Archive pour EMC 3ème

4ème EMC3 – Le rôle et la diversité des médias

Objectifs

  1. Comprendre comment se diffuse l’information au 21ème siècle
  2. Savoir déjouer les pièges d’Internet (fake, buzz, théories du complot)
  3. Passer de la théorie à la pratique avec des exercices et des réalisations personnelles

 

 1. Internet a révolutionné notre façon de communiquer

Les avantages et les inconvénients d’Internet

  • un réseau multimédia
  • une information instantanée grâce aux outils nomades
  • une information mondialisée
  • un flot d’informations : comment sélectionner ? à qui faire confiance ?
  • la course à l’information : vite fait, mal fait ?

 

147633_600

par Hajo de Reijger (2014)

 

Mais c’est quoi une information ? Ce n’est pas une anecdote ni un potin. L’information doit apporter quelque chose de neuf et doit être vérifiée.

 

2. Comment travaillent les journalistes ? 

L’agence de presse est un maillon essentiel dans la chaîne de l’information. Les journalistes qui travaillent dans les agences de presse collectent l’information et la diffusent aux autres médias.

Le rôle des agences de presse

https://exmediacim.files.wordpress.com/2012/03/infographie2-1.jpg

Les règles du métier de journaliste

Les journalistes respectent des règles communes mises par écrit en 1971 dans la Charte de Munich. Il existe aussi selon les pays des chartes d’éthique professionnelle des journalistes. Tu vas travailler sur deux extraits de celle des journalistes français écrite en 2011.

___________________________________

« Le journalisme consiste à rechercher, vérifier, situer dans son contexte, hiérarchiser, mettre en forme, commenter et publier une information de qualité ; il ne peut se confondre avec la communication. Son exercice demande du temps et des moyens, quel que soit le support. (…)

La notion d’urgence dans la diffusion d’une information ou d’exclusivité ne doit pas l’emporter sur le sérieux de l’enquête et la vérification des sources. »

« Tient l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, pour les piliers de l’action journalistique ; tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, l’altération des documents, la déformation des faits, le détournement d’images, le mensonge, la manipulation, la censure et l’autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles ;

Exerce la plus grande vigilance avant de diffuser des informations d’où qu’elles viennent. »

_______________________________________

Un journaliste peut-il être objectif ?

Le pluralisme des médias : l’exemple de la presse écrite

Le pluralisme c’est l’expression de plusieurs opinions dans un pays. Il y a pluralisme des médias quand un état leur laisse la possibilité de diffuser leurs informations et leurs opinions.

 

3. Info ou intox : comment vérifier une information sur Internet ?

Sur Internet, un flot d’informations circule vite. Comment être certain que l’information que l’on partage est solide et que ce n’est pas un fake ? Cette vidéo de France 24 t’aide à faire le point.

Trois conseils pour ne pas se faire avoir par des rumeurs (par les Décodeurs du Monde)

Une information donnée par un inconnu est par défaut plus fausse que vraie.


Fiez-vous plutôt aux médias reconnus, aux journalistes identifiés . Et ne considérez pas non plus que cela suffit à rendre leurs informations vraies. Dans des situations de crise comme celle-ci, l’information circule très vite, et peut souvent s’avérer par la suite erronée. Il vaut mieux attendre que plusieurs médias donnent un même fait pour le considérer comme établi. Il faut recouper l’information


Une photo n’est jamais une preuve en soi, particulièrement quand elle émane d’un compte inconnu. Elle peut être ancienne, montrer autre chose que ce qui est dit, ou être manipulée.

Un exemple de fake :

 

Attention à l’emballement médiatique !

L’emballement médiatique a lieu quand les journalistes, empressés de couvrir un sujet oublient les règles du métier (enquêter, remonter à la source, croiser les informations).

Un exemple d’emballement médiatique : tigre ou chat ?

 

Attention aux théories du complot !

Les théories du complot mettent en cause le déroulement d’un événement relaté par les médias pour semer le doute dans un but précis ou parfois vague : discréditer le pouvoir politique en place, rejeter la faute sur un pays ou une catégorie de la population, …

Tu entends tout le temps parler des Illuminati… mais tu ne sais vraiment pas ce que c’est ? Regarde cette vidéo.

Cette vidéo démonte des théories du complot apparues suite aux attentats de Paris le 13 novembre 2015.

 

4. À vous de jouer !

Exercice #1 : J’utilise Google image pour vérifier d’où vient et quand a été diffusée une image

Regarde le tutoriel et refais l’exercice avec les liens ci-dessous

le lien vers l’image

le lien vers google images

Exercice #2 : Je cherche le « Qui sommes nous ? » – le « À propos » pour authentifier les auteurs d’un site

Regarde le tutoriel et fais l’exercice

Cherche sur le site Wikistrike si il est possible d’identifier les auteurs du site.

Exercice #3 : Je fais la différence entre un site parodique et un site de désinformation

Clique sur le site du Gorafi : http://www.legorafi.fr/ et trouve au moins deux pages montrant que c’est un site parodique et humoristique qui indique clairement que l’information est fausse.

Exercice #4 : Je réalise un document (texte, dessin, affiche, vidéo) pour expliquer aux autres comment ne pas tomber dans le panneau

Choisis une des 3 questions, pose tes idées par écrit et lance-toi dans la réalisation

  • Comment trouver une information vérifiée sur internet ?
  • Comment vérifier si une image n’a pas été détournée ?
  • Comment éviter les pièges des théories du complot ?

EMC 3ème – Mantes-la-Jolie sous tension

OBJECTIFS

  • Comprendre un fait d’actualité grâce à la lecture augmentée d’un article de presse
  • Je participe activement à un débat argumenté
  • Je donne mon opinion en groupe et en classe entière

 

ACTIVITÉ 1 : J’étudie et j’annote un article d’actualité avec IBooks

« La cité du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie sous tension », un article du journal Le Monde daté du 21 novembre 2017

ACTIVITÉ 2 : En vous appuyant sur l’article et votre travail, discutons ensemble de ce qui se passe à Mantes-la-Jolie.

ACTIVITÉ 3 : Je me prépare à débattre (exemples de questions posées par les président.e.s)

Qui peut rappeler quelles sont les valeurs de la république ? Les symboles de la république française ? Les principes de la république écrits dans la constitution ?

Qui peut nous expliquer pourquoi une marche pour l’égalité et contre le racisme a eu lieu en 1983 ? Les jeunes en colère ont-ils été violents ? Cette marche a t-elle été une réussite ?

Qui peut nous rappeler ce qui a déclenché les émeutes de 2005 en France et comment elles se sont déroulées ? Quels problèmes de fond connaissent les banlieues françaises ?

Qu’a fait l’État pour les banlieues après 2005 ? Quelle est la situation aujourd’hui ?

Pensez-vous que les valeurs de la république s’appliquent partout et pour tous ?

 

 

EMC 3ème – Isis the end

CONSIGNES

1. Joue au newsgame Isis the end puis complète ta fiche

2022. L’État Islamique embrigade toujours plus d’individus pour rejoindre ses rangs. Le Gouvernement français a décidé d’agir en créant l’Unité Nationale d’Intervention contre la radicalisation (UNIR). Vous en faites partie et recevez le signalement d’un individu potentiellement radicalisé. C’est donc à vous de jouer mais comment allez-vous mener votre enquête ?

 

http://static.euronews.com/articles/359198/684x384_359198.jpg

2. Clique ici pour trouver une définition de radicalisation

3. Écoute cette vidéo (0.00 -> 1.30) puis liste des raisons qui expliquent la radicalisation de certains jeunes. 

4. Étudie les affiches du site stop-djihadisme. Relève trois façons utilisées ou proposées par l’état pour lutter contre la radicalisation des jeunes.

L’image contient peut-être : texte

Aucun texte alternatif disponible.

Aucun texte alternatif disponible.

EMC 3ème – Les valeurs de la république s’appliquent-elles partout et pour tous ?

En 2005, des émeutes embrasaient les banlieues questionnant le vivre ensemble en France et l’idéal républicain d’une égalité partout et pour tous. Douze ans après, la situation a t-elle changé dans les quartiers dits sensibles ?

OBJECTIFS

  • Je connais les principes, valeurs et symboles de la citoyenneté française et de la citoyenneté européenne.
  • Je comprends que l’idéal républicain est un combat permanent.
  • Je participe à une discussion à visées démocratique et philosophique.

#1. Je connais les principes, les valeurs et les symboles de la république française


#2. J’étudie deux événements qui marquent l’histoire des banlieues populaires françaises.

1983 : la marche pour l’égalité et contre le racisme

Résultat de recherche d'images pour "marche pour l'égalité 1983 affiche"

L’affiche officielle de la Marche pour l’égalité et contre le racisme de 1983

 

La Marche pour l’égalité et contre le racisme (aussi appelée Marche des beurs) s’est déroulée entre le 15 octobre et le 3 décembre 1983 entre Marseille et Paris.

En 1983, alors que la gauche est au pouvoir en France, un le parti d’extrême droite appelé le Front national se développe. La Marche naît en réaction à des violences policières contre des jeunes d’origine immigrée aux Minguettes dans la banlieue lyonnaise. Lors de cette grande manifestation, des fils et des filles d’immigrés demandent la reconnaissance de leur citoyenneté française. Ils luttent contre le racisme et réclament l’égalité des droits pour tous.

Peu nombreux au départ et partis dans une quasi indifférence, les marcheurs – enfants d’immigrés et militants antiraciste – arrivent à Paris à la fin du mois de novembre 1983. Plus de 100 000 personnes les rejoignent lors de leur défilé dans la capitale le dimanche 3 décembre 1983. Huit d’entre eux sont reçus par le président de la République, François Mitterrand, qui leur annonce la création de la carte de séjour de dix ans. 

2005 : émeutes dans les banlieues françaises après la mort de Zied et Bouna

Dessin de presse paru lors des émeutes de 2005 (par Schneider)

 

Le 27 octobre 2005, Zyed (17 ans) et Bouna (15 ans), deux jeunes de Clichy-sous-Bois meurent électrocutés dans un transformateur après une course-poursuite avec la police. Dès le soir, ce drame crée une flambée de violence dans la ville. Elle se diffuse dans d’autres cités françaises car le sentiment de rejet de la police et les inégalités qui existent dans les banlieues françaises sont fortes (chômage, échec scolaire, discriminations).

Les mesures de couvre-feu et d’état d’urgence restent en mémoire. Des formules chocs aussi. La révolte de 2005 a été forte par son ampleur, sa durée et les cibles des émeutiers : des voitures brûlent mais aussi des écoles, des gymnases ou des centres sociaux.  Pendant trois semaines, 300 communes françaises signalent des incidents et les médias du monde entier braquent leurs caméras sur la France.

 

VIDEO – Comprendre l’enclavement de Clichy-sous-bois en 5 minutes

2015 : Clichy-sous-Bois, qu’est-ce qui a changé depuis 10 ans ?

+ article Huffington post ‘Dix ans après les émeutes de 2005, les banlieues sont-elles toujours en colère ?’

___________________________________

#2. Je participe à une discussion à visées philosophique et démocratique

Les valeurs de la république sont-elles respectées

partout et pour tous ?

Pour entretenir ta réflexion

Dilemme moral : Tu es un citoyen français. Comme 1/4 à 1/3 des Français, ton histoire familiale est liée à l’immigration. En classe, des élèves relèvent que tu n’es pas un ‘vraiment’ français car ta famille est d’origine maghrébine. Que fais-tu ? Tu te mets en colère ou tu laisses dire ?

Les lyrics de Kery James – Banlieusards