Collaborer efficacement autour d’un projet éditorial grâce à ses bonnes pratiques

to do list

Événement inter-blogging, publication professionnelle, scientifique, universitaire ou même scolaire (TPE-Lycée) : le travail éditorial en équipe touche tous les niveaux. L’organisation est la base d’un travail d’équipe : sans elle vous perdrez plus de temps à chercher vos documents, notes… Cependant, en
suivant des règles strictes, préalablement définies et en s’entourant des bons outils, vous gagnerez en temps et vous économiserez une énergie
considérable. Voici donc, dans notre dossier hebdomadaire, une série de bonne pratiques pour ne pas perdre inutilement votre temps sur vos projets de
publication éditoriale.

 

 

1. Prédéfinissez clairement votre projet : lorsque que je commence un nouveau dossier, je commence toujours par définir le but et les grandes parties de mon projet. Cela me permet de savoir vers où je vais et d’avoir une vue d’ensemble de ce qui me reste à traiter.

 

Ouvrez un nouveau carnet de note OneNote ou Evernote et créez une nouvelle section (ou note) que vous appellerez : sommaire, plan,…

 

Pensez aussi à détailler le rôle de chacun dans cette section : Responsable, Rédacteur, illustrateur, correcteur, etc…

 

Pour cela, il peut être intéressant de se faire suivre par une solution de gestion de projet (très souvent payante, c’est pour cela que je préfère les éviter car on peut très bien les remplacer en s’organisant correctement mais cependant inutile dans le cadre de projets scolaire (TPE, exposé…)).

 

2. Créez des « Espaces d’échange » entre les différents membres du projet : Tous les documents doivent être accessible par tous, n’importe quand et n’importe où.

 

  • Partagez votre carnet de notes, véritable pilote de votre projet, où l’avancer de chacun y est notifié.
  • Créez un dossier OneDrive (Ou Box.net, Google Drive,…) et partagez le avec tous vos collaborateurs : si je préconise particulièrement OneDrive c’est parce qu’il propose à tous les utilisateurs, même non équipés de la suite Office, d’avancer le projet en l’utilisant en lien gratuitement ! Ainsi aucun problème de compatibilité (Oubliez donc les clouds sans éditeur intégré : Dropbox, Hubic,…)

 

3.Créez une liste des taches collaboratives : Que cela se fasse avec Todoist, Wunderliste, ou autres, créer et partager une liste des taches collaboratives où chacun pourra hiérarchiser sa progression. A noter qu’une liste des taches peut également être éditée dans OneNote ou Evernote et être insérée dans un carnet (ce qui permet de ne pas multiplier les outils, ce qui n’est pas plus mal !)

 

4. Présentez et partagez le projet : De nombreux services permettent de partager un projet et de le présenter : Voici ici une compilation d’outils qui pourront vous aider dans votre démarches de publication et de présentation


Notes et références :

  1. Voir l’article de Cédric d’autour du web sur ce sujet ou celui du site Codeur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *