Pédagogie ?

5 02 2009

Ce soir Nicolas Sarkozy va faire de la « pédagogie » pendant 1h30 à la télévision …

Évidement comme nous sommes trop bêtes pour comprendre sa politique, et que nous étions au moins deux millions et demi dans les rues le 29 Janvier, Monsieur le Président va endosser son habit de grand Professeur pour que les imbéciles que nous sommes comprennent que sa politique va tout arranger et que c’est pour notre plus grand bien qu’il compte appliquer ses « réformes » …

Parce qu’évidement le mot  « pédagogie » depuis un certain temps a changé de sens ( comme le mot « réforme » il va sans dire) : cela n’est plus comme l’affirme Le Robert «  La science de l’éducation des enfants et de la formation intellectuelle des adultes « , mais expliquer à ces imbéciles de citoyens qui manifestent que toutes les « réformes » politiques sont de formidables « cadeaux » pour le plus grand bien de tous.

Ce vol qualifié du sens d’un des grands mots de notre langue est intolérable, que l’on se le dise bien : il nous est interdit de l’utiliser dans l’éducation où il est devenu synonyme de toutes les soit-disantes dérives de notre école républicaine, c’est devenu un mot politique synonyme de « vous êtes des crétins, il faut que l’on vous explique ce qui est bon pour vous ».

 

Personnellement, je pense qu’il y avait déjà un mot pour ça : démagogie.

Donc ce soir comme Lofi, et bien d’autres je ne serai pas devant ma télévision. De toute façon, demain dans la presse nous aurons un résumé largement suffisant.

Ludovic Bourely