Spectacles

31 05 2012

Pour une restitution des projets de cette année, c’est samedi 2 juin, à 20h30, sur la scène de l’Espace Reuilly, Paris XIIème.

Les informations

avec un changement de dernière minute pour la date

Les projets

Tracés de Lucioles (2ème année)

L’encre au corps et ses haïkus chorégraphiques



Préparer le carnet photographique

19 02 2011

Suite à l’exposition Reza qui a eu lieu au Parc de la Villette,  nous avons abordé une séquence « Portraits photographiques et écriture ». Quelques clichés pour aider les élèves  construire leur Carnet PhOtOgraphique, le travail de fin de séquence. Pour plus d’informations, c’est par Là…




Exposition de projets

21 11 2010

Bientôt,

l’impasse d’Artagnan recevra des panneaux destinés à rendre compte des projets menés dans les classes du Collège Guy Flavien.

L’inauguration,  c’est mardi 23 novembre, à 17 heures, 6, rue d’Artagnan, Paris 12ème.



Coupeurs de mots…

14 10 2010

Aujourd’hui, voilà que les élèves se sont mis à

cOuper

des

mots,

inspirés par le roman de Schlädlich.

Munis de ciseaux,

de magazines,

ils sont partis en quête de noms,

qu’ils ont ensuite classés,

et d’adjectifs, qu’ils vont bientôt accorder.

Extrêmement investis par leur travail et la mission qui leur était confiée,


ils ont constitué une base de données à partir de la quelle ils ont pu mettre en pratique une réflexion sur la nature des mots.

Et ont éprouvé

qu’on pouvait apprendre

et s’amuser…



Le ciel bleu qui crachait de l’eau regardait le vieil homme…

13 10 2010

Un petit conte cosmique qui exploite l’univers poétique des cadavres exquis. La première phrase était imposée: les élèves devaient choisir parmi les créations de cadavres exquis composés en classe.  Pour le sujet, reportez-vous à la page « Jeux de langage ».

A cette époque-là, le ciel bleu qui crachait de l’eau regardait le vieil homme en dessinant dans la cave. Ce magnifique ciel bleu visitait tous les pays en déposant sur son passage de l’eau froide et noire.

Mais un matin, un objet orange et rouge arriva d’une hauteur que même le ciel bleu ne pouvait atteindre et à une vitesse supérieure à l’eau qu’il déposait tout au long de son voyage.

Ce jour-là, le ciel s’embrasa. Il ne déposa plus de l’eau mais une pluie de flammes qui détruisait tout sur son passage. Les torrents de flammes brûlaient les forêts et toute verdure. La foudre s’abattit sur tous les pays. L’océan se déchaîna et emporta tous les bateaux qui auraient le malheur de se trouver sur son territoire. Tout était détruit, brûlé, inondé, tout sauf une petite zone, plus précisément une île verte où la mer était calme et la verdure était présente. Étrangement, le ciel embrasé ne put savoir pourquoi cette île avait survécu aux éléments déchaînés, ni pourquoi il y avait une maison en plein milieu de cette île. Mais cette maison n’était pas comme toutes les autres qu’il avait pu apercevoir ou rencontrer, il y avait une cave, une cave où se trouvait une table avec des feuilles vierges. Le ciel eut alors un flash, comme s’il avait déjà vu cette maison avant que la catastrophe l’emporte dans une confusion et oubli quasi total.

A ce moment-là de confusion, un homme sortit de la maison. Cet homme était vieux, il avait une canne et paraissait étrange. Il eut à cet instant une étrange action ; le vieil homme sourit au ciel rouge. Le ciel ne comprenait pas cette réaction et il avait envie de tout détruire mais il n’y arrivait pas. Il se souvint, tout à coup, de l’époque où il était en train de dessiner tout en regardant le vieil homme, il se souvint de cette merveilleuse époque où il était heureux.

C’est alors que le ciel se calma, il devint bleu, il ne crachait plus des flammes mais il illuminait cette île avec sa lumière qui réchauffait et rendait heureux ce vieil homme. Il put alors vivre en paix tout en dessinant dans la cave, en regardant le vieil homme mais cette fois-ci, il crachait de la lumière douce et chaleureuse.

Vincent Kou



Matière à pensée

2 06 2010

lecteur114 « Ce n’est pas un ami que l’ami de tout le monde » Aristote

15. « L’amitié (considérée dans sa perfection) est l’union de deux personnes liées par un amour réciproque et un égal respect ». Kant.

16 « Apprendre n’est pas savoir ; il y a les sachants et les savants : c’est la mémoire qui fait les uns, c’est la philosophie qui fait les autres » Dumas

images

17 « On ne naît pas femme, on le devient » Simone de Beauvoir

18 « Aimer, c’est essentiellement vouloir être aimé » Lacan

19 «  Si tu es blessé par autrui, tu peux oublier la blessure. Mais si tu le blesses, tu t’en souviendras toujours. » Gibran

20 « Une conscience sans scandale est une conscience aliénée »  George Bataille

21.« Les règles/lois font notre force ! » Sa Majesté des mouches, Peter Brook, William Golding



Parler de soi, parler sur soi : « Mosaïques de l’être »

23 03 2010

rockwell_selfportrait.1261655180

Voici le travail d’écriture à rendre pour le 11 mai au plus tard pour clore la séquence sur l’autobiographie

Carnet intitulé « Mosaïques de l’être« 

A vos plumes, vos pinceaux, vos claviers, vos pensées, vos souvenirs…

A vos lettres, en mosaïque,

Pour une petite entrée dans la littérature.

Bienvenue!


objets-livre-00052

Mosaïques de l’être : synopsis du carnet à rendre

Mosaïques annexe : les textes complémentaires



De la Terre, écrire…

22 01 2010

Un travail d’écriture, donné en 4ème, pour clore une séquence sur la lettre.

Quand Clémentine s’adresse à Amallia,  elle nous livre ce petit texte .

90287086-1

Paris, France,

Le 11 janvier 2010

Chère Amallia,

Notre planète, la Terre, la belle et fragile Terre, la     planète bleue va très mal, et nous aussi, d’ailleurs. Comme je te le disais, les humains la tuent à petit feu, ils exterminent les animaux, la polluent et l’exploitent… Cela me rend folle !

Imagine un peu ta jolie planète brusquement réduite à un ciel gris de nuages toxiques et à des troncs d’arbres calcinés ! Nous polluons bien trop la Terre ! Si je t’écris ceci, c’est parce que tu es la seule à pouvoir m’aider. J’ai besoin de toi, nous avons besoin de toi ! Sais-tu que chaque jour, une forêt de la taille d’un état des USA disparaît ? Il faut arrêter ce massacre, Amallia !

Tu connais la Terre, son incroyable biodiversité… Cette biodiversité unique est en péril ! Les Hommes tuent les animaux pour manger, parce qu’ils ont soi-disant décimé les cultures ou simplement pour s’amuser. C’est proprement scandaleux ! J’aime la Terre, je pense que si nous lui faisons trop de mal, c’est sur nous que cela retombera.

Pendant ton voyage, tu as vu nos grandes forêts, tu as aussi vu les Hommes les massacrer ! Notre planète, la Terre, se meurt. Tous les jours, des coupeurs d’arbres appelés « bûcherons » abattent une forêt de la taille du Kansas pour pouvoir nourrir plus d’humains encore. Que faire pour que cela cesse ? Il existe des organisations pour protéger la planète mais elles ne font rien ! Notre Terre est malade ! Elle appelle à l’aide mais personne ne veut l’écouter.

Tu aimes la fragile Terre, je le sais… C’est la plus grande richesse de l’univers, si nous continuons à la tuer, celle-ci disparaîtra et les tiens ne viendront jamais plus voir les majestueux condors, les adorables lièvres et ils ne pourront plus admirer la puissance des baleines.

Au secours Amallia ! Je t’appelle, mais la Terre aussi ! Si puissante qu’elle soit en apparence, elle est aussi fragile qu’une goutte de rosée sur un fil d’araignée…

J’espère que tu comprendras, je n’ai jamais appris ta langue, ne m’en veux pas, c’est trop difficile pour moi. Donne-donc le « khanamo » (on dit « bonjour » dans ma langue) à toute ta famille, et en particulier à ta petite soeur, Navania, je crois. Dis-lui que la Terre est malade, dis-le à tout le monde. J’espère que tu m’entendras.

Amitiés (pssalora ?)

Ta terrienne préférée : Clémentine Rojat

Et puis quand Eugénie s’adresse à Mounia …Rz_51

Chère Mounia,

Comment vas-tu ? Ton invasion de chiens-cochons s’est-elle arrêtée ? Je l’espère sincèrement. Je prendrai le portail de téléportation pour te rendre visite mardi prochain, à 15 h 39. Ici, tout va mal, et cela ne fait qu’empirer. La terre gémit sous le poids des guerres et des famines.

Tiens, pas plus tard qu’hier, un attentat a eu lieu à Hong Kong. Un terroriste indien a fait exploser un hôtel particulier. Le bilan des dégâts est de 328 morts et 2048 blessés.La guerre qui sévit entre l’Inde et la Chine est chaque jour un peu plus forte et meurtrière.

Quant aux pays en paix, ils ne sont pas tous aussi purs et calmes qu’ils n’y paraissent. Prenons la France, par exemple. Dans cette région du monde, l’écologie est au plus bas. Chaque jour, des millions de tonnes de déchets sont ramassés, puis incinérés. En brûlant, ils dégagent des gaz toxiques pour la planète et nocifs pour la santé. Cela me devient insupportable. J’ai l’impression de vivre dans une porcherie ! Trop peu de pays font des efforts écologiques suffisants. Je suis surmontée, révoltée, indignée. La terre crie, hurle de désespoir. Elle appelle au secours.

D’après de nombreux scientifiques réputés, d’ici quelques dizaines d’années, les océans auront envahi certains continents. Des îles comme Hawaï n’existeront plus, et seront submergées. Tous les humains mourront progressivement, à petit feu, et les rats prendront le contrôle du monde. Je suis si triste et inquiète, mon amie, à l’heure où je t’écris. La terre n’est plus qu’un vaste champ de ruines, noyé sous les cendres de la cupidité humaine.

Si tu souhaites (et je l’espère du plus profond de mon coeur !) nous venir en aide, rassemble tes amis, collègues, relations et voisins le plus rapidement possible. Venez nous aider, nous avons besoin de vous. J’attends ta réponse très impatiemment.

Avec toute l’amitié que je suis capable d’offrir en ces temps de crise,

Eugénie, ton amie terrienne




Matière à pensée (6..)

14 12 2009

lecteur1

6 .  « Apercevoir une difficulté et s’étonner, c’est reconnaître sa propre ignorance » Aristote

7. «  N’est-il pas étrange de nous voir défendre plus farouchement nos erreurs que nos valeurs ? » Gibran

8. « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et le mots pour le dire nous viennent aisément » Boileau

9.« La mort ne vous concerne ni mort ni vif : vif parce que vous êtes,

mort parce que vous n’êtes plus » Montaigne


10. « Ne sais-tu pas que la source de toutes les misères de l’homme, ce n’est pas la mort, mais la crainte de la mort ? » Epictète


11. « Plus on va loin, moins on apprend » Lao Tseu

12. « L’enfer, c’est les autres » Sartre

13. « On ne voit que ce que l’on regarde » Merleau Ponty



Matière à pensée (5)

8 10 2009

 

lecteur1« Il est plus difficile de briser un préjugé que de briser un atome »

Einstein

 Un petit compte-rendu de la réflexion des élèves

     Autour de 3 questions :

1)  Pourquoi est-il difficile de briser un préjugé ?

2)  Qu’est-ce que cette phrase nous montre de la nature humaine ?

3)  Comment peut-on faire pour briser les préjugés ?

 

 



Matière à pensée (4)

8 10 2009

lecteur1« Plus profondément le chagrin creusera votre être, plus vous pourrez contenir de joie »

Khalil Gibran



Matière à pensée (3)

8 10 2009

lecteur1

« Le crime est une

solitude,

 même si on se met à mille pour l’accomplir.  »

Albert Camus



Carnet poétique

5 10 2009

Petit carnet poétique à rendre pour clore la séquence des Exquis cadavres Grammaticaux.

En avant première pour les curieux et les habitués.

C’est par  ICI le Carnet Poétique

A rendre pour bientôt



Voir(e) battre le coeur dans la phrase..

30 09 2009

La phrase vibre, palpite, et comme un grand corps qui s’articule, le coeur concentre les efforts, permet la respiration.

Le coeur donc, ce coeur sans lequel la phrase ne peut vivre.coeur_0351

La phrase comme ensemble complexe, comme tout qui se tient.

Le corps – carte à lire.

C’est le schéma de la phrase simple en carte mentale, ainsi que la travaillent les élèves. C’est tout de suite une visualisation globale, synthétique, structurée et structurante, symbolique  de la phrase.

Certains élèves, perdus dans la suite des mots, entre virgules et points, retrouvent ainsi des blocs de sens.

Voici ici les deux cours qui leur permettent de commencer le travail.

Le cours initial puis La méthode

diapo-11

Les curieux peuvent visiter la séquence Exquis cadavres grammaticaux..



2ème journée du refus de l’échec scolaire

21 09 2009

logo_res cC‘est à Paris, à Lyon, ou à Nantes. C’est libre d’entrée, il suffit juste de s’inscrire

fleche

ICI