Archive pour 5ème

Le Nom de la Rose : au fil de l’enquête, l’Histoire…

Pour comprendre l’organisation de la vie dans un monastère et le rôle de l’Inquisition à l’époque médiévale, nous allons suivre le moine franciscain Guillaume de Baskerville au fil de son enquête dans une abbaye du Nord de l’Italie …

Adapté du roman d’Umberto Ecco, ce film de Jean-Jacques Annaud est un thriller captivant, une œuvre majeure du cinéma européen.  Le roman comporte toutefois selon le site Hérodote une erreur historique :

« Le roman, plein d’érudition, est superbe et passionnant, tout autant que le film… à un détail près : l’action est censée se situer en l’an de grâce 1327, dans le scriptorium d’une abbaye entre Provence et Ligurie, où des moines se consacrent à la rédaction de manuscrits. Or, les monastères d’Occident ont abandonné la confection des manuscrits à des ateliers laïcs dès les années 1200. Quand commence le roman, les scriptoria monastiques comme celui-ci ont donc disparu depuis plus d’un siècle !« 

Bien peu de choses finalement pour un romancier qui a su faire aimer à un très large public la riche et passionnante époque médiévale.

Visionnez la bande-annonce

« Yes, they did it ! », une affiche sur Obama

En étude dirigée, la classe de 5°4 a travaillé sur la victoire de Barack Obama lors d’une séance intitulée : « Comprendre l’actualité« . Une affiche de la campagne électorale du camp démocrate a été analysée (1. Présenter / 2. Décrire / 3. Interpréter) puis a été mise en relation avec le discours du candidat victorieux à Chicago. Les élèves ont ensuite réalisé leur propre affiche en respectant les codes vus en classe : une image + un slogan : un message. Voici 3 affiches réalisées par Manuel, Lisa et Stéphanie.

Manuel s’est appliqué (malgré quelques fautes…) mais son travail ne respecte pas forcément les codes vus en classe (texte trop long). Il a le mérite de donner son point de vue sur l’élection d’Obama.


Lisa a compris le travail : une image (prise sur internet : Barack Obama, en plein discours regardant vers l’avenir), un slogan (le « Yes we can » francisé) et un message : Obama, le coup de pouce dont avait besoin l’Amérique ?


Stéphanie a réalisé intégralement cette affiche : l’espoir du changement en Amérique apparaît clairement.