notre école

Accueil Commentaires fermés sur notre école

 

L’école

 

 

Dans la cour, les garçons jouent au foot et au basket. Les filles jouent à chat et les filles et les garçons jouent à la balle au prisonnier. Au périscolaire, on peut dessiner, faire des jeux de société, des légos, lire, jouer à la dinette. A la cantine, on mange des légumes et des féculents. En classe, on travaille de l’histoire, de la géographie; de la numération, du calcul, des sciences, des grandeurs et mesures, de la grammaire, la lecture préparée, le sport, l’anglais et l’allemand, la littérature, la lecture offerte, l’ogd, la géométrie, la dictée, la t.o la conjugaison. Les nouvelles fenêtres de l’ école sont violettes, roses et rouges. Elles sont belles avec leurs couleurs!

 

Alexandre Chaperon

Notre visite au planétarium

Accueil Commentaires fermés sur Notre visite au planétarium

 

Nous sommes allés au planétarium:

C’est grand avec des sièges assez confortables. Quelqu’un est derrière avec un petit laser de couleur rouge qui sert à nous montrer se qu’on doit regarder. Il y a plusieurs séances qui parlent de différentes choses. Cette fois ça parlait de planètes,de leurs satellites… J’ai retenu pas mal de choses, par exemple : Que Vénus avait des nuages qui reflètent beaucoup la lumière du soleil, que d’autres planètes ont des satellites naturels…La séance dure moins de 2 heures.

 Aurélie Lê

Les fenêtres de l’école Jacques PRÉVERT: du nouveau !

Accueil Commentaires fermés sur Les fenêtres de l’école Jacques PRÉVERT: du nouveau !

Elles sont neuves ! Elles ont été changées pendant les vacances de la Toussaint. Elles sont de couleurs variées ; rose clair/rose foncé/rose violet. C’est plus agréable pour travailler (pour le bruit). Il fera plus chaud en hiver. C’est plus solide et plus beau à regarder. Mon sentiment: Les nouvelles fenêtres donnent un côté moderne et gai à l’école. Cela me plait beaucoup ! Texte & Photo : Appoline Aubry CM2 (Classe de Mme Cottet)

Compte-rendu du Conseil d’École N°1

Accueil Commentaires fermés sur Compte-rendu du Conseil d’École N°1

Les différents points qui ont été abordés pendant ce premier Conseil concernaient le résultat des élections des représentants des parents d’élèves, le bilan quantitatif de la rentrée, les projets des classes etc… .Vous pouvez consulter le compte-rendu dans son intégralité en cliquant sur le lien suivant → Compte rendu N°1

 


Voici la photo de classe des correspondants allemands des CM1/CM2

Accueil Commentaires fermés sur Voici la photo de classe des correspondants allemands des CM1/CM2

Le point de vue (CM1/CM2)

Accueil Commentaires fermés sur Le point de vue (CM1/CM2)

A partir de l’album d’Anthony Brownes, « histoire à 4 voix », les CM 2 se sont essayés à un exercice de style difficile, se décentrer d’une histoire pour la raconter d’un point de vue d’un autre personnage. Voici les premiers, bonne lecture!

Point de vue d’un oiseau du parc

 

Quand je vois tout le monde qui joue dans le parc surtout ceux qui font du tourniquet, j’ai envie de recracher les vers que j’ai mangés à la croque au sel.

Moi, je dis il faut faire attention. Mon cousin a perdu une aile à cause d’un chien. C’est le chien de la dame qui habite à côté du parc. Elle vient tous les jours avec son fils et son chien. Ah, ces sales bêtes à poils!

Il y a un garçon qui vient tout le temps dans le parc. Je le connais bien, il adore monter aux arbres. Il joue au toboggan. Tiens, il caresse un chien et en plus c’est le terrible chien. Mais du moment que ce n’est pas moi qu’il mange, je m’en fiche!

Sur le coup des 15 heures, il n’y a plus beaucoup de monde, il n’ y a plus que deux familles.

Comme ça, je peux prendre mon goûter. Ensuite, j’adore me baigner dans la fontaine, mais là il fallait que j’attende que le sale chien soit sorti de l’eau.

Enfin vers 17 heures, ils quittent tous le parc. A moi la tranquillité!

 Erwan Sujet

Le point de vue de Victoria chien d’un des personnages de l’histoire même

 C’était l’heure de m’emmener au parc. Nous entrons dans le parc, et ma dresseuse me libère de ma laisse, et soudain, un adorable chien vent me dire bonjour. Ma dresseuse essaye de le faire partir. Nous faisons une course et Charles joue à la bascule et au kiosque avec une fille. Ils ont bien ri quand le magnifique chien a pris un bain . Charles lui a montré comment monter à un arbre. A mon avis, le magnifique chien s’ appelle Albert. Charles a cueilli une fleur pour la petite fille. Il était triste. C’était comme une façon de se dire au revoir, je crois. Ma dresseuse nous a appelé Charles et moi pour rentrer à la maison.

Sofiane Boubaker

Les contes des CM1/CM2

Accueil Commentaires fermés sur Les contes des CM1/CM2

Oui, oui, je sais, vous étiez très impatients de nous lire! Et bien voici quelques contes

pour vos soirées pluvieuses d’automne à déguster sans modération.

Les élèves sont partis des mêmes illustrations choisies d’un conte des frères Grimm:

Jorinde et Jorindel.

La chouette des champs de coquelicots

Il était une fois un prince et une princesse qui avaient des oiseaux dans des cages.

Or une nuit, une sorcière vint ouvrir toutes les cages. Réveillé par des cris d’oiseaux, le couple alla voir. Ils trouvèrent des cages vides et commencèrent à chercher jusqu’à l’aube.

Pendant ce temps, la voleuse s’enfonçait dans la forêt avec quelques oiseaux. Une chouette observait le prince et la princesse depuis quelques heures.  La chouette vola trois fois autour d’eux et par trois fois cria: « hou, hou,hou ».Ils atterrirent dans un champ de coquelicots. Le prince secoua un des coquelicots et une douce mélodie en sortit. Tous les oiseaux revinrent attirés par cette mélodie et un trou sans fin se creusa sous la voleuse. Heureusement, les quelques oiseaux kidnappés eurent le temps de s’envoler.

Et, depuis ce temps, la chouette magique veilla sur la pièce aux oiseaux et plus jamais ils ne s’enfuirent.

Aurélie Lê  

 

La sorcière voleuse d’oiseaux

Il était une fois une sorcière qui vivait dans un château. Elle volait les oiseaux de la forêt pour les mettre dans des cages cachées dans une tour.

Or, un jour, elle vola un oiseau en or, le maître des oiseaux! Elle courut vers son château car des enfants l’avaient vue.

Pendant ce temps, le petit garçon qui avait vu la sorcière, alla dans un champ et cueillit un coquelicot géant. Le coquelicot géant avait des pouvoirs magiques qui pouvaient donner une force incroyable à des êtres vivants. Il revint avec sa compagne au château et grâce au coquelicot, il cassa l’énorme porte du château. Il enferma la sorcière dans une cage encore vide puis lança le sort sur les oiseaux.

Alors, c’est ainsi que les oiseaux eurent une force incroyable pour casser les barreaux des cages et grâce à cela ils s’enfuirent.

Depuis ce temps, les oiseaux furent heureux toute leur vie, et les enfants aussi. On ne sait pas ce que la sorcière devint.

Sofiane BOUBAKER

La sorcière et les enfants

Il était une fois une sorcière qui transformait les enfants en oiseaux. Pas très loin d’ici, il y avait un château où vivaient une reine et un roi. La femme était enceinte de jumeaux. Ils grandirent et ils avaient cinq ans à présent.

Un jour, les jumeaux décidèrent d’aller se promener seuls et ils se perdirent dans la forêt.

Ils virent une chouette (c’était la chouette de la sorcière) qui leur chanta une chanson pour les endormir. Quand la sorcière arriva, ils étaient endormis. La sorcière transforma la fille en oiseau puis rentra chez elle, la mit dans une cage tout en haut du château. Le petit garçon se réveilla. Comme la sorcière était vieille, elle avait un parchemin pour retrouver sa maison (elle l’avait oublié sur place). Le petit garçon le trouva et le lut, il se mit aussitôt en route. Il arriva dans une prairie de coquelicots géants. Il le passa ainsi qu’une longue et grande rivière. Un cygne l’attendait (le cygne avait tout vu). Il amena le petit garçon et le déposa au repère de la sorcière. Ils se dirent au revoir et le petit garçon vit plein d’oiseaux, il ne savait pas lequel choisir. Soudain, il vit un oiseau qui savait parler, il se dit : « C’est elle ! C’est ma sœur ! ». Elle l’appela : «je suis là-haut, prends l’échelle et grimpe. Les clefs sont là.» Le petit garçon fit ce que la petite fille avait dit.

Dès qu’elle sortit, elle descendit et redevint humaine et ils s’enfuirent du château de la sorcière. Mais avant de partir, ils délivrèrent tous les oiseaux qui se transformèrent de nouveau en enfants.

Ils revinrent où était la chouette et retrouvèrent les gardes .Ils rentrèrent dans leur château, et la sorcière mourut de rage. ils vécurent heureux.

Enola Mangelinck

 

 

 

Reposez-vous bien !

Accueil Commentaires fermés sur Reposez-vous bien !

Visioconférence avec Barleben

Accueil Commentaires fermés sur Visioconférence avec Barleben

La correspondance se poursuit avec assiduité pour les CM avec l’Allemagne. Deux photos ci-dessous pour en témoigner.