Etude de texte – Propos sur le bonheur – Quand le philosophe Alain critique la psychanalyse de Freud

On accorde bien souvent trop d’importance à nos humeurs, jusqu’à les considérer pour se définir. Sauf qu’elles sont changeantes, et donc pas suffisamment pérennes pour constituer une identité. Pour le philosophe Alain, « Chacun a de l’humeur selon le vent et selon l’estomac » (Des caractères – Propos sur le bonheur).  N’est-ce pas donc qu’incohérence que de se faire une idée de soi sur la base d’un état éphémère ? C’est pourtant là une attitude commune, comme le précise Alain : « Mais ce qui est commun, c’est de consacrer l’humeur et en quelque sorte d’en jurer ; c’est ainsi que l’on se fait un caractère ».

Lire la suite : http://philosophie.initiation.cours.over-blog.com/article-quand-le-philosophe-alain-critique-la-psychanalyse-de-freud—commentaire-du-texte-des-caracteres-extrait-des-propos-sur-le-bonheur-55289647.html

Laisser un commentaire

You must be connecté pour poster un commentaire.