Carte mentale : du brouillon à la rédaction

Les dernières séances de Prépa’Brevet ont eu pour thème « Utiliser la carte mentale ». Après avoir présenté les avantages de cette méthode de travail, les élèves de 3ème ont pu se rendre compte des applications concrètes en classe. Un groupe a réalisé une fiche de synthèse sur l’URSS de Staline, un autre a travaillé la prise de notes à partir de l’interview d’Abd al Malik. L’objectif affiché est de vous permettre de réinvestir cette méthode dans toutes les disciplines et, bien évidemment, de l’utiliser le jour du Brevet pour arriver à réaliser deux brouillons pour les épreuves d’Histoire-Géo et d’Education civique.

Angeline et Morgane (3°2) ont assisté à la séance du Prépa’Brevet sur la carte mentale. Lors de la dernière évaluation d’Education civique, elles font partie des élèves ayant réalisé leur brouillon de paragraphe argumenté sous forme de carte mentale. J’ai scanné leur travail et pour Angeline, je mets aussi son paragraphe argumenté pour vous montrer comment on passe du brouillon schématique à une rédaction organisée.

Note : En éducation civique, les 3ème ont travaillé les notions de citoyenneté, de nation, de république et de démocratie. L’évaluation  contenait des questions de cours, une analyse de textes (un article du Bondyblog après le match France-Maroc de 2007 où la Marseillaise avait été sifflée / Une interview de Djamel Debbouze sur « sa fierté d’être Français » ) et le sujet suivant :

En France, comment les citoyens peuvent-ils se faire entendre ?

La carte mentale de Morgane

carte mentale377

La carte mentale d’Angeline et son paragraphe argumenté

carte mentale374

carte mentale375

carte mentale376

Pour aller plus loin :

Cliquez ici pour retrouver tous les articles évoquant la technique de la carte mentale sur la [email protected]

Work in progress…

Renzo, élève de 6ème, me donnera vendredi sa carte mentale effectuée suite à un travail vidéo faisant la synthèse du chapitre d’Histoire sur « La cité des Athéniens ».

3 commentaires

  1. Daval jacques dit :

    Je ne connaissais pas l’existence de la carte mentale.
    Je découvre et je trouve que c’est intéressant pour rédiger un article, une chronique.
    Je pense que je vais m’en servir.

    Connaissez-vous le principe de l’école inversée?

  2. […] Un article montrant comment une élève est passée de la carte mentale à la rédaction linéaire […]

  3. […] Un article montrant comment une élève est passée de la carte mentale à la rédaction linéaire […]

Laisser un commentaire

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *