Tous les billets de la catégorie Trucs & Astuces MindManager

Image centrale dans MindManager

Trucs & Astuces MindManager 3 commentaires »

MindManager propose plusieurs méthodes, plus ou moins élégantes, pour insérer au centre de la carte une image ; voici un tour d’horizon de ces méthodes :

1 Ajouter une image et du texte

La technique la plus simple, mais sans doute la moins esthétique ; pour insérer une image au sujet central de la carte, il suffit de :

- cliquer sur « Images », et choisir l’endroit où celle choisie est stockée (bibliothèque de MindManager, ou autre dossier)
– cliquer sur l’image pour l’insérer,
– en cliquant sur l’image, on peut ensuite facilement la déplacer pour la placer en haut, à gauche, à droite ou en bas du texte.

Image de prévisualisation YouTube

Pour améliorer l’ensemble, on peut ensuite jouer sur la mise en page : couleur de fond, couleur de ligne, forme de ligne etc. …

Voici quelques exemples tirés de mes propres cartes :

2 Avoir une image uniquement, avec encadrement

Même technique que précédemment, mais on supprime le texte, et le tour est joué ….

Exemples :

3 Avoir une image uniquement, sans encadrement apparent

On procède comme ci-dessus, mais dans « Mise en forme du sujet, on choisit « Aucune ligne » dans « Forme du sujet », et « Aucune » dans « Remplissage », et on n’oublie pas d’appliquer la mise en forme :

Image de prévisualisation YouTube

Par exemple :

4 Avoir une image, sans aucun encadrement, et pouvoir superposer du texte

La technique la plus élégante, car elle supprime tout cadre autour de l’image, et le rendu final avec les branches est donc plus joli ; de plus, elle permet de superposer du texte, ce qui peut être utile.

Voici deux images qui permettent de se rendre compte de la différence de rendu :

Rendu avec la technique 3 :

Rendu avec la technique 4 :

C’est mieux, non ?

L’ennui, c’est que la méthode est un peu plus compliquée ….. Voici comment procéder :

- clic droit sur le coeur de la carte, « Mise en forme du sujet »,
– choisir « Sélectionner l’image » dans « Forme de l’image personnalisée »,
– choisir une image et cliquer sur « Appliquer ».

Le résultat s’affiche immédiatement, et en général, l’image est totalement déformée … pour régler ce point, il faut :

- cliquer sur l’onglet « Dimensions et marges »,
– faire glisser à l’aide de la souris le rectangle qui correspond à la zone texte.

Par défaut, cette zone prend toute l’image, d’où la déformation ; en réduisant cette zone texte (selon le texte que l’on a choisi) on peut donc obtenir un résultat beaucoup plus satisfaisant. De plus, on peut facilement placer le rectangle n’importe où sur l’image, ce qui permet de situer le texte très précisément. Le plus simple est de faire des essais, et de cliquer sur « Appliquer » au fur et à mesure, on voit alors le résultat sans quitter la fenêtre de mise en forme, et on peut retoucher aisément.

Enfin, si vous souhaitez conserver uniquement l’image, sans texte, (comme dans l’exemple ci-dessus) il est nécessaire d’utiliser une petite astuce, si vous ne voulez pas voir votre image complètement déformée : il suffit de remplacer le texte par des caractères vides, autrement dit, d’appuyer plusieurs fois sur la touche « Espace », et le tour est joué !

Voici une petite vidéo reprenant tout cela :

Image de prévisualisation YouTube

Et pour finir, quelques exemples :

N’hésitez pas à compléter ce billet, si vous connaissez d’autres astuces !

Tags :

Convertir une carte MindManager en Freemind – Convert your Maps!

Actu heuristique, Trucs & Astuces MindManager 3 commentaires »

Si vous avez l’habitude de travailler avec plusieurs logiciels de mind mapping, vous avez sans doute déjà été confronté à cette situation très agaçante de ne pouvoir convertir la carte créée avec le logiciel X dans le logiciel Y.

Il n’est évidemment pas dans l’intérêt de MindManager ou d’Inspiration de permettre l’ouverture de leurs cartes dans un logiciel gratuit comme Freemind, mais il faut reconnaître que cela peut être très pénible.

Aussi quand j’ai découvert grâce à La Collectivité Numérique un site (en anglais) qui permet de convertir certains formats de maps, je me suis empressée d’essayer.

Précisons tout de suite que Convert your Maps!, très rudimentaire, ne prend en charge (pour l’instant ?) que trois types de fichiers : les MindManager (.mmap), les Freemind (.mm) et les Vym.

Voici les options que propose le site :

Convertir une carte MindManager en html :

Très honnêtement, ce n’est pas l’option la plus utile dans la mesure ou MindManager propose en natif un export en html. Ceci étant dit, cela peut dépanner si vous récupérez une carte MindManager et que vous n’avez pas le logiciel ; cette option vous permettra au moins de visualiser le contenu de la carte, mais attention, le rendu sera sous forme de texte (statique), comme le montre la capture d’écran suivante :

On est donc très loin de la qualité des exportations de Freemind en html, par exemple.

Par ailleurs, j’ai rencontré quelques problèmes lors de mes différents essais ; si cela fonctionne bien avec une carte toute simple, sans image, une carte richement illustrée a généré un message d’erreur : « The file exceeds the MAX_FILE_SIZE. »

Convertir une carte MindManager en carte Freemind :

De loin l’option la plus intéressante, dans la mesure ou MindManager est payant, et Freemind gratuit. Après avoir choisi la carte à convertir, le site vous propose de télécharger un fichier. Pour pouvoir lire ce fichier dans Freemind, il faut commencer à par lui rajouter l’extension « .mm », sinon impossible de l’ouvrir. La conversion ne concerne QUE le contenu des branches ; la mise en page, les couleurs, les images, les bulles, les notes : TOUT LE RESTE disparaît … on est donc loin de la conversion parfaite, mais cela peut dépanner.

Pour mieux visualiser le rendu, voici une copie d’une carte MindManager :

et voici la même carte convertie dans Freemind :

Par ailleurs, si la carte est trop « lourde », l’erreur « The file exceeds the MAX_FILE_SIZE. » s’affiche à nouveau.

Le site propose enfin deux autres options :
– convertir une carte Vym en html
– convertir une carte MindManager en Vym

N’étant ni sous Linux, ni sous Mac, je ne peux vous en dire plus …. si vous avez l’occasion de tester ces deux fonctions, merci de rajouter vos remarques en commentaire à ce billet !

En conclusion, Convert your Maps! est loin d’être parfait, mais a le mérite de s’intéresser au problème des conversions de mind maps d’un logiciel à l’autre. A suivre donc !

Nota bene : pour pouvoir accéder aux différentes conversions, le site demande un nom d’utilisateur et un mot de passe :
username : file
password : convert

Tags : , , , ,

Créer et utiliser un modèle de map sous MindManager

Organisation, Trucs & Astuces MindManager 0 commentaire »

Un de ces nombreux plus qui font de MindManager un des poids lourds des logiciels de mind mapping est la possiblité de créer et d’utiliser des « modèles de map ».

Pour faire simple, un modèle est un squelette de map, avec branches et sous branches, qu’il ne reste plus qu’à compléter. Dit comme cela, on peut avoir l’impression que cela va à l’encontre du principe même du mind mapping, qui justement ne doit pas brider la pensée dans une structure près établie, mais au contraire lui permettre d’explorer toutes les voies … en fait, tout dépend de l’usage que l’on réserve à la carte que l’on est entrain de créer.

Si je cherche des idées pour un nouveau projet, je ne partirai évidemment pas d’une carte pré établie, par contre, si je souhaite réaliser un sommaire de cours ou un compte rendu de réunion, un squelette de carte, déjà mis en forme, se révélera fort pratique, et me fera gagner du temps.

Ainsi, le logiciel propose déjà un certain nombre de modèles, auxquels on peut accéder au cliquant sur « Nouveau », « A partir des styles et modèles » ; on choisit alors l’onglet « modèles de map », et là on peut voir des modèles appelés « réunion », « liste de tâches » ou encore « planning hebdomadaire ».

Si ces modèles peuvent dépanner, ils correspondent cependant rarement à ce dont on a exactement besoin … le mieux est donc de créer ses propres modèles : on perd sans doute un peu de temps à les réaliser, mais que de temps gagné par la suite !

La procédure est très simple : c’est la même que celle d’une carte classique ! Tout se jouera au moment de l’enregistrement de la carte. En guise d’exemple, voici le modèle que j’utilise lorsque je prépare une nouvelle séquence de cours :

Comme on peut le voir, il est rudimentaire ! L’unique branche (le « s » est pour séance ») sera copiée collée autant de fois que nécessaire, et complétée d’un numéro ; les sous branches seront également à compléter, ainsi que le sujet libre « objectifs » ; le cœur de la carte est à compléter avec le titre de séquence adéquat.

Au moment de la création du modèle, il est aussi judicieux de prévoir toute la mise en page (style des branches, couleurs etc) puisque c’est en général ce qui prend le plus de temps.

Une fois le modèle terminé, « enregistrer sous », « modèle de map MindManager » (l’extension n’est pas la même que pour les cartes classiques) ; attention au choix du nom !

Pour utiliser facilement son nouveau modèle, il nous reste une petite manipulation à réaliser : après avoir cliqué sur « Nouveau », « A partir des styles et modèles », « modèle de map » choisir l’option « Ajouter un modèle de map » :

vous pourrez alors ajouter votre nouveau modèle, qui sera du coup facilement accessible par la suite :

A vous de jouer !

Tags :

Rerchercher dans ses cartes MindManager grâce à Google Desktop

Trucs & Astuces MindManager 5 commentaires »

En cette période d’activité pour le moins ralentie, j’ai quand même pris le temps de tester un nouveau « plugin » pour Google Desktop, destiné aux cartes MindManager.

Google Desktop est un outil fort pratique, qui remplace avantageusement le moteur de recherche par défaut de Windows ; une fois installé, il est indexe tout ce que vous avez sur votre poste, et lorsque vous recherchez quelque chose, vous bénéficiez alors de la puissance du moteur Google. Très pratique, et très efficace, à l’instar d’un Copernic Desktop, par exemple, qui fait la même chose.

Si vous n’avez pas encore Google Desktop, je vous invite à le télécharger, il est gratuit !

Ce qui fait la différence entre Copernic et Google, c’est que ce dernier peut être amélioré et personnalisé grâce à de petits outils appelés « plugins« , à installer au coup par coup, selon ses besoins (on peut par exemple avoir envie d’accéder à son Google Desktop directement depuis sa barre Firefox : et bien un plugin existe pour cela !).

Ces plugins se révèlent surtout utiles lorsque vous avez sur votre poste des fichiers qui n’ont pas une des classiques extensions type .doc, .xls et cie, qui ne sont pas gérés en natif par le logiciel. C’est par exemple le cas des fichiers MindManager, dont l’extension est .mmap ….

Le site Mind2Chart propose justement un plugin qui permet de faire une recherche plein texte parmi les cartes MindManager stockées sur son ordinateur ; la page de résultats propose alors, à côté du nom de la carte, une petite vignette présentant un aperçu de la carte, et si on clique sur le lien, la carte s’ouvre directement dans MindManager ! Cerise sur le gâteau, si vous cliquez sur le « plus » en bas du lien, vous avez le détail de toutes les branches et sous branches de votre carte, sans avoir besoin de l’ouvrir !

Prenons un exemple ; j’ai fait une recherche sur mon ordi avec le mot « b2i ». Voici un extrait de la première page de résultats :

Google Desktop

On voit le nom des cartes MindManager (avec l’extension .mmap), le mot « b2i » qui apparaît en gras (il est recherché aussi bien dans les titres que dans les branches des cartes !), la vignette qui donne un aperçu de la carte, et le « plus » qui permet d’accéder au contenu de la carte sous forme de liste ; en effet, si je clique sur le « plus » de la carte « Ateliers.mmap », j’obtiens ceci :

Google Desktop

Pas mal, non ? Et tout cela est gratuit … il serait donc dommage de s’en priver !

Si vous avez des soucis avec l’installation de ces outils, ou des questions, n’hésitez pas à les formuler dans les commentaires !

Tags : ,

L’option « sujet bulle » dans MindManager

Trucs & Astuces MindManager 0 commentaire »

MindManager offre une option que je n’ai jamais retrouvée jusque-là dans les logiciels concurrents, et que personnellement je trouve extrêmement pratique : le sujet bulle.

Pour ceux qui ne pratiquent pas ce logiciel, le sujet bulle est la possibilité de rajouter à un sujet une sorte de bulle de BD placée au-dessus ou en dessous, à gauche ou à droite du sujet, comme le montrent les exemples ci-dessous :

Exemple 1 :

Exemple d\'un sujet bulle dans MindManager

Exemple 2 :

Exemple d\'un sujet bulle dans MindManager

Il est tout à fait possible de rajouter plusieurs sujets bulles à un sujet :

Exemple d\'un sujet bulle dans MindManager

Ces sujets bulles ont par défaut une forme et une couleur précises, mais on peut les modifier (voir à la fin de cet article). En outre, la possibilité existe de leur rajouter des sujets, si nécessaire.

Cette option permet d’ajouter à un sujet les informations qui ne trouveraient leur place dans ses sous branches. Prenons l’extrait de carte ci-dessus : les sous branches du sujet « 1ère déclinaison » précisent les  différents cas qui la composent ; les sujets bulles donnent eux  un exemple, et précisent les noms concernés par cette déclinaison. Ces deux informations n’auraient pas trouvé leur place dans les sous branches du sujet « 1ère déclinaison ».

Exemple de sujet bulle sous MindManager

Dans l’exemple ci-dessous, les sujets bulles ont servi à donner la traduction en latin des mots présents sur les branches de la carte, ou la définition :

On le voit, les sujets bulles peuvent avoir diverses utilités ; dans le cadre des mes mind maps de cours, je les utilise surtout:

- pour préciser un terme :

  • la traduction, (en latin)
  • définition,
  • étymologie,
  • genre,

- préciser une personne/un personnage :

  • dates de vie et de mort (auteur),
  • noms complets (tria nomima en latin),
  • généalogie (dieux, héros, empereurs …),

- pour donner un exemple (illustration d’une règle de grammaire ..),

Pour finir, voici comment insérer un sujet bulle à un sujet principal :

- sélectionner le sujet auquel on veut ajouter un sujet bulle,
– faire « ctrl+alt+Entrée »
– saisir son sujet bulle.

Pour mettre en forme ce sujet bulle :

- le sélectionner,
– clic gauche, « Mise en forme du sujet »

On peut alors modifier sa forme, sa couleur, mettre le texte en gras, etc. …. On peut également ajouter des branches à un sujet bulle, mais on ne peut pas ajouter un sujet bulle au cœur de la carte.

Comme d’habitude, une petite vidéo de ces diverses manip’ :

Image de prévisualisation YouTube

NB1 : une autre option sous MindManager permet de rajouter des infos à un sujet, il s’agit des « textes marqueurs » ; ce sera le sujet d’un prochain billet ….

NB2 : tous les extraits de cartes donnés en exemple sont issus de cartes présentées sur ce blog ; un clic sur les images permet d’y accéder.

10 raccourcis claviers pour être plus efficace avec MindManager

Trucs & Astuces MindManager 1 commentaire »

La principale raison qui pousse souvent à utiliser un logiciel de mind mapping au détriment d’une feuille de papier et de quelques feutres, est le gain de temps constaté … pour rendre celui-ci encore plus conséquent, rien de plus efficace que de connaître quelques raccourcis claviers ! Voici les 10 que j’utilise lorsque je construis mes cartes heuristiques sous MindManager 7 :

  • 1 « Inser » pour créer une branche fille
  • 2 « Entrée » pour créer une branche parent
  • 3 « Ctrl+Maj+Entrée » pour créer une bulle explicative rattachée à un sujet
  • 4 « Ctrl+Maj+Espace » pour copier la mise en forme d’un sujet
  • 5 Après avoir copié la mise en forme d’un sujet, il suffit de maintenir la touche « Ctrl » enfoncée pour l’appliquer à plusieurs autres sujets
  • 6 « Ctrl+T » pour ajouter une note à un sujet
  • 7 « Ctrl+K » pour ajouter un lien hypertexte à une branche
  • 8 « Ctrl+F5″ pour ajuster la taille de la map à l’écran (très, très pratique !)
  • 9 « Ctrl+F3″ pour réduire les branches d’une map
  • 10 « Ctrl+O » pour ouvrir une map existante

Petite carte récapitulative (un clic permet de la visionner en PDF, et de l’enregistrer) :

Évidemment, il existe plusieurs autres raccourcis clavier, mais que personnellement j’utilise plus rarement, en général parce que l’option est déjà facilement accessible. En voici 3 autres en bonus :

« Ctrl=Alt+B » pour réorganiser automatiquement les branches de la carte

« Ctrl+S » pour enregistrer la map active

« Ctrl+P » pour accéder à la fenêtre d’impression

Pour finir, rappelons que les raccourcis habituels, type « Ctrl+C », « Ctrl+V » et autres fonctionnent très bien sous MindManager, et qu’il serait dommage de vous en priver!

Et vous, quels raccourcis utilisez-vous pour vous faciliter la vie ?

Tags :

Mettre une branche en valeur sous MindManager

Trucs & Astuces MindManager 0 commentaire »

Lorsqu’on crée une carte, on a souvent envie de distinguer une ou des branches des autres, (Voir par exemple sur cette mini chronologie de Pompéi) pour insister sur leur importance. Sur la plupart des logiciels, et MindManager ne déroge pas à la règle, il est possible de d’entourer les branches d’une sorte de « nuage ». Voici comment procéder :

- Placer son curseur sur le sujet principal de la branche,
– Dans la barre d’outils « Insertion », choisir « Entourage »
– Choisir la forme qui convient (lignes droites, courbes …)
– Placer ensuite son curseur sur l’entourage de la branche, et clic-gauche
– Choisir « Mise en forme de l’entourage »
– Là, plusieurs options s’offrent à vous :
— Vous pouvez changer la couleur, l’épaisseur et le motif de la ligne
— Vous pouvez changer la couleur et la transparence du remplissage de l’entourage
– Faites des essais en cliquant sur « Appliquer », puis votre choix fixé, cliquer sur « Ok ».

Voici une petite vidéo pour illustrer ces manipulations :

Image de prévisualisation YouTube

(A noter qu’il est possible avec cette même option d’entourage de créer des accolades, mais je réserve ce sujet pour un prochain billet !)

Tags :