Archive for 6ème

La Côte d’Azur : un littoral touristique et hyperurbanisé

Sur la Côte d’Azur, le paysage littoral a été modifié pour accueillir notamment toujours plus de touristes. Dans une activité publiée sur le site du CNDP Anne Philppon présente cet espace méditerranéen et les enjeux de son urbanisation.

« C’est une des côtes les plus connues au monde : la côte d’Azur, entre Menton et le cap d’Antibes. Ce bord de mer, toujours très prisé par les stars ou les simples touristes venus de toute la planète, est aussi la proie, depuis des années, des promoteurs immobiliers qui réduisent sans cesse la surface des espaces sauvages et même des espaces constructibles. (…) La côte d’Azur est un mur de béton continu, conséquence de cinquante ans de pression touristique et de spéculation immobilière, et ce malgré la mise en application de la loi Littoral dès 1986. Aujourd’hui, des associations, « gardiennes» de ce littoral, se battent pour préserver les quelques espaces vierges restants.« 

Vue sur le littoral de Menton (et sur ma tente) depuis le camping municipal

OBJECTIFS

  • Identifier les paysages et les activités du littoral méditerranéen
  • Comprendre que l’urbanisation de la Côte d’Azur a été limitée par la loi Littoral de 1986
  • Comparer les discours d’acteurs différents (un office de tourisme / une association)

UNE VIDEO d’information de GEOM (une association qui a pour but de contribuer au respect et à la découverte de l’environnement marin)

Image de prévisualisation YouTube

CE QUE DIT LA LOI LITTORALE de 1986 

« ARTICLE 1. Le littoral est une entité géographique qui appelle une politique spécifique d’aménagement, de protection et de mise en valeur. La réalisation de cette politique d’intérêt général a pour objet :
-    la mise en oeuvre d’un effort de recherche et d’innovation portant sur les particularités et les ressources du littoral ;
-    la protection des équilibres biologiques et écologiques, la lutte contre l’érosion, la préservation des sites et paysages et du patrimoine ;
-    la préservation et le développement des activités économiques liées à la proximité de l’eau, telles que la pêche, les cultures marines, les activités portuaires, la construction et la réparation navales et les transports maritimes ;
-    le maintien ou le développement, dans la zone littorale, des activités agricoles ou sylvicoles, de l’industrie, de l’artisanat et du tourisme.« 

LE LOGO DE LA VILLE DE MENTON

UNE VIDEO (1) du Comité Régional de Tourisme en Côte d’Azur

Image de prévisualisation YouTube

« Terre d’exception et d’émotion, la Côte d’Azur – French Riviera doit une large part de son succès à son exceptionnelle diversité et richesse : une identité unique contrastée entre mer et montagne ; des paysages naturels préservés allant du littoral méditerranéen aux Alpes du Sud ; un patrimoine culturel extraordinaire; une profusion de festivals et de grands événements internationaux ; une gastronomie gorgée de soleil…« 

UNE VIDEO (2) du Comité Régional de Tourisme en Côte d’Azur

Image de prévisualisation YouTube

Deux vidéos pour aller + loin : La 1ère vidéo de l’INA montre des réactions d’habitants suite à l’urbanisation du littoral de Menton (Alpes Maritimes) au début des années 1970. L’autre montre que la construction des marinas sur le bord de mer a suscité des polémiques. Les conflits entre les différents acteurs du littoral ne date pas d’aujourd’hui…

TwitterGoogle+Facebook

Octave Auguste, le premier empereur romain

Octave Auguste premier empereur romainLors du dernier épisode, nous avons vu comment Rome avait étendu son emprise sur le bassin méditerranéen à travers l’exemple de la guerre des Gaules. Au Ier siècle avant JC, la République romaine se trouve à la tête d’un immense territoire et les conquêtes ont renforcé le prestige de Jules César. Son pouvoir est si fort qu’aujourd’hui encore certains pensent que Jules César a été le premier empereur romain

Il n’en est rien. C’est Octave Auguste qui fonde l’Empire en 27 avant JC.

L’objectif du cours est de comprendre comment Rome est passée d’une république à un empire en retraçant le parcours d’Octave, « l’élu des dieux ».

A voir : Une exposition lui est actuellement consacrée au Grand Palais à Paris « Moi, Auguste, empereur de Rome ».

http://www.dailymotion.com/video/x1hifnc


Qui est cet homme ?

Quels sont ses pouvoirs ?

Pour répondre à ces questions, lis d’abord le texte ci-dessous. Puis, réponds aux questions de la fiche à l’aide du manuel p 96 et 97.

Dans un livre intitulé « De la cité à l’empire : histoire de Rome », Yves Perrin et Thomas Bauzou expliquent très bien la succession de César. J’ai adapté leur récit pour que vous compreniez bien l’ascension d’Octave.

En 44 avant J-C, Jules César est au sommet de son pouvoir. Très riche et chef d’une armée fidèle, il donne le sentiment d’être invincible. Pourtant, beaucoup à Rome craignent qu’il ne supprime la République et qu’il se proclame roi. Bien que leurs raisons ne soient pas très claires, un groupe de sénateurs emmené par Brutus (qui passe pour être le fils de César) décide alors de l’assassiner. Au cours d’une réunion du Sénat, César est frappé de plusieurs coups de poignards. Dans la panique, on brûle son corps sur le forum et selon la légende un aigle s’envole du bûcher, signe que César est devenu un Dieu et mauvais présage pour ceux qui l’ont tué…

Dans son testament, César adopte son neveu Octave qui reçoit les 3/4 de son héritage. César décide de donner à chaque citoyen de Rome 300 sesterces (monnaie romaine), un geste qui augmente sa cote de popularité. Après sa mort commence alors une lutte sans merci pour le pouvoir. Antoine (consul, ancien officier de César et… amant de Cléopâtre) et Octave revendiquent tous les deux l’héritage de Jules César. A l’époque, Octave n’a que 19 ans, il est peu connu à Rome et n’apparaît pas bien dangereux… Apparence trompeuse car son énergie et sa détermination vont faire la différence. Après des années de guerres civiles, c’est finalement Octave qui l’emporte lors de la bataille d’Actium en 31 avant JC. Il ne faudra plus que quelques années pour que Octave l’imperator ne devienne Auguste, premier empereur des Romains.

TwitterGoogle+Facebook

Un buste de Jules César en Gaule : mais que fait-il là ?

Le buste de César (Arles)Arles, 2007. Une équipe d’archéologues dirigée par Luc Long, décide de prospecter sur la rive droite du Rhône, une zone jusque-là très peu fouillée. Au cours des recherches, un buste est trouvé : il représenterait le plus célèbre des Romains, Jules César. Cette découverte est exceptionnelle car «même à Rome, on n’a jamais retrouvé un portrait de César de son vivant »…

Mais que fait un buste de Jules César en Gaule ?

Pour le savoir, tu vas d’abord découvrir en images la pêche miraculeuse menée par les archéologues dans le lit du Rhône… Rappelle toi, l’histoire de la cité antique d’Arles (Arelate) est intimement liée à celle de César.

http://www.dailymotion.com/video/xetc73

Gaule antique - Arelate

La présence d’une statue de Jules César en Arles s’explique à la fin de la vidéo. En 46 avant J-C, Jules César fait de la cité d’Arelate une colonie romaine. Deux raisons expliquent ce choix :

  • La position géographique très favorable d’Arelate
  • L’aide apportée par les Arlésiens à Jules César durant le siège de Marseille

La conquête de la Gaule

Ainsi, le buste de César retrouvé à Arles commémore le fondateur de la colonie et un chef. Jules César n’a pas seulement marqué la cité d’Arles mais toute l’histoire de la Gaule. Grâce à lui, Rome conquiert ce territoire entre 58 et 52 avant J.C. Cependant, un irréductible gaulois du nom de Vercingétorix viendra lui barrer la route lors de la célèbre bataille de Gergovie (à côté de Clermont-Ferrand). Le prochain affrontement a lieu à Alésia et il scellera la fin de la « guerre des Gaules ».

Comment César arrivera t-il à mettre en déroute ce chef gaulois ? C’est ce que nous raconte ce documentaire de France 5, « Alésia, victoire d’une défaite »

Image de prévisualisation YouTube

La Gaule est devenue romaine mais bien d’autres territoires ont connu le même sort. Grâce à une puissante armée, Rome a pu conquérir un vaste empire comme nous le montre la carte 3 p 89 du manuel. On s’aperçoit que les Romains n’ont pas attendu Jules César pour faire de leur cité le cœur d’un immense territoire.

Image 1

Au terme de notre recherche, on comprend pourquoi un buste de César a été repêché en France. Mais, une question reste posée. Pourquoi ce magnifique buste, taillé dans un marbre précieux, s’est-il retrouvé à l’eau ? Si on s’est volontairement permis cet outrage, c’est qu’en 44 avant J-C un crime bien plus grand avait été commis : l’assassinat de César en personne ! Les textes de Plutarque et de Suétone  (5 p 89) expliquent le mobile du crime et éclairent notre lanterne. Discrédité, plus personne ne voulait voir le général, même en sculpture… Mais d’autres hypothèses sont possibles (crue du Rhône, …) car une découverte archéologique offre souvent plus de questions que de réponses.

Sources : toutes les cartes viennent de l’édition numérique du manuel d’histoire-géographie 6ème de BELIN (avril 2009)

Pour aller plus loin :


TwitterGoogle+Facebook

Les éoliennes : le paysage rural défiguré ?

Lors du précédent cours sur le bocage breton, nous avons vu que la modification du paysage peut devenir une source de conflit entre les habitants. Depuis la fin du XX°s, des éoliennes ont été installées un peu partout en France.

Les éoliennes dans le département de l’Aude (Languedoc-Roussillon, photo prise depuis Port-Leucate)

éoliennes aude

Les éoliennes proches du Béage (Ardèche, Rhône-Alpes)

8 éoliennes

2 éoliennes horiz

Image de prévisualisation YouTube

électricité dans le monde

Les éoliennes permettent de fabriquer de l’électricité grâce au vent. C’est une énergie propre mais certains disent que les éoliennes gâchent la vue. Le paysage est donc une nouvelle fois au centre des préoccupations. Les acteurs du monde rural ont chacun des arguments à faire valoir : faut-il construire des éoliennes pour se passer des centrales nucléaires ? Faut-il préserver le paysage de ces pylônes ? Comme le montre ces deux vidéos, le problème est le même du Nord au Sud de la France…

retrouver ce média sur www.ina.fr

QUESTIONS

  1. Pourquoi l’agriculteur trouve intéressant d’installer des éoliennes sur sa terre ?
  2. Donne deux critiques faites aux éoliennes.
  3. Est-ce un paysage de bocage ? Cherche dans ton manuel p 252 le nom donné au paysage de champs sans clôture.

 

rretrouver ce média sur www.ina.fr

QUESTIONS

  1. Qui s’oppose aux éoliennes ?
  2. A ton avis, quels sont les atouts du tourisme vert ?

 

Aller plus loin :

Le reportage d’ARTE « L’éolien dans la tourmente » qui montre les oppositions des riverains face à l’installation des éoliennes.

Image de prévisualisation YouTube

Vent du Pilat, une association qui conteste l’installation de deux champs d’éoliennes dans le Parc Naturel Régional du Pilat.

« Un grand débat national s’ouvre jeudi sur la transition énergétique. Elément central de la réflexion porte sur la fin de la dépendance au nucléaire. Des pistes vont être étudiées notamment le potentiel dont regorge la France avec ses 3.427 km de côtes. L’énergie renouvelable marine peut se décliner de deux manières : les éoliennes et les hydroliennes. »

Image de prévisualisation YouTube


 

 

 

TwitterGoogle+Facebook

Le monde rural et ses paysages : le bocage

En 1800, dans le monde, 90% des gens vivaient à la campagne.  Aujourd’hui, il y a autant de citadins que de ruraux. On oppose habituellement la campagne à la ville (moins de bâtiments, moins de monde, plus d’espaces cultivés et naturels). Cependant, la façon d’habiter la campagne a changé. Les limites entre urbain et rural sont plus floues que ce que l’on pense. Les paysages de campagne ont évolué au fil du temps. Ils sont perçus différemment selon les gens car il y a plusieurs façons d’habiter un même espace.

ACTIVITÉ : Dessine-moi la campagne

DSC09516

Grâce à un reportage, nous allons étudier un paysage rural typique de Bretagne : le bocage. Dans cette vidéo, on entend une phrase intéressante : « Il n’y a pas de paysage sans hommes« . Un bon point de départ pour parler des jardiniers de la nature que sont les agriculteurs.

Cette année, vous avez appris à lire le paysage avec la sortie à Montessus. Continuons le travail en pointant du doigt les changements du monde rural français.

  • A quoi sert le paysage pour un agriculteur ?
  • Montre avec deux exemples que le paysage est aussi l’œuvre des hommes.
  • A quoi reconnaît-on le bocage breton ?
  • Pourquoi cet agriculteur supprime t-il des talus (= arbres ou murets qui délimitent une parcelle) dans ses champs ?
  • Pourquoi le paysage est-il important pour la propriétaire du gite rural ?
  • Quel problème de voisinage peut se poser entre l’agriculteur et la propriétaire du gite ?

 

A voir :

TwitterGoogle+Facebook

Habiter un espace à fortes contraintes : le massif du Kilimandjaro

OBJECTIFS

  1. J’étudie le peuplement du massif du Kilimandajaro
  2. J’étudie les contraintes liées à une haute montagne et les façons de les surmonter

QUESTION : Comment l’homme a t-il conquis le toit de l’Afrique ?

Le Kilimandjaro est le point culminant du continent africain avec 5895 mètres. Ce massif se trouve en Tanzanie (un pays à l’est de l’Afrique).

Le Kilimandjaro est un massif volcanique dont la cime isolée, couverte de neiges éternelles, surplombe la savane avoisinante. Il est entouré d’une forêt de montagne et abrite de nombreux mammifères, dont beaucoup appartiennent à des espèces menacées.

____________________________________________________

DOC 1 : Kilian Jornet à la conquête du Kilimandjaro 

En 2010, le coureur espagnol Kilian Jornet a amélioré le record de montée et descente du Kilimandjaro en Tanzanie, jusque-là détenu par le Tanzanien Simon Mtuy en 8h27. Parti de 1651 mètres d’altitude, il a atteint le sommet à 5891 mètres en 5h23’50 ».

Image de prévisualisation YouTube

DOC 2 : Le massif du Kilimandjaro en chiffres

  • 1% du territoire de la Tanzanie
  • 5% de la population tanzanienne (840 000 personnes)
  • Densité de population : 200 habitants au km2 (les pentes du Kilimandjaro accueillent parfois entre 650 à 1000 habitants au km2 ce qui fait craindre le pire pour la qualité humaine et environnementale de cet espace).
  • Cultures/Récoltes : café, maïs, bananes, fèves, miel.

C’est le peuple Chagga qui occupe les pentes entre 1 200 et 1 800 mètres. L’agriculture représente 40% du PIB et emploie 80% de la population active. Les sols volcaniques sont fertiles et en ont fait un bon territoire agricole.

 

Kilimandjaro étagesDOC 3 : Un problème environnemental, la déforestation en Tanzanie (source : article de terraeco.net en  2010)

« Le Kilimandjaro est aussi la plus grande richesse de la Tanzanie. A ses pieds et sur ses pentes poussent de grands arbres, qui eux-mêmes couvent des caféiers et des bananiers. Ce système traditionnel de culture, appelé méthode Chagga, fait vivre plus d’un million de personnes. Mais dans les années 1990, le cours du café s’est effondré et les habitants se sont tournés vers le commerce du bois. Des milliers d’hectares ont été arrachés, transformant des forêts entières en désert. La température a crû de trois degrés, les pluies ont diminué de 20%. »

Un reportage de France 2 expose ce problème en 2006

Image de prévisualisation YouTube

DOC 4 : Le tourisme, une autre source de revenus

« Le tourisme de trekking s’est rapidement développé au Kilimandjaro, en quelques années, le nombre de touristes passant de 12 000 en 1995 à 25 000 en 2002 puis à près de 30 000 en 2005. Dans un tel contexte, de nouveaux métiers émergent, souvent réservés aux hommes : gérants de tour operators, chauffeurs, guides, assistants guides, cuisiniers, porteurs ou personnels dans les hôtels. Ces métiers permettent aux agriculteurs de compléter leurs revenus. »  

____________________________________________ 

Aller + loin

Summits of my life, le projet de Kilian Jornet 

TwitterGoogle+Facebook

Où sont les hommes sur Terre ?

OBJECTIFS

1. Je localise les grands foyers de peuplement et les espaces les moins peuplés au monde

2. Je décris l’inégale répartition des hommes sur Terre  

                                     

I.  Quelles traces laissent les hommes sur Terre ?

Pour localiser la présence des hommes sur Terre, nous allons prendre un peu de hauteur et voir les traces que nous laissons sur la planète bleue. Nous allons d’abord embarquer avec la NASA (l’agence spatiale américaine) pour une balade lumineuse, c’est parti !

http://www.dailymotion.com/video/xvoc0d

Un autre document de la NASA réalisé en 2013 est beaucoup moins enchanteur. Il  montre les zones où la population de l’air tue le plus dans le monde.

Au TBI

1. Entoure et nomme les zones les plus polluées dans le monde. Pour voir à quoi ressemblent ces lieux très pollués, clique ici

2. A ton avis, d’où vient cette pollution ?

 

3. Compare maintenant avec la carte de la répartition de la population mondiale p 206-207. Que constates-tu ?

4. Grâce à cette vidéo, nous allons localiser et nommer avec précision les grands foyers de peuplement et les espaces faiblement peuplés et répondre à la question suivante :

Qu’est-ce qui explique l’inégale répartition de la population mondiale ?

Image de prévisualisation YouTube

5. Place et nomme sur ton fond de carte les grands foyers de peuplement et les espaces faiblement peuplés.

COURS

Il y a 7 milliards d’habitants sur Terre. L’Asie est le continent le plus peuplé. Le peuplement de la Terre laisse des traces parfois inquiétantes (pollution).  

TwitterGoogle+Facebook

Nikos, un apprenti citoyen à Athènes

Pour cette nouvelle séance en salle informatique, tu vas utiliser le remarquable Didapages réalisé par Laurent Fillion, collègue d’Histoire-Géographie à la pointe du travail par compétences.

OBJECTIFS

  • Découvrir les lieux de la démocratie athénienne au temps de Périclès (V°s avant J-C)
  • Comprendre le fonctionnement de la démocratie à travers un débat à l’Ecclésia
  • Raconter le déroulement d’une séance à l’Ecclésia

Au cours de cette leçon, tu vas accompagner Nikos, un jeune citoyen athénien qui assiste pour la 1ère fois à un débat à l’Ecclésia. Nous sommes en 415 avant JC, un sujet anime particulièrement les citoyens d’Athènes…

Pour accéder à l’activité, clique sur l’image

Aller plus loin : une vidéo sur le fonctionnement de la démocratie athénienne durant l’Antiquité

http://www.dailymotion.com/video/xc1otp

Sources :

Salle 207, le blog de Laurent Fillion

TwitterGoogle+Facebook

Les habitants d’Athènes : les citoyens et les autres

As-tu une bonne méthode de travail ? C’est ce que j’ai évalué avec le travail fait avec l’aide du manuel et de la fiche. En 6ème, vous devez être capable de …

  • comprendre une consigne
  • comprendre un texte
  • répondre avec précision (ex : parler de la fête des Panathénées plutôt que de la fête d’Athéna)

Pour le corrigé, j’ai choisi la fiche de Renzo qui a compris que les habitants d’Athènes n’avaient pas tous les mêmes droits. En effet, il écrit que « la société est inégalitaire« .

Cependant,Maëva et Justine ont compris que la cité est unie comme le montre la procession des Panathénées. Tous les habitants y participent. Bilal a quant à lui anticipé sur le cours en écrivant que « la société athénienne est démocratique« . La démocratie est née en Grèce et nous l’étudierons dans une prochaine leçon.

ACTIVITÉ : marathon, Marathon ?

Pour répondre à la question « Quel lien il y a t-il entre le marathon (le sport) et Marathon (la bataille) ?« , lis ce texte que j’ai trouvé sur le site marathoniens.fr et complété avec wikipedia.

« La longue et belle histoire du marathon commence par une légende. En 490 avant J.C, le village grec de Marathon, situé à 39km au nord-est d’Athènes est le lieu d’une bataille de la première guerre médique entre les Athéniens et les envahisseurs perses.

A l’issue du combat, un soldat grec nommé Philippides fut chargé d’annoncer la victoire en parcourant la distance entre le champ de bataille et Athènes où les Perses devaient débarquer. (…) Après avoir annoncé la victoire « nenikekamen ! » (nous avons gagné), il serait tombé raide mort, harassé par son parcours à travers monts, sur environ 42 kilomètres.

Philippides, selon Hérodote, était connu pour ses qualités de coureur. Ainsi aurait-il parcouru les 250km qui vont d’Athènes à Sparte pour demander de l’aide aux Spartiates. Et cela dans le temps record de 36h. Cette course légendaire donna naissance à l’actuel Spartathlon. »

ACTIVITE : Combattre pour la cité athénienne

Pour aborder les devoirs du citoyen et la bataille de Marathon, vous allez travailler sur le mini-site réalisé par un collègue d’histoire-géo, Cyril Delabruyère.

Clique ici pour accéder à l’activité

De façon ludique et claire, vous allez ainsi en savoir plus sur cette fameuse bataille…

source image : insecula.com

TwitterGoogle+Facebook

Je raconte l’origine de la guerre de Troie

OBJECTIF

Je raconte l’origine de la guerre de Troie grâce à un texte, une carte mentale ou une bande dessinée

_______________________

 

Le récit utilisé en classe

Bilan : Tu peux utiliser plusieurs types de langage pour raconter une histoire.

Exercice : Essaie de raconter l’origine de la guerre de Troie à l’aide de la carte mentale de Romaessa

doc

A voir : Une sélection de vos travaux sera exposée au CDI. Jetez-y un coup d’œil !

iliade

par Héloïse et Louhann

dessin

par Beyzanur

Aller + loin avec cette vidéo 

Image de prévisualisation YouTube

TwitterGoogle+Facebook