Le ciel étoilé au-dessus de ma tête

Bruno a publié un fougueux premier roman en 1996. La presse titrait : « Il y a un avant et un après Le ciel étoilé au-dessus de ma tête ». Vingt ans plus tard, Bruno a 50 ans. Il est célibataire, il n’a pas d’enfants, et vit en colocation avec une jeune Femen. Il se lève à 14h et passe la plupart de ses journées en caleçon à la recherche de l’inspiration. Pour lui tout va bien, mais ses proches s’inquiètent…

Mathilde n’a pas aimé
Je n’ai pas du tout aimé ce film. Je l’ai trouvé long certainement car certaines scènes étaient filmées en plans fixes  et rien ne se passait: on voyait par exemple une personne regarder par la fenêtre. Ensuite l’histoire se passe en huis clos et il y a beaucoup de personnages,  ce qui rend l’histoire dure à comprendre. A certains moment, les lumières faisaient penser à une pièce de théâtre. J’ai par contre apprécié les moments où on voyait ce qui se passait réellement et ce que le personnage principal pensait.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *