAMPEDUSA


« Des milliers de Tunisiens ont pris l’exode pour tenter de rejoindre clandestinement les côtes européennes ces derniers jours, fuyant une Tunisie en reconstruction où le gouvernement de transition reste sous forte pression sociale et politique.

Alors que la Tunisie s’apprête à fêter lundi un mois de la chute du régime de Ben Ali, près de 4 000 immigrants clandestins, essentiellement des Tunisiens, ont débarqué au cours des quatre derniers jours à Lampedusa, a indiqué samedi le commandant de la capitainerie du port de cette petite île italienne située au sud de la Sicile. Cet afflux de réfugiés a conduit le gouvernement italien à proclamer l’état d’urgence humanitaire … »

Source texte et image : Le Monde 13-02-11

Cliquer ici pour lire l’article du Monde dans son intégralité



jan 27 2011

Article de presse

Publié par Elisa dans Articles de presse, Créer      

FAIT DIVERS

Le commandant d’un navire à la recherche d’immigrés s’en prend au capitaine d’une flotte de sans-papiers.


C’est en effet hier soir, à Lampedusa, que s’est déroulée une altercation assez violente entre le capitaine d’une embarcation de sans-papiers et le commandant de la frégate Zeffiro, Salvatore Piracci.

Pourtant, ce dernier âgé de quarante ans était respecté pour la qualité de son travail, son expérience et sa résistance à la tâche. Cela faisait plus de vingt année qu’il exerçait son activité professionnelle avec efficacité, consistant à sauver les émigrés perdus en mer et les livrer ensuite aux autorités pour qu’ils soient raccompagnés dans leur pays.

Il semblerait qu’il ait étonnamment perdu son sang froid face au capitaine d’un groupe de clandestins Libyens en état d’arrestation. Le marin l’aurait frappé de toutes ses forces au visage en l’empoignant fermement, avec tant de force et de rage qu’il lui aurait ouvert la pommette gauche sur plusieurs centimètres. Trois hommes ont du s’emparer de lui et ont mis quelques minutes à le maîtriser tant il se débattait avec vigueur ! L’homme Libyen, en état de choc, a été pris en charge par l’équipe de soin du poste d’immigration se trouvant non loin des lieux de l’incident.

Selon plusieurs de ses coéquipiers, le commandant sicilien avait depuis un certain temps perdu sa passion pour son métier et était tombé dans une sorte de dépression.. Mattéo, le second du navire, nous exprime son sentiment :

«  Le capitaine est un homme admirable et un marin excellent, qui a fait ses preuves dans le domaine de l’immigration. C’est quelqu’un de droit et de très compétant, mais il semble qu’il ait perdu la tête.. Cela fait quelques mois qu’il ne parle à personne, se renferme sur lui même.. Je ne sais quels éléments sont venus brutalement modifier son quotidien, mais il est évident qu’il en subit les conséquences, et ces dernières pourraient s’avérer irrémédiables pour lui.. ».

Nous tenterons de suivre la suite de cette histoire pour vous en publier le dénouement très prochainement!

Source de l’image


jan 23 2011

Article du journal « La Repubblica »

Publié par Morgane T dans Articles de presse, Créer      

vv

Le Vittoria : une traversée en enfer

vv

Une nouvelle tragédie en mer, un bateau avec 500 émigrants à bord, qui se dirigeait vers l’Italie à été intercepté aux larges des côtes italiennes après plusieurs jours de dérive. L’équipage du Vittoria aurait dès la première nuit abandonné le navire. Les passagers clandestins avaient embarqué à Beyrouth, la capitale du Liban afin de rejoindre l’Italie. Le bilan est catastrophique, on compte plus de 114 morts. Les 386 survivants ont été retrouvés dans des conditions effroyables, déshydratés, affamés, épuisés par le froid et les embruns. Actuellement le Liban n’a pas encore souhaité se prononcer et les autorités Syriennes protègent l’homme d’affaire Hussein Marouk qui serait étroitement lié aux services secrets Syriens et à l’affaire du Vittoria. Profit ou combat politique ? L’Europe hausse le ton contre la mainmise de la Syrie sur le Liban et en réponse la capitale de la Syrie, Damas affrète un navire d’émigrants destiné à s’échouer sur les plages d’Europe. On peut comprendre ce geste comme un chantage des Syriens dirigée vers l’Europe : «  face à son ingérence, la Syrie enverra des émigrants ». L’Europe reste ferme sur sa position malgré la menace qui plane dorénavant sur elle.


source image