Histoire des arts – Maus de Art Spiegelman

OBJECTIFS

  • Étudier Maus, un chef d’œuvre de la bande dessinée
  • Croiser deux témoignages (victime/bourreau) sur l’extermination des Juifs à Auschwitz
  • Expliquer en quoi l’extermination des Juifs et des Tziganes est un crime contre l’humanité

Résumé : Maus, c’est l’histoire du père d’Art Spiegelman prénommé Vladek. Ce juif polonais est un rescapé d’Auschwitz et son fils raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d’une fable où les personnages ont une tête d’animal.

maus-1

CONSIGNE : Étudie les deux planches de Maus et l’extrait du livre ‘Le commandant d’Auschwitz parle’. Chaque groupe complète la fiche, un groupe passera à l’oral pour…

  1. expliquer le mode d’extermination industrielle mis en œuvre à Auschwitz
  2. croiser les deux témoignages
  3. expliquer en quoi l’extermination des Juifs et des Tziganes est un crime contre l’humanité

+ d’infos sur Maus

Image de prévisualisation YouTube

+ d’infos sur « Le commandant d’Auschwitz parle »

http://www.dailymotion.com/video/xf27q3

source -> Dans sa première édition, en 1959, le Comité international d’Auschwitz présentait ainsi ce livre : « Rudolf Hoess a été pendu à Auschwitz en exécution du jugement du 4 avril 1947. C’est au cours de sa détention à la prison de Cracovie, et dans l’attente du procès, que l’ancien commandant du camp d’Auschwitz a rédigé cette autobiographie sur le conseil de ses avocats et des personnalités polonaises chargées de l’enquête sur les crimes de guerre nazis en Pologne. […] Conçu dans un but de justification personnelle, mais avec le souci d’atténuer la responsabilité de son auteur en colorant le mieux possible son comportement, celui de ses égaux et des grands chefs SS, ce document projette une lumière accablante sur la genèse et l’évolution de la « Solution finale » et du système concentrationnaire. Ce « compte rendu sincère » représente l’un des actes d’accusation les plus écrasants qu’il nous ait été donné de connaître contre le régime dont se réclame l’accusé, et au nom duquel il a sacrifié, comme ses pairs et supérieurs, des millions d’êtres humains en abdiquant sa propre humanité. »

+ d’infos sur le crime contre l’humanité d’après une défintion de la Cour pénale internationale

Que sont les crimes contre l’humanité ?

Les crimes contre l’humanité incluent des actes commis dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique lancée contre toute population civile et en connaissance de cette attaque. La liste de ces actes recouvre, entre autres, les pratiques suivantes :

  • meurtre ;
  • extermination ;
  • réduction en esclavage ;
  • déportation ou transfert forcé de population ;
  • emprisonnement ;
  • torture ;
  • viol, esclavage sexuel, prostitution forcée, grossesse forcée, stérilisation forcée ou toute autre forme de violence sexuelle de gravité comparable ;
  • persécution d’un groupe identifiable pour des motifs d’ordre politique, racial, national, ethnique, culturel, religieux ou sexiste;
  • disparition forcée de personnes ;
  • crime d’apartheid ;
  • autres actes inhumains de caractère analogue causant intentionnellement de grandes souffrances ou des atteintes graves à l’intégrité physique ou mentale.

+ d’infos sur le procès de Nuremberg

3ème H3 – La Seconde Guerre mondiale : une guerre d’anéantissement (1939-1945)

CONTEXTE : Qui se bat ? Pourquoi ?

1. Les deux phases de la guerre

Compétence : Je mémorise et situe les grands repères historiques grâce à une carte mentale

http://lewebpedagogique.com/lapasserelle/files/2013/02/carte-mentale-DGm.jpg

Retrouve des événements et aspects de la Deuxième Guerre mondiale dans le dessin animé Blitz Wolf de Tex Avery (1942)
 

2. Les génocides des Juifs et des Tziganes

ACTIVITÉ : Histoire des arts – Maus de Art Spiegelman

Deux liens pour répondre à vos questions sur le génocide (ex : pourquoi les Juifs/les Tziganes ?)

Assassiner : la mission des Einstazgruppen

 

« Le 22 juin 1941, Hitler déclenche l’opération Barbarossa, portant la guerre en Union Soviétique. Cette guerre d’un type nouveau est conçue par les nazis comme une guerre d’anéantissement et comme une guerre idéologique. L’enjeu est d’importance : expansion territoriale à l’Est, destruction du bolchevisme et annihilation du judaïsme, les nazis assimilant l’un et l’autre.

Au printemps 1941, quatre groupes d’interventions mobiles (les Einsatzgruppen) sont formés en vue de liquider sur place les cadres du parti communiste et les Juifs. Les 3 000 hommes qui composent ces unités spéciales sont tous des volontaires commandés par des officiers dont certains exerçaient une profession libérale ou une fonction intellectuelle avant-guerre. » [source]

Un camp de la mort : Auschwitz-Birkenau

 

(pour ceux qui avancent vite)

3. Un autre exemple de violences de guerre : la guerre du Pacifique et l’utilisation de la bombe atomique

Le point de départ : le bombardement de la base américaine de Pearl Harbor le 7 décembre 1941

La guerre du Pacifique (1942-1945) -> voir dossier p 56 et p 59

Hiroshima et Nagasaki : comment en est-on arrivé là ?

Le bombardement d’Hiroshima et de Nagasaki est un tournant de la Seconde Guerre mondiale mais aussi dans l’histoire de l’humanité. Pour comprendre l’utilisation de l’arme atomique par les Etats-Unis, clique sur l’image et tu accéderas à une infographie très claire réalisée par l’AFP et Curiosphère.tv.

L’essentiel

Le 8 mai 1945, l’Allemagne capitule mais les forces de l’Axe ne sont pas toutes vaincues. Le Japon tient tête aux Américains et défend les territoires conquis durant la Seconde Guerre mondiale. Pour vaincre le dernier pays de l’Axe encore en guerre, le président américain Harry Truman décide d’utiliser la bombe atomique. Cette arme a été mise au point grâce au projet Manhattan et testée la première fois en juillet 1945 dans le désert du Nouveau-Mexique. Le 6 août 1945, le bombardier Enola Gay survole la ville d’Hiroshima et largue « Little boy », une bombe à l’uranium équivalente à 15 000 tonnes de TNT. Trois jours plus tard, « Fat man » est largué sur Nagasaki. Le bilan de ces deux attaques est très lourd : près de 400 000 personnes perdront la vie sur le coup ou suite à leurs blessures/séquelles de la radioactivité. Le 15 août, l’empereur Hirohito annonce que le Japon va capituler, cette décision est effective le 2 septembre 1945.

 

4ème G2 – Les mobilités humaines

OBJECTIFS

 

1. À Kos, les migrants croisent les touristes (reportage de France 2 en mai 2015)

La situation en 2015 : L’île de Kos est un petit paradis apprécié des touristes du monde entier, mais pas seulement. L’île grecque, qui fait face de la Turquie, est aussi privilégiée par les immigrés clandestins qui empruntent la voie maritime pour fuir leur pays en guerre. Partant de Turquie, ils rejoignent les îles grecques de la mer Égée, notamment Lesbos, Samos, Kos ou Chios.

Afficher l'image d'origine

CARTE 1

Image de prévisualisation YouTube

Comprendre la situation en Syrie, un pays en guerre

Depuis 2011, la guerre civile en Syrie a fait plus de 250 000 victimes. 1/3 des victimes sont des civils. Mais pourquoi cette guerre ?

Image de prévisualisation YouTube

L’organisation terroriste État islamique (= Daech) contrôle un territoire à cheval sur la Syrie et l’Irak.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Regarde cette vidéo pour comprendre ce qu’est un migrant et pourquoi le nombre de migrants augmente en ce moment.

Image de prévisualisation YouTube

Capture d’écran 2016-01-13 à 10.50.34

Les Syriens trouvent-ils refuge seulement en Europe ?

NON ! Sur les 5 millions de réfugiés syriens, 95% ont trouvé refuge dans un de ces pays frontaliers ou proches

  • La Turquie
  • Le Liban
  • La Jordanie
  • L’Irak
  • L’Egypte

Autrement dit, seulement 5% des migrants syriens ont trouvé refuge en Europe depuis 2011.

Afficher l'image d'origine

CARTE 2

 

2. Parlons-en : Les drames de l’immigration clandestine

Une photo d’un enfant a fait le tour du monde la semaine dernière. Un artiste (Michel Kichka) a réagi à cette photographie en réalisant ce dessin.

Si tu n’en a pas parlé en famille, nous expliquerons cette image en classe. Pour les parents qui voudraient aborder l’image avec leur enfant à la maison, cet article donne des conseils intéressants.
11954569_10153556458418905_5812076812334663402_n

3. Les autres routes migratoires vers l’Europe

Image de prévisualisation YouTube

Mise en perspective : De quels pays proviennent les réfugiés dans le monde et où vont-ils ?

-> 2 cartes sur les migrations internationales en 2015

 

4. Les immigrés, tous clandestins ?
 
Médiatiquement, l’immigration clandestine est souvent plus traitée que l’immigration régulière. Au point que vous avez parfois du mal à comprendre comment et pourquoi des étrangers viennent aujourd’hui travailler, étudier et vivre en France.
 

Aujourd’hui, entre un quart et un tiers de la population qui vit en France est issu de l’immigration. Les descendants d’immigrés sont plus nombreux que les immigrés, un cas original en Europe.

La France a besoin de travailleurs étrangers car certains emplois ne trouvent pas preneurs parmi les salariés français. Sur son site internet, le ministère de l’Intérieur tient une liste des métiers ouverts aux étrangers qui ne font pas partie des pays de l’Union européenne.

voir cette vidéo de France 5 : L’immigration en chiffres

Cette situation est le fruit de deux siècles d’immigration en France. Pour connaître cette histoire, clique sur le logo de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et regarde la vidéo.

 

VIDÉO : Le témoignage d’un jeune professionnel serbe recruté par le restaurant « Chez Laurent »

Mise en perspective : Les régions de départ et d’arrivée des migrants et des touristes

 

Migrations_tourisme-3

5. Je réalise un dessin de presse sur l’immigration
 
Les dessins de presse sont des ressources très utiles en classe. L’enjeu du dessinateur est passionnant : avec un angle de vue et un trait d’humour, il faut commenter le plus simplement du monde une actualité parfois complexe. Pour l’Iranienne Firoozeh Mozaffari, « un caricaturiste est un journaliste qui sait dessiner ». 
 
___________________________________
 
Consignes 
 
1. Réalise un dessin de presse sur l’immigration en choisissant un de ces deux sujets abordés en cours
 
– les Syriens, un peuple en exil
– les immigrés, tous clandestins ?
 
2. Rédige une description de ton dessin et explique le message que tu as voulu faire passer. 

3ème H2 – Démocraties fragilisées et expériences totalitaires (1919 – 1939)

CONTEXTE : L’Europe entre les deux guerres mondiales

ACTIVITÉ – Réponds aux questions 1 à 5 p 39

Compétence : Je mémorise et situe les grands repères historiques

1. L’URSS de Staline, un État totalitaire

LE COURS

Compétence : J’argumente à l’écrit et à l’oral sur les résultats de mon travail

ACTIVITÉ – Fais l’activité p 40-41 en t’aidant du coup du pouce

2. L’Allemagne nazie d’Adolf Hitler, un État totalitaire

LE COURS

Compétence : Je pratique différentes langages en Histoire (texte ou BD) 

ACTIVITÉ – Clique ici pour accéder à l’activité : Histoire des arts – Education for death (1943), j’étudie un dessin animé de propagande de Disney

3. L’expérience démocratique du Front Populaire en France

LE COURS

Compétence : Je réalise une production multimedia

ACTIVITÉ – Choisis entre l’itinéraire 1 ou 2 p 46 – 47. Si tu choisis l’itinéraire 2, tu peux réaliser ta production avec Adobe Spark.