Cours de philosophie – Chapitre XIV – Sur l’origine des idées nécessaires à la connaissance objective – Leibniz contre John Locke

Leibniz-Locke-copie-1.jpgUne connaissance objective est une mise en relation au sein du réel, s’appuyant notamment sur un rapport de causalité applicable dans tous les cas. Ce lien ne peut être envisagé, en plus de l’expérience sensible, que grâce à des facultés de l’esprit telles que la mémoire, l’imagination, le jugement, le raisonnement. Leur rôle quant à atteindre une vérité objective est donc incontestable. Ce qui par contre fait débat porte sur l’origine de ces principes intellectuels élémentaires : s’agit-il de dispositions innées, comme l’affirment les rationalistes, ou au contraire ne s’acquièrent-ils pas selon l’expérience, position défendue par les empiristes ?

Lire la suite : http://philosophie.initiation.cours.over-blog.com/article-petit-cours-de-philosophie—chapitre-xiv—sur-l-origine-des-idees-necessaires-a-la-connaissance-objective—leibniz-contre-john-locke-51045765.html

Laisser un commentaire

You must be connecté pour poster un commentaire.