Archive pour IDD

Wall Art – Plan B avec Bulbe

Clap de fin pour l’atelier Wall Art, les élèves racontent leur atelier avec Bulbe et comment on a dégainé le plan B. Merci à l’équipe de Waldeck Tv et tout particulièrement à Fred ! 

Image de prévisualisation YouTube

Cette vidéo sera prochainement intégrée à une chronique sur le Web pédagogique : »En classe, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche ». 

Wall Art #2 : L’art au bout du rouleau

Avec du scotch, on rapièce, recolle, raccommode, répare. Inventé en 1925 par l’Américain Richard Drew pour le compte de la société 3M, le ruban adhésif (adhesive tape) devait faciliter le travail des carrossiers qui peignaient les voitures de deux couleurs différentes. Jusqu’alors, ils utilisaient des journaux pour protéger la partie déjà peinte mais le décollage abîmait la peinture.

Produit de consommation courante, le scotch est une matière première qui séduit aussi les artistes. Au bout du rouleau, ils créent des œuvres originales et saisissantes dans des styles complètement différents. Max Zorn (artiste allemand né à Amsterdam) a scotché la Toile avec ses vidéos. Armé d’un scalpel et d’un ruban de scotch marron, il fixe des visages et des paysages sur des surfaces vitrées.

Image de prévisualisation YouTube

Mais le tape-art (art du ruban adhésif), n’est pas apparu avec Max Zorn. Beaucoup d’autres artistes ont saisi les rouleaux pour modeler leur imaginaire.L’artiste américain Mark Jenkins moule des centaines de mètres de scotch pour donner vie à des personnages qu’il met en scène au coin d’une rue.

Plus coloré, le collectif slovène ORTO réveille le paysage urbain et chasse la grisaille comme le montre cette vidéo en stop-motion.

Image de prévisualisation YouTube

Avec un sac bourré de scotch multicolore, le new-yorkais Aakash Nihalani déroule des formes géométriques pour créer une illusion d’optique simple mais efficace (voir article sur + – x = )

"L.A Leaker" New Street Art Piece By Aakash Nihalani On The Streets Of Los Angeles, USA.

Image de prévisualisation YouTube

ACTIVITÉ : L’art au bout du rouleau

Consignes

  1. Réalise une anamorphose à l’aide de scotch adhésif à la manière d’Aakash Nihalani
  2. Utilise les vieilles cassettes VHS (qui prennent la poussière dans le placard de M. Grange) et leurs bandes pour créer quelque chose.

Wall Art#6 : Ceci est un cadre à photos !

Cet après-midi, deux affiches colorées ont fait leur apparition à l’entrée du collège. Elles ont été réalisées lors d’un atelier avec avec Ella & Pitr et collées dans des conditions dantesques ce vendredi 17 mai. En collant ces cadres dans les villes qu’ils parcourent, Ella&Pitr souhaite que les passants s’arrêtent et prennent quelques instants pour se tirer le portrait.

Vu le temps, nous n’avons pas eu la possibilité d’immortaliser l’aboutissement du projet Wall Art épisode1 mais ce n’est que partie remise ! 

Si vous passez devant, n’hésitez pas à prendre la pose et à envoyer vos photos à Ella&Pitr ([email protected]). 

Léa, Coline, Lisa et Amélie viennent de se prêter au jeu, à vous de jouer !

Tous les cadres sont archivés sur:

flickr.com/photos/ellapitrbackgrounds/

 

« Ella&Pitr, les papiers peintres

Les cadres sont des fonds à photographie.
Prenez vous devant et envoyez votre cliché à:
[email protected]

Merci ! »

 

Wall Art #3 : Miroir, mon beau miroir

La reine possédait un miroir magique, don d’une fée, qui répondait à toutes les questions. Chaque matin, tandis que la reine se coiffait, elle lui demandait :
– Miroir, miroir en bois d’ébène, dis-moi, dis-moi que je suis la plus belle. Et, invariablement, le miroir répondait :
– En cherchant à la ronde, dans tout le vaste monde, on ne trouve pas plus belle que toi.
Blanche neige, les frères Grimm (1812)

Image de prévisualisation YouTube

Pour cette nouvelle activité, nous vous proposons de vous amuser de votre reflet et de celui des autres. Pour parler de cette préoccupation universelle puisons dans la mythologie. Avant  le miroir, il y a la surface de l’eau reflétant l’image de celui qui se penche. Le mythe de Narcisse, amoureux de son propre reflet et mourant de ne pouvoir l’atteindre, a donné nom au « narcissisme ». Beaucoup d’artistes ont joué avec les miroirs pour s’amuser des reflets ou les déformer. Comme sur ce tableau du peintre surréaliste Magritte où le miroir peut aussi refuser de réfléchir…

La reproduction interdite de René Magritte (1937)

 

ACTIVITÉ : Miroir, mon beau miroir

Consigne : Vous avez à votre disposition plusieurs miroirs dans le collège, à vous de les décorer et les détourner à votre guise ! Dessins, peintures, collages, performances, photos, toutes idées sont les bienvenues. Et pourquoi pas jouer aussi sur la transparence des vitres, on a déjà quelques idées à vous soumettre… Et maintenant, réfléchissez bien !

 

Quelques idées par ici et références par .