Etude de texte – Propos sur le bonheur – Bucéphale – Tirez l’épingle du jeu avant de conclure la partie

La passion est bien souvent ce qui nous guide dans notre jugement sur les êtres ou les choses. Il est plus facile de l’écouter que de raisonner, plus rapide d’obtenir son avis que d’aboutir à une conclusion raisonnable. Mais ce ne serait ainsi que céder à la facilité et à la précipitation que d’accorder à la passion l’entièreté d’une démarche vivant à comprendre et caractériser ce qui est. D’ailleurs, la véritable cause de toute chose ne saurait être vue par l’œil passionné, comme le dit Alain dans son texte Bucéphale, extrait de ses Propos sur le bonheur, en prenant comme exemple l’empereur Alexandre qui dompta un cheval fougueux après avoir compris que l’indocilité de la monture n’était pas caractérielle, comme certains l’affirmaient trop rapidement, mais résultait d’une peur :

Lire la suite : http://philosophie.initiation.cours.over-blog.com/article-tirez-l-epingle-du-jeu-avant-de-conclure-la-partie—un-commentair-du-texte-bucephale-extrait-des-propos-sur-le-bonheur-ecrits-par-le-philosophe-alain-52870562.html

Laisser un commentaire

You must be connecté pour poster un commentaire.