jan 27

La plus belle fille du monde

Jusqu’à ce que Liouba Gogol arrive dans la classe de Sandra, « gogol » n’était que le surnom qu’elle avait donné à cet idiot de Djézonne. Mais à l’instant où la nouvelle élève entre dans la classe, ce nom perd tout sens péjoratif. Il devient synonyme d’un magnifique visage aux yeux verts, coiffé de très beaux cheveux blond. Un visage parfait. L’arrivée de Liouba est un total bouleversement pour toute la classe et en particulier pour Sandra.

Mon avis :

Une histoire d’ados, sympa,
Sensible, bien écrite et pleine
D’humour.

Extrait : Je ne sais pas comment Fleur arrive à passer chaque année dans la classe supérieure. C’est un tel fouillis dans sa tête. Je crois que c’est à cause de sa frange qu’elle finit toujours par s’en sortir. Sa frange est absolument parfaite, coupée très net juste au-dessus des sourcils, bien lisse, bien lourde, très convaincante ; la frange, dans l’argumentation, ça compte aussi. À chaque conseil de classe du 3e trimestre, elle est convoquée. Tout le monde est d’accord pour dire qu’elle n’a pas le niveau mais, quand elle entre dans la salle, avec sa frange impeccable et son col en V sur sa chemisette blanche (j’ai oublié de dire que Fleur va au lycée en uniforme comme une Anglaise), les profs craquent. Elle a tellement l’air d’une bonne élève qu’on ne peut pas la faire redoubler.

Du même auteur, au CDI :

Dur de dur
Je ne t’aime plus Paulus
Je manque d’assurance
Les peurs de Conception
Poète maudit

0
comments

Reply

You must be logged in to post a comment.