« Prisonniers de l’Himalaya » et « Nomade des mers » : pose tes questions aux réalisateurs !

Vendredi 27 mars, nous nous rendrons à Saint-Etienne pour assister au festival Curieux Voyageurs. Nous assisterons à deux projections qui viendront illustrer le chapitre de géographie « Habiter des espaces à fortes contraintes ».

L’étude des documents ci-dessous te montrera que l’homme est capable de s’adapter à des espaces à fortes contraintes . L’objectif de cette séance est de préparer des questions à poser aux réalisateurs des deux films « Prisonniers de l’Himalaya » et « Nomade des mers ».

CONSIGNES

  1. Lis la présentation du film et localise où se passe l’action
  2. Visite le site et visionne les vidéos
  3. Prépare tes questions et écris-les sur le forum du Cybercollèges en cliquant ici

 

« Prisonniers de l’Himalaya » (52 min) de Louis Meunier.

Les Kirghizes d’Afghanistan forment la communauté d’altitude la plus isolée de la planète. Pourtant, à seulement quelques kilomètres, se trouvent trois mondes développés : la Chine, le Tadjikistan et le Pakistan. Mais les frontières se sont fermées avec l’histoire, emprisonnant sur le toit du monde, les nomades kirghizes.

Louis Meunier arrive en Afghanistan au mois de mars 2002 pour participer à l’effort de reconstruction. Par la suite, il guide des groupes d’alpinistes dans les montagnes du Pamir et traverse l’Afghanistan à cheval. En 2007, il crée Taimani Films, une société de production audiovisuelle basée à Kaboul ; il produit et réalise des films pour la télévision et le cinéma dont les documentaires « Prisonniers de l’Himalaya » et « 7 000 mètres au-dessus de la guerre ».

Image de prévisualisation YouTube

 

« Nomade des mers » (52 min) de Corentin de Chatelperron.

Après avoir construit avec son équipe, Gold of Bengal, un voilier en fibre de jute, le jeune ingénieur Corentin de Chatelperron décide de partir tester lui- même le prototype ! L’expérience ? Vivre comme un « nomade des mers », en autonomie complète. Il équipe le bateau d’une serre, d’un poulailler, de divers systèmes de survie bricolés et embarque pour 6 mois de cabotage dans les îles désertes du golfe du Bengale.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Comment améliorer ma carte mentale ?

Vous avez tous réalisé une carte qui avait pour thème l’Imperial Valley, un exemple d’agriculture intensive. J’ai sélectionné quelques cartes mentales des élèves de 6°4 pour illustrer l’article et vous lancer dans une activité pour améliorer votre maîtrise de cette technique.

ACTIVITÉ : J’améliore ma carte mentale 

1. L’organisation de ma carte

  • J’ai mis en valeur le titre et les idées en …
  • J’ai relié les idées entre elles
  • Ma carte est lisible
  • Je sais comment lire et apprendre cette carte

2. Les outils à utiliser

J’ai utilisé… 

  • des numéros 
  • des flèches et des lignes
  • des encadrés (ronds, rectangles, triangles, …)
  • des ramifications (fourches)
  • des dessins et des symboles
  • des crayons de couleur, des feutres

3. Le contenu

  • J’ai localisé l’Imperial Valley 
  • J’ai écrit ou dessiné les mots-clés du cours (sécheresse, désert, irrigation, canal, pesticides, …)
  • J’ai expliqué les mots-clés comme agriculture intensive

 

 

Tokyo, la démesure d’une métropole mondiale

Avec plus de 35 millions d’habitants, Tokyo est la plus grande ville du monde. Gigantesque, démesurée, la capitale du Japon est une véritable fourmilière humaine qui joue un rôle moteur dans la mégalopole japonaise et dans l’économie mondiale.

Quelles sont les caractéristiques d’une ville mondiale comme Tokyo ?

Tokyo vue par la bande dessinée 

Cette planche de la bande dessinée « Spirou et Fantasio à Tokyo montre le paysage de la capitale japonaise. Merci à Patricia Barbon, collègue d’Histoire-Géographie, pour avoir mis en ligne ce document et son travail sur le site de l’Académie de Paris.

1. Décris ce paysage en relevant les unités paysagères, les types de bâtiments et les moyens de transport.

http://www.ac-paris.fr/portail/upload/docs/image/jpeg/2011-02/tokyo_lieu_de_commandement.jpg

2. A présent, regarde le paysage de Tokyo s’animer avec cette vidéo d’UlysseTv

  • Que peux-tu dire de la densité de population à Tokyo ? de la circulation ? de la vie des Tokyoïtes ?
  • Quels éléments montrent la richesse de cette ville ?
  • Dans une telle ville, quelles activités peut-on trouver ?

3. Travaille en autonomie sur le dossier p 258-259. A travers l’exemple de Tokyo, décris et explique ce qu’est une métropole mondiale. Montre que Tokyo est un lieu de commandement et note les inconvénients de la vie dans ce type de ville.

Le manque d’espace à Tokyo

Image de prévisualisation YouTube

Tokyo et la mégalopole japonaise : des informations et chiffres clés pour compléter le croquis

Pour ou contre les éoliennes ?

Lors du précédent cours sur le bocage breton, nous avons vu que la modification du paysage peut devenir une source de conflit entre les habitants. Depuis la fin du XX°s, des éoliennes ont été installées un peu partout en France.

Les éoliennes dans le département de l’Aude (Languedoc-Roussillon, photo prise depuis Port-Leucate)

éoliennes aude

Les éoliennes proches du Béage (Ardèche, Rhône-Alpes)

8 éoliennes

2 éoliennes horiz

Image de prévisualisation YouTube

CONSIGNE 1 : Regarde le document et réponds à la question suivante : comment est produite l’électricité en France ?

électricité dans le monde

Les éoliennes permettent de fabriquer de l’électricité grâce au vent. C’est une énergie propre mais certains disent que les éoliennes gâchent la vue. Le paysage est donc une nouvelle fois au centre des préoccupations. Les acteurs du monde rural ont chacun des arguments à faire valoir : faut-il construire des éoliennes pour se passer des centrales nucléaires ? Faut-il préserver le paysage de ces pylônes ? Comme le montre ces deux vidéos, le problème est le même du Nord au Sud de la France…

CONSIGNE 2 : Regarde les vidéos et relève les arguments pour et contre les éoliennes

-> VIDÉO 1 clique ici <-

-> VIDÉO 2 clique ici <-

 

CONSIGNE 3 : Lis l’article “la guerre des éoliennes”

-> ARTICLE La guerre des éoliennes clique ici <-

 

Aller plus loin :

L’énergie renouvelable marine peut se décliner de deux manières : les éoliennes et les hydroliennes.

Image de prévisualisation YouTube

L’arbre à vent

Image de prévisualisation YouTube