Courts-métrages

5 collèges du Tarn ont sélectionné 8 courts-métrages

Poilus de Guillaume Auberval: dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, le calme règne avant l’assaut
Kapitalistis de Pablo Munoz-Gomez: « le Père noël est un capitaliste. Il apporte des jouets aux enfants riches et des pulls aux pauvres » dit Nikos, 5 ans
Sirocco de Romain Garcia: au bord des côtes siciliennes, une famille se réunit pour fêter l’anniversaire d’un parrain ancestral.
Blink de M.Ghys: Arthur se retrouve confronté à un problème: son étui de violoncelle ne rentre pas dans le coffre de sa voiture.
Puzzle de Rémy Rondeau: un vieil homme se sent seul depuis la mort de sa femme. Pour tromper l’ennui, il se plonge dans la construction de puzzles.
La convention de Genève de Benoît Martin: alors qu’il s’apprête à prendre le bus, Hakim se fait embrigader dans une histoire de règlement de comptes entre adolescents…
Garden party de Florent Babikian: dans une villa abandonnée, des amphibiens explorent les environs, poussés par leurs instincts primaires.
Ojala de Marie-Stéphane Cattaneo: une journée ordinaire dans la vie d’un homme ordinaire dans un coin du monde qui ne l’est pas.

Présentation  

PRIX JEUNE : [

 

PRIX PUBLIC : [


Charles, Nils et Manon

Célia
Les courts-métrages étaient bien réussis, ils étaient tous très différents, beaucoup de numériques et certains étaient compliqués à comprendre, c’est dommage mais le dernier court-métrage était beaucoup trop court je trouvais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *