synthèse de la rencontre avec Benoit Rittaud

Rencontre avec M. Benoît RITTAUD  le 19 janvier:

Dans le cadre du projet Littérature et Mathématiques, M. RITTAUD, écrivain et conférencier à l’Université Paris 13 est venu rencontrer la classe de 208 le matin, et un public plus large l’après-midi, notamment une première S et les élèves du lycée membres du jury de Clermont-L’Hérault, venus en voisins.

Plusieurs élèves ont lu les productions qu’ils avaient écrites pour le concours « Nouvelles avancées ». Les élèves ont montré beaucoup d’intérêt à l’égard des conseils d’écriture et des commentaires du mathématicien. Il a su avec modestie nous faire part de ses expériences en tant qu’écrivain.

Il a ensuite mené une conférence sur la notion de hasard et son rapport aux mathématiques. En citant Blaise Pascal ou d’autres, il a retracé l’histoire de cette notion et les réactions qu’elle a engendrées quant à son aspect scientifique. Son exposé a invité le public à se questionner :

Qu’est-ce que le hasard réellement? S’agit-il vraiment d’une notion mathématique ?

Synthèse réalisée par la classe 208, et mise en forme par Léo.

jeudi 29 janvier – rencontre à la médiathèque ZOLA

Jeudi 29 janvier au matin la classe de 208 avait rendez-vous avec le personnel de la médiathèque centrale de Montpellier Métropole pour découvrir le lieu et les métiers des personnes qui y travaillent, mais aussi pour présenter les livres de la sélection.

Les élèves ont pu parler de leur livre préféré, ou de celui qu’ils n’ont pas aimé, et échanger leurs impressions de lecture avec les médiathécaires.

Une nouvelle page sur ce blog « impressions de lecture » s’ouvre désormais aux critiques littéraires faites par les élèves. Une première note est en ligne, elle concerne la BD de Lecroart, Contes et Décomptes, qui rencontre généralement un vif intérêt de la part des lecteurs.

nouvelles avancées

Nous avons participé au concours « nouvelles avancées » organisé par l’ENSTA et parrainé par Cédric Villani et Fatou Diome.

14 productions des élèves de la 208 du lycée Jean Monnet ont été soumises au jury. Ce fut un joli travail, enrichi par l’intervention amicale et bienveillante de Benoit Rittaud lors de sa venue lundi dernier.

Merci encore à lui, merci aux élèves de leur implication et que les farfelus farfadets qui influent sur l’absconse issue du hasard nous fassent voguer vers les bons ports…

Lycée Jean Monnet – Catherine Jorgensen et Michel Bourguet

affiche

rencontre avec Benoit Rittaud

Le lundi 19 janvier, grâce à l’appui de la cellule CAST du Rectorat de Montpellier, nous rencontrerons un des auteurs de la sélection 2015.

Benoit Rittaud est un enseignant-chercheur en mathématiques à l’université de Paris 13 et écrit des livres de nouvelles ou de petits romans, parlant de mathématiques. Il nous fait le plaisir de venir nous rencontrer lundi au lycée Jean Monnet pour travailler avec les élèves de seconde 8 à l’écriture de nouvelles et présenter son travail d’écrivain-mathématicien dans une rencontre ouverte, à la Géode, de 13h à 15h.

Les élèves de Clermont-l’Hérault viennent nous rejoindre et ce sera l’occasion d’une rencontre entre lycéens membres du jury.

Forum « maths pour tous » Aix en provence

Nous avons été invités à venir présenter le prix « la racine des mots » et le travail des élèves autour de ce projet, au forum « maths pour tous » d’Aix en Provence qui s’est tenu le 8 et 9 janvier 2015.

 

Affiche_20version_20_20web

Beaucoup d’exposants, beaucoup de jeunes, élèves, collégiens, lycéens, étudiants venus en curieux et participer aux ateliers proposés, ou présenter leurs travaux de l’année autour des maths.

Notre projet a été très bien accueilli par les collègues, les organisateurs et le public. L’initiative a été saluée et nous en sommes revenus avec de belles promesses de collaboration. Le prix 2016 devrait donc être un prix de belle envergure !

 

Sur notre stand, nous avons parlé des oeuvres sélectionnées cette année et les deux années précédentes, et présenté le film réalisé par Gauthier, élève de seconde 8 au lycée Jean Monnet qui montre les élèves de seconde en plein travail sur le projet, avec des interviews, des explications sur le travail mené.

Bravo à tous nos élèves, nous avons regretté de ne pas avoir pu les amener pour profiter de cette journée dédiée aux maths et pour qu’ils présentent eux mêmes le projet.

Nous serons vraisemblablement invités à participer à la semaine des mathématiques à Marseille, au forum de la culture POP MATHS en juin à Toulouse, et peut-être à un salon du livre du côté d’Aix.

Ce fut une journée très agréable par les rencontres réalisées et très enrichissante. Les projets fourmillent partout pour que les maths soient vues comme une activité humaine passionnante, un pan entier de la culture humaniste.

C. JORGENSEN et M. BOURGUET.

créations de textes

Dans la partie créations, deux textes d’élèves de seconde ont été rajoutés. Il s’agit d’un jeu sur des contraintes de liste ordonnée et arborescente, à la manière de Gaston Lagaffe qui dans une planche raconte une histoire de papous à poux papas et de papous à pas poux papas ou pas papas…

Venez les découvrir, et merci à Julia et Klara.

Remise du prix 2015

La réunion du jury aura lieu le mardi 17 mars à 14h au lycée Jean MONNET, sous la présidence de Michèle AUDIN.

La cérémonie de remise du prix aura lieu à 16h, dans la Géode du lycée.

Michèle Audin a accepté d’être notre présidente pour la deuxième année consécutive. Elle est membre de l’Oulipo et est mathématicienne et romancière.

Sa présentation est ici : http://www-irma.u-strasbg.fr/~maudin/

L’Oulipo a un site passionnant : http://www.oulipo.net

Michèle Audin écrit aussi souvent dans images des maths, un site du CNRS http://images.math.cnrs.fr dont elle est membre du comité de rédaction.

Les lycées participants au jury du prix

Les lycées qui se sont déclarés pour participer au prix 2015 sont le lycée Alphonse DAUDET de Nimes,  le lycée René GOSSE de Clermont l’Hérault et le lycée Jean MONNET de Montpellier.

Cela représente une cinquantaine d’élèves participants au jury. Des moments de rencontre et d’échanges sont prévus. Ce blog a pour vocation  de fédérer les échanges, fructueux et enrichissants entre les membres du jury.

Par ailleurs les étudiants de la faculté des sciences de Montpellier sont invités à participer au jury. Les livres de la sélection seront disponibles à la bibliothèque de mathématiques au rez-de chaussée du bâtiment 9.

Bonne lecture à tous !

Conférence de Francis LORET le lundi 3 novembre 2014

Francis LORET, enseignant de mathématiques à AIx-Marseille, sera présent au lycée Jean Monnet le lundi 3 novembre de 13h à 15h pour animer sa conférence sur LE DERNIER THEOREME DE FERMAT.

Il abordera l’histoire des mathématiques et du problème d’arithmétique que Fermat a indiqué avoir résolu sans jamais en avoir apporté la preuve et qui a agité la communauté des mathématiciens durant quelques siècles. Sa résolution n’a été achevée qu’en 1995 par Andrew Wiles.

Tous les élèves libres à ce moment sont les bienvenus, les classes peuvent s’inscrire par le biais de leur professeur. Les étudiants de l’UM2 sont également les bienvenus.

Des lettres avec des maths dedans ?

Quels rapports la littérature entretient-elle avec les mathématiques ? Et quel intérêt les mathématiques peuvent-elles trouver à fréquenter la littérature ?

La question parce qu’elle parait saugrenue mérite bien que l’on se la pose… Nous le faisons ici, modestement.

 

Littérature et mathématiques sont deux pendants de l’intelligence humaine et deux étendards symboliques de sa capacité créatrice. Plus généralement les arts et les sciences ne sont séparés que par des découpages disciplinaires scolaires et universitaires, mais l’intelligence humaine par sa capacité à créer du langage et à en jouer possède une unité. La méthode scientifique, la construction mathématique, les créations littéraires, l’art sont comme des facettes d’une grande oeuvre commune, qu’il serait assez simple alors d’appeler culture.

C’est tout à l’honneur de l’esprit de pouvoir ainsi défricher des champs lointains mais connexes de la pensée, de les développer, d’aller voir une forêt par ici, une mer par là, de s’y balader, s’y abandonner, explorer, puis enrichi, de tenter de comprendre le chemin que nos autres compagnons ont suivi pendant ce temps là.

Un syncrétisme des savoirs ? Sans aller aussi loin dans cette ambition ,nous proposons de regarder de plus près les ressemblances, consonances, antagonismes et dissonances qui composent le fait mathématique et l’acte littéraire.