Etude de texte – Eléments de philosophie – La perception est une fonction de l’entendement…ou de l’anticipation dans la connaissance par les sens

Dans le premier chapitre du Livre I des Eléments de philosophie, Alain revient sur une idée qu’il estime erronée concernant la perception : « L’idée naïve de chacun, c’est qu’un paysage se présente à nous comme un objet auquel nous ne pouvons rien changer, et que nous n’avons qu’à en recevoir l’empreinte. […] Telle est l’idée naïve de la perception ». Pour le philosophe, la perception n’est pas qu’une réception passive par les sens, bien au contraire. L’anticipation, qui est une fonction de l’entendement, entre en jeu pour ce qui est de percevoir. Que l’objet soit visible ou non, peu importe. Une ombre suffit pour anticiper, et ainsi voir ce qui ne saurait déjà être vu. Cette anticipation, motrice dans le processus de saisie du réel, s’appuie sur le jugement, autre fonction de l’entendement.

Lire la suite : http://philosophie.initiation.cours.over-blog.com/article-la-perception-est-une-fonction-de-l-entendement—elements-de-philosophie-oeuvre-du-philosophe-alain-commentee-et-expliquee—de-l-anticipation-dans-la-connaissance-par-les-sens-52946908.html

Laisser un commentaire

You must be connecté pour poster un commentaire.