Cette année, le programme d’histoire 3ème n’a commencé qu’ à la rentrée de Toussaint. Pourquoi ? Il s’agissait pour les professeurs de le mettre en phase avec l’actualité des 90 ans de l’armistice du 11 novembre 1918.

1ère étape : le cours sur 14-18 en classe :

  • Les opérations militaires en 3 temps :
  1. 1914 : Attaquer pour vaincre rapidement l’ennemi
  2. 1915-1917 : 3 ans face à face
  3. 1918 : Offensives de part et d’autre pour en finir avec le 1er conflit mondial de l’histoire humaine
  1. La production industrielle est tournée vers l’effort de guerre, Les femmes remplacent les hommes au travail
  2. Gouvernement, médias, armée et population doivent être unis pour la victoire
  • Le bilan humain, économique et politique catastrophique du 1er conflit mondial :
  1. Le 1er génocide du XXème siècle en 1915, sur le peuple arménien, commis par les Turcs
  2. La révolution russe : un séisme qui ébranle la vieille Europe
  3. Les morts, blessés, veuves, orphelins, handicapés, « gueules cassées », : une litanie terrible qui s’est transmise jusqu’à nous
  4. la ruine de l’Europe, qui hier dominait le monde, sure de ses certitudes (supériorité technique, numérique et raciale des Blancs) et de ses empires coloniaux
  5. Le traité de Versailles : une paix trompeuse, qui aboutira au déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale

2ème étape :  ce qu’on vécu nos aïeux dans les tranchées :

  • Les thèmes exploités en classe par les professeurs :
  1. d’histoire : découvrir les « morts pour la France de nos familles », à l’aide du site : « Mémoire des Hommes »
  2. d’arts plastiques : découvrir la réalité du conflit à travers les oeuvres des artistes de l’époque ayant été soldats, à l’aide du site : « La couleur des larmes »
  • La cérémonie du 11 novembre à Ecommoy, qui a été l’occasion de :
  1. participer aux commémorations  pour les élèves volontaires (10% de l’effectif total de nos classes de 3ème) en partenariat avec la mairie et les associations d’anciens combattants
  2. lire la lettre d’un Poilu local, M. Laffont, par quelques élèves au Monument aux Morts de la commune
  3. dialoguer avec M. Eric Viot, écrivain sarthois passionné par la Grande Guerre, qui leur a dédicacé en retour son dernier livre :  « Les blessures de l’âme ». Pour visiter le site de M. Viot, c’est ici.

3ème étape : évaluation en classe :  « la grande guerre, une guerre totale ? « :

Tags : , , , ,