Lorsque j’étudie une oeuvre intégrale avec mes élèves, je me fais toujours une carte récapitulative de l’oeuvre en question, en insistant sur les points importants que je veux étudier. Voici un exemple sur la nouvelle fantastique de Gautier, La cafetière. La carte comporte 7 branches :

- une par chapitre de la nouvelle, pour rappeler le déroulement du récit (les 4 branches de droites),
– une consacrée à l’auteur, avec un lien  hypertexte,
– une consacrée au champ lexical de la peur,
– et enfin une consacrée aux éléments fantastiques dans la nouvelle.
Chaque branche est agrémentée de petits dessins destinés à réactiver certains points de la nouvelle, et de citations du texte.

Je trouve que la carte heuristique démontre toute sa puissance dans ce contexte précis, car elle me permet de me remémorer rapidement l’essentiel de l’oeuvre, et les points spécifiques sur lesquels je veux insister auprès de mes élèves : un grand gain de temps !

La cafetière

 

 

La cafetière – Fichier PDF (carte réalisée sous MindManger).

Tags : , ,