EMC 4ème – Les graffeurs sont-ils des artistes ou des vandales ?

À travers le graffiti, pratique à la fois illégale et vedette des galeries d’art, nous allons questionner une valeur chère à la république : la liberté.

OBJECTIFS

  • J’étudie une liberté fondamentale (la liberté d’expression) à travers la pratique du graffiti
  • Je réfléchis à l’article 4 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (1789) : « La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui« 
  • Je participe à une discussion à visées philosophique et démocratique : les graffeurs artistes ou vandales ?

#1. Quelles libertés en France ? Que signifie être libre ?

Afficher l'image d'origine

  1. Rédige une liste des libertés que nous avons en France
  2. Distingue avec un code couleur les libertés individuelles et les libertés collectives
  3. Pour toi, que signifie « être libre » ?

#2. Les graffeurs, des artistes ou des vandales ?

#3. Tags et graffitis : que dit la loi française ? (source)

Le vandalisme est une atteinte « gratuite » aux biens privés ou publics, dont la gravité de la sanction dépend des circonstances de l’infraction, de la nature du bien et des dégâts causés.

Sont considérés comme des actes de vandalisme :

  • les tags, les graffitis et autres inscriptions non autorisées sur une façade ou un véhicule,
  • toute autre détérioration d’un véhicule,
  • destruction d’abribus,
  • détérioration de bâtiments publics,
  • ou bris de fenêtres ou de vitrines de magasin sans vol.

S’il n’en résulte que des dommages légers, la peine maximale pour avoir fait un tag est de :

En cas de dommage important, un acte de vandalisme est puni jusqu’à

  • 2 ans d’emprisonnement
  • et 30 000 € d’amende.

#4. Je participe à une discussion à visées philosophique et démocratique

Les graffeurs sont-ils des artistes ou des vandales ?

À partir de cette question caricaturale, vous allez devoir faire preuve de nuances pour expliquer une situation plus complexe.

Regarde la vidéo pour comprendre comment va se dérouler la discussion

Pour entretenir ta réflexion

Dilemme moral : Tu es le maire d’une commune française où vit un célèbre graffeur qui bénéficie d’une renommée nationale et mondiale. Ce travail ne plaît pas à tout le monde et certains demandent que l’on efface ses traces. Que vas-tu décider ? Laisser l’artiste s’exprimer ou faire respecter le texte de loi à la lettre ?

-> regarde ce qui s’est passé au Havre au mois d’octobre 2015 <-

Ressources vidéos : Ella&Pitr et Bulbe habitent Saint-Etienne, ils ont commencé par le graffiti et voient aujourd’hui leurs œuvres exposées en galerie.

 

 

Un commentaire

  1. […] et graffitis : que dit la loi française ? (source ; merci Emmanuel )Le vandalisme est une atteinte « gratuite » aux biens privés ou publics, dont la gravité de la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *