COMMUNIQUE DE L’APPEL DES 100 MAÎTRES

13 02 2009

De la maternelle à l’université : solidarité !

La sécheresse des décisions ministérielles dans l’Education favorise la propagation de l’incendie qui touche désormais tous les niveaux et tous les personnels d’enseignement, de la maternelle à l’université.

La Conférence des Présidents d’Université (réunie le 11/2/09) tire des bilans similaires à ceux exprimés depuis des mois dans le primaire en affirmant que : […] négociation et concertation ne peuvent être engagées que si un climat de confiance est restauré », ce qui suppose « le rétablissement des postes supprimés,  une augmentation pluriannuelle du nombre des emplois et la refonte du  modèle d’allocations des moyens » ainsi qu’une « gestion mieux maîtrisée du temps des réformes », au point de réclamer à Xavier Darcos de repousser à 2011 la mise en place des nouveaux concours de recrutement.

Au Ministre qui, en réponse, estime que la formation des IUFM correspond à se préparer au métier sur « un simulateur de vol » (RMC le 12/2/09), rappelons que ce qu’il propose à la place revient à sauter de l’avion sans parachute !

A l’heure où lycéens, étudiants et enseignants-chercheurs font converger leurs revendications et leurs cortèges, nous, maître(sse)s d’école, devons plus que jamais rappeler notre ferme opposition aux sévices publics que subit l’Education nationale en général, et l’école primaire en particulier,
qu’il s’agisse des suppressions d’emplois, de celle des IUFM, de la diminution du temps scolaire, du démantèlement des RASED, de la précarisation qui s’étend chez les personnels ou de la mise en place chaotique des programmes et de l’aide personnalisée.

C’est sur la base de ce qui existait avant l’arrivée de ce gouvernement, que nous pensons utile de travailler avec un nouveau ministre à des améliorations pour une autre politique éducative s’intéressant notamment aux rythmes scolaires, aux contenus, aux emplois, à la formation ou aux élèves en grande difficulté.

Nous ne laisserons pas les attaques se faire en notre nom. Et rien ne se fera de bien sans l’adhésion des professionnels de l’éducation.

vendredi 13 février 2009

Pour l’appel des 100 maîtres

Sylvain Grandserre  –  Porte-parole
http://www.darcos-demission.org/

 

À LIRE : Formation des professeurs : parents d’élèves, si vous saviez…




Pédagogie ?

5 02 2009

Ce soir Nicolas Sarkozy va faire de la « pédagogie » pendant 1h30 à la télévision …

Évidement comme nous sommes trop bêtes pour comprendre sa politique, et que nous étions au moins deux millions et demi dans les rues le 29 Janvier, Monsieur le Président va endosser son habit de grand Professeur pour que les imbéciles que nous sommes comprennent que sa politique va tout arranger et que c’est pour notre plus grand bien qu’il compte appliquer ses « réformes » …

Parce qu’évidement le mot  « pédagogie » depuis un certain temps a changé de sens ( comme le mot « réforme » il va sans dire) : cela n’est plus comme l’affirme Le Robert «  La science de l’éducation des enfants et de la formation intellectuelle des adultes « , mais expliquer à ces imbéciles de citoyens qui manifestent que toutes les « réformes » politiques sont de formidables « cadeaux » pour le plus grand bien de tous.

Ce vol qualifié du sens d’un des grands mots de notre langue est intolérable, que l’on se le dise bien : il nous est interdit de l’utiliser dans l’éducation où il est devenu synonyme de toutes les soit-disantes dérives de notre école républicaine, c’est devenu un mot politique synonyme de « vous êtes des crétins, il faut que l’on vous explique ce qui est bon pour vous ».

 

Personnellement, je pense qu’il y avait déjà un mot pour ça : démagogie.

Donc ce soir comme Lofi, et bien d’autres je ne serai pas devant ma télévision. De toute façon, demain dans la presse nous aurons un résumé largement suffisant.

Ludovic Bourely




Occupation …

3 02 2009

Un petit exemple d’occupation avec une réunion/débat où les syndicats d’enseignants, les politiques et la presse étaient invités. Parce que l’action commence par l’information …
http://telemiroir.kewego.fr/video/iLyROoafJKOe.html

Ludovic Bourely