Archive pour Juke box

Cactus – Playlist 10 titres

cactus

#1. No one is innocent – Silencio
#2. Refused – Dawkins Christ
#3. Retox – Strong wrong opinion
#4. Endless Boogie – General admission
#5. Hoboken division – Late night riot
#6. Datura4 – Demon blues
#7. Terakakt – Karambani
#8. La Batteria – Chimera
#9. Cee-Roo – Work song
#10. Scratch bandit crew – Do it do it

Les Frères Coen – Playlist 16 titres –

Les frères Coen s’apprêtent à présider le jury du 68ème festival de Cannes, l’occasion de redécouvrir leur merveilleuse filmographie en musique.

Joel et Ethan Coen, un tandem, deux frères, seize films. Ces deux cinéastes originaires du Minesotta (Etats-Unis) ont marqué le 7ème art en s’aventurant avec malice entre le film noir, le thriller, la comédie ou dernièrement le western. Oscarisé à Los Angeles et palmé à Cannes, « le réalisateur à deux têtes » a connu de grands succès au box-office tout en gardant une véritable liberté de travail. Leurs films s’inscrivent dans l’histoire et la géographie des Etats-Unis… leurs bandes son aussi.

Seize films, seize titres. Cette playlist retrace la filmographie des frères Coen en partant de leur dernière réalisation (Inside Llewyn Davis) à la première (Blood simple). Folk, gospel, jazz, soul, country, blues, rock, c’est tout le patrimoine musical américain qui sonne à nos oreilles. Intercalées entre les chansons, vous trouverez les orchestrations du compositeur américain Carter Burwell. Fidèle aux frères Coen, il magnifie leur travail et distille aux films une couleur ou une atmosphère particulière. Bonne écoute !



#1. Marcus Mumford & Oscar Isaac – Oh hang me, oh hang me  [Inside Llewyn Davis / 2013]
#2. Johnny Cash – God’s Gonna Cut You Down [True Grit / 2010]
#3. Jefferson Airplane – Somebody To Love  [A serious man / 2009]
#4. Elbow – Grounds For Divorce [Burn after reading / 2008]
#5. Carter Burwell – Blood Trails [No country for old men / 2007]
#6. The Soul Stirrers – Jesus I’ll Never Forget [Ladykillers / 2004]
#7. Elvis Presley – Suspicious minds [Intolérable cruauté / 2003]
#8. Carter Burwell – The Trial of Ed Crane [The man who wasn’t there / 2001]
#9. Soggy Bottom Boys – I Am A Man Of Constant Sorrow [O’brother where art you ? / 2000]
#10. Elvis Costello – My Mood Swings [The Big Lebowski / 1998]
#11. Carter Burwell – Dance of the Sierra [Fargo / 1996]
#12. Carter Burwell – Hula hoop – [The Hudsucker proxy / 1994]
#13. Jerry Lee Lewis – Old Black Joe [Barton Fink / 1991]
#14. Benny Goodman – King Porter Stomp [Miller’s crossing / 1990]
#15. Carter Burwell – Way out there [Raising arizona / 1987]
#16. Toots & the Maytals – Louie Louie  [Blood simple / 1984]
Filmographie

Histoire des arts : La chasse à l’enfant, Jacques Prévert (1934)

Thème du programme d’éducation civique de la classe de 4ème, la justice des mineurs suscite depuis longtemps le débat. Comment remettre dans le droit chemin des jeunes qui commettent des infractions ? Entre les mesures éducatives et répressives, où faut-il placer le curseur. En 2011, des professionnels de la justice des enfants critiquaient vivement le gouvernement dans une tribune intitulée « C’est la justice des enfants qu’on assassine ». Ils contestaient surtout deux mesures : la création d’un tribunal correctionnel pour mineurs récidivistes de plus de 16 ans et la possibilité de placement en centre éducatif fermé (CEF) dès la première infraction des mineurs de 13 ans.

En 1934, l’affaire de Belle-Île-en-mer échauffe les esprits en France et inspire au poète Jacques Prévert  La chasse à l’enfant. « Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan ! », c’est par ces mots que débute cette chanson et notre étude sur la justice pénale des mineurs et son évolution dans le temps.

 

OBJECTIFS de la séance

  • Aborder la justice des mineurs à travers une chanson écrite par Jacques Prévert
  • Comprendre l’évolution de la justice des mineurs du XIX°s à aujourd’hui

Cliquez ici pour écouter « La chasse à l’enfant » de Jacques Prévert et Joseph Kosma (1934)

Image de prévisualisation YouTube

Les paroles de « La chasse à l’enfant »

Livre

Belle-Île-en-mer, 1934 : les faits
 
« C’est à un évènement qui se produit à Belle-Île-en-mer dans l’été 1934 que se rapporte cette chanson. A l’époque, les prisons pour enfants, bagnes pour mineurs et autres maisons de correction ou de redressement sont monnaies courantes en France. Pour un délit, un conflit avec les parents, avec une famille d’accueil pour les enfants de l’assistance publique, la justice et l’état n’hésitaient pas à envoyer des mineures, parfois très jeunes dans des centres qui tenaient plus de la prison que de la « rééducation. Ces centres sont souvent des zones de non droit, de brimades et d’humiliation que l’on aurait de la peine à imaginer aujourd’hui. »
 
« En août 1934, une révolte éclate sur l’île. Un des enfants, avant de manger sa soupe dans le silence absolu, a ce jour-là osé mordre dans un morceau de fromage. Les surveillants l’ont alors rosé de coups. A la suite de ces mauvais traitements administrés à leur camarade, une émeute éclate au sein de l’institution de Belle-Île-en-Mer, qui provoque l’évasion massive de 55 pupilles. Ce fait divers est suivi d’une campagne de presse très virulente, et va inspirer des intellectuels comme Jacques Prévert, qui écrit son célèbre poème « La Chasse à l’enfant ». Il y dénonce la « battue » organisée sur l’île, avec prime de 20 francs offerte aux touristes et aux habitants de Belle-île, pour chaque garçon capturé. »
 
 
 
  • 1810 :Dans le Code pénal (articles 66 et 67) apparaît la catégorie des mineurs de justice
  • 1850 : Loi sur «l’éducation et le patronage des jeunes détenus». Le système des colonies pénitentiaires privées devient le modèle de prise en charge des mineurs de justice. Dans le langage courant, on parle  de «maisons de correction» ou de «maisons de redressement». Elles sont situées à la campagne car on veut «sauver le colon par la terre, et la terre par le colon». Ce type d’établissement sera un modèle pour toute l’Europe pendant près de cent ans.
  • 1880 : Ouverture de la colonie pénitentiaire publique de Belle-Ile en Mer à vocation agricole et maritime.
  • 1906 : La majorité pénale passe de 16 à 18 ans : les jeunes sont consi- dérés comme des mineurs pénaux jusqu’à 18 ans. La majorité civile est elle à 21 ans.
  • 1934 : Révolte des colons de Belle-Ile en Mer qui sera suivie par une des plus importantes campagne de presse contre les «bagnes d’enfants».
  • 2 février 1945 : Ordonnance relative à l’enfance délinquante. Elle est devenue la référence en matière de justice des mineurs. Elle insiste sur la primauté de l’éducatif sur le répressif et permet la création des Tribunaux pour enfants sur tout le territoire ainsi que la fonction de Juges des enfants.

La justice des mineurs et ses évolutions

http://www.dailymotion.com/video/xp3p9y

Image de prévisualisation YouTube

Estafette – Playlist 10 titres

DSC04262

#1. Thomas Schoeffler Jr – Jesus Shot Me Down
#2. Marilyn Manson – Third Day Of A Seven Day Binge
#3. WAND – Flying Golem
#4. Dominique A – Mainstream
#5. Seasick Steve – Summertime Boy
#6. Nick Cave & Warren Ellis – Loin Des Hommes
#7. Scratch Bandits Crew – Soundboy
#8. Tricky – We Don’t Die
#9. Kendrick Lamar – King Kunta
#10. Doomtree – Beacon

Hip’n’blues – Playlist 15 titres –

#1. The Elektrik Mud Cats with Chuck D&Common – Mannish boy
#2. Boo Boo Davis – Who Stole The Booty
#3. Nublues – Missy Dee
#4. R.L. Burnside – My name is Robert too
#5. Nas feat. Olu Dara – Bridging the gap
#6. Blackroc – What you do to me
#7. Everlast – Ends
#8. Ratatat – Allure feat. Jay Z and Notorious B.I.G
#9. Buck 65 – Wicked and Weird
#10. Bliss N Eso – Hip Hop Blues
#11. Scarecrow – The well
#12. Chris Thomas King – Blues from tha hood
#13. G. Love & special sauce – Blues music
#14. Corey Harris – From Mississippi to Mali
#15. El.P – Caliber blues

Lavilliers – Playlist 12 titres –

Au cours de ses voyages, le globe-trotter stéphanois a saisi les vibrations des peuples et porté ses revendications. Dans ‘Baron samedi’, il mettait en musique un beau poème de Nazim Hikmet mêlé à des sonorités arabisantes (le titre ‘Scorpion »). L’album acoustique sorti fin 2014 est aussi une belle réussite où Lavilliers revisite ses standards en bonne compagnie. Il était sur la scène de Firminy hier, à deux pas des friches industrielles qu’il décrit si bien dans « Les mains d’or ». Entre rock, reggae, salsa, bossa, jazz, 12 titres de Bernard Lavilliers pour prendre la route des vacances. 

 

 

  1. Bernard Lavilliers, Catherine Ringer – Idées noires
  2. Scorpion
  3. Angola
  4. Causes perdues
  5. L’or des fous
  6. Les mains d’or
  7. L’exilé
  8. Solitaire
  9. Melody tempo harmony
  10. Saint-Etienne
  11. On the road again
  12. Noir et blanc

Polar beard – Playlist 10 titres

10957339_10153046858618905_3287695161938231482_n

#1. Mountain bike – I lost my hopes (in paradise)
#2. The Kinks – Holloway jail
#3. Morrissey – The teachers are afraid of pupils
#4. Death – Keep on knocking
#5. Nasser – Discoball
#6. Jack White – That black bat Licorice
#7. Burning Heads – Too many kisses
#8. Audioslave – Wide awake
#9. Incubus – Anna Molly
#10. Al’Tarba – Good morning rain

Minus – Playlist 10 titres

10641266_10152808736273905_5078058616648843198_n

#1. Fink – Pretty little things
#2. Ben Harper – Call it what it is
#3. Joe Cocker – Cry me a river
#4. Macy Gray – Bang bang
#5. Meatbodies – Off
#6. Cabadzi – Cent fois
#7. DJ Fly – Les pentes
#8. The Budos band – The sticks
#9. L’Entourloop – Back in town
#10. Bernard Lavilliers – Saint-Étienne

La playlist de Noël – 50 titres –

Noël oblige, la hotte de la p@sserelle déborde de tubes pour passer les fêtes en musique. Piochés dans tous les univers musicaux et le répertoire d’artistes étoilés ou confidentiels, ces morceaux montrent que Noël est chanté partout, par tout le monde et sur tous les airs.

playlist de noel

Une playlist pour faire le plein de standards lumineux avec une bonne louche de félicité et une cuillerée à soupe d’irrévérence

Bonne écoute et joyeuses fêtes à tous !

 

  • Français
  • Standards
  • Blues/Rock/Pop
  • Rap
  • Soul/Funk
  • Punk
  • Reggae/Ska
  • World

#1. Georges Brassens – Le Père Noël et la petite fille
#2. Jacques Dutronc – La Fille Du Père Noël
#3. Chuck Berry – Run Rudolph Run
#4. Canned Heat – Christmas Blues
#5&6** Blackalicious – Toy jackpot + Atmosphere – If i was Santa Claus
#7. De La Soul – Millie Pulled A Pistol On Santa
#8. RUN-DMC – Christmas In Hollis
#9.  Faith Evans – Soulful Christmas
#10. Cabo verde – Boas Festas
#11&12. Cee-Lo Green – Run Rodolph Run + The Jive Turkeys – Get Down Santa !
#13. Phil Spector – White Christmas
#14. James Brown – Santa Claus Go Straight To The Ghetto
#15. Electric Jungle – Funky Funky Christmas
#16&17** Jean Yanne – Il est né le divin divin enfant + The Skatalites – Jingle Bells
#18. Bob Marley – Feliz natividad
#19. John Holt Happy Christmas
#20. Ike & Tina Turner – Merry Christmas
#21. Bing Crosby & Ella Fitzgerald – Rudolph the red nose reindeer
#22. Brenda Lee – Rockin around the christmas tree
#23. Frank Sinatra – Santa Claus is coming to town
#24. Elvis Presley & Martina McBride – Blue Christmas
#25. Bobby Helms – Jingle bell rock
#26. Mark Lanegan – Down in Yon forest
#27. The Eagles-Please Come Home for Christmas
#28. John Lennon – Happy Xmas (War Is Over)
#29. Tango with Lions – Happy Christmas (War is Over)
#30. Angélique Kidjo – Holy night
#31. She & Him – The Christmas Song
#32. Mogwai – Christmas Song
#33. Henri Salvador – C’est Noël mamie
#34&35&36*** Renaud – Le Père Noël Noir + La Bolduc – Le Père Noël + Professeur Choron et Charlie Oleg – Noël Tohu Bohu
#37. Bob Dylan – It Must Be Santa
#38. The Beatles – Christmas time (is here again)
#39. The Kinks – Father Christmas 
#40Brian Setzer Orchestra – Jingle Bells
#41&42. Elastica – Gloria + Sex Pistols – Jingle Bells
#43. Ramones – Merry Christmas (I Don’t Want To Fight Tonight)
#44&45&46. The Vandals – Dance Of The Sugarplum fairies + The Sonics- Don’t Believe In Christmas + Bad Religion – O Emmanuel  + NOFX – Xmas has been Xes +  Silent Night + Judge dread – Jingle bells + Voodoo Glow Skulls – Merry Christmas + Raimundos – Infeliz Natal
#47. Didier Super – Petit papa chinois
#48. Les sales majestés – Petit Papa Noël
#49. Poésie Zéro – La Magie de Noël
#50. Guns N’ Roses – White Christmas

Drôle de zèbre – Playlist 10 titres

ella pitr art

#1. P’tit Quinquin
#2. Aphex Twin – minipops 67 [120.2][source field mix]
#3. Boogers – Goin’ Downtown
#4. Royal Blood – You can be so cruel
#5. La Canaille – Redéfinition
#6. Max Herre feat. Gregory Porter – Vida
#7. Hugo Kant – Gold
#8. Fink – Sort of revolution
#9. Allah Las – Ferus gallery
#10. P’tit Quinquin – Cause i knew

artwork – ellapitr