Gard – Appel du 31 Mars

1 04 2009

Appel des parents et enseignants du GARD
31 mars 2009

Le Ministre de l’Education Nationale a reculé sur sa réforme des lycées face à la pression de la rue.
Sa réforme des écoles est tout aussi inacceptable.
C’est pourquoi nous, parents d’élèves et enseignants du Gard, réunis ce mardi 31 Mars 2009 à l’appel de la FCPE et de la coordination des parents de Nîmes , demandons à ce que nos revendications soient entendues et satisfaites :

– Retrait des décrets Darcos et rétablissement des 2 heures d’enseignement pour tous les élèves
– Maintien des 5500 postes, notamment des postes de RASED et renforcement de ces RASED
– Maintien et renforcement d’un corps de titulaires remplaçants (dans le Gard, c’est 200 classes par jour dont les enseignants ne sont pas remplacés)
-Maintien des IUFM (formation des maîtres)
-Maintien de l’enseignement en petites et moyennes sections de maternelles, abandon du projet des jardins d’éveils
– Abandon du projet de loi sur les Etablissements Publics d’Enseignement Primaire (regroupement d’école sous forme de CA pour récupérer des milliers de postes avec un transfert des compétences de l’état aux collectivités locales.
Premier pas vers la privatisation de l’école publique.
– Abandon du projet de « jardins d’éveil » pour les maternelles et renforcement de l’accueil des tout petits
-Soutient aux associations d’éducations populaires (sport à l’école….etc.)

« UN SIECLE DE COMBAT DE NOS PARENTS POUR UNE ECOLE PUBLIQUE PLUS EGALITAIRE EST EN TRAIN DE S’EFFONDRER SOUS NOS YEUX ………. »
Imprimez la pétition :

appel-du-gard-du-31-mars

Tags : , , , , ,


Actions

Informations

2 réponses à “Gard – Appel du 31 Mars”

12 04 2009
Correcteur (10:14:55) :

Beau texte digne des donneurs de leçon de notre époque : nullité du style, nullité de l’orthographe.
Exemples :
– « le Ministre a reculé sur sa réforme » ! Malheureusement pour vous, il ne l’a pas écrasée en reculant ! Belle entrée en matière sur l’efficacité de l’instruction publique actuelle !
– « demandons à ce que » : êtes-vous sûr que vous avez appris le français à l’école ?
-« c’est 200 classes ». Belle continuation dans la nullité du style.
– « petites et moyennes sections » (à ma connaissance il n’y a qu’une « petite » et qu’une « moyenne » ; donc il faut écrire « petite et moyenne sections »… et mettre « maternelle » au singulier. Mais c’est peut-être trop compliqué pour vous !
– des « jardins d’éveils » : il faut vous réveiller ; « éveil » n’est pas un adjectif qui s’accorde avec le substantif ; c’est un nom qui est invariable dans ce cas ! Élémentaire mon cher Watson, comme l’école du même nom !
– qu’est-ce que le « renforcement  » d’un « RASED » ?
– « regroupement d’école » : comment regrouper une école unique, puisque au singulier ?
– « sous forme de CA » : jargon incompréhensible (qu’est-ce qu’un CA ?)
– « des tous petits » !!! Bravo ! Voilà la plus belle faute : confondre « tous » et « tout » quand on joue les justiciers de l’éducation c’est admirable ! Quant au trait d’union, il y a longtemps que tous ces instituteurs super compétents qui râlent l’ont mis à la poubelle de l’orthographe ! Pitié pour nos TOUT-PETITS !
– « soutient aux associations d’éducations populaires  » : bouquet final de la nullité ! Je soutiens que « soutien » ne s’écrit pas « soutient » ! Quant à l’éducation, elle a déjà du mal à exister au singulier avec des gens comme vous ; si en plus vous en voulez plusieurs, elle va exploser ! Mais une fois encore vous pensez sans doute que le mot « éducation  » est un adjectif !
UN SIÈCLE DE COMBAT DE NOS PARENTS POUR UNE INSTRUCTION PUBLIQUE QUI INSTRUISE S’EFFONDRE TOUT AUTANT, vous en êtes la preuve vivante !
Je subodore que vous faites partie des gens qui pensent que l’orthographe et la syntaxe sont des sciences pour les ânes et que la mesure du niveau des élèves est une « atteinte à la liberté pédagogique », comme je l’ai lu récemment sous la plume d’un instituteur qui écrivait à son Inspecteur d’Académie (une lettre bourrée de fautes, évidemment).
Question subsidiaire : que faites-vous dans la vie, à part contester ? J’espère de tout cœur que vous n’êtes pas enseignant !
Bien à vous.

12 04 2009
journal (15:32:07) :

J’ai l’habitude de signer MES textes. Si je n’ai pas signé celui-ci, c’est qu’il n’est pas de moi. C’est un appel sous forme de pétition que je n’ai pas modifié malgré les erreurs orthographiques. Si j’accorde une certaine importance à l’orthographe, j’en accorde une plus grande au sens. Et ne pas savoir reconnaître l’auteur et la forme d’un texte est plus grave à mon humble avis que des erreurs orthographiques…

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire