Ouverture culturelle et artistique de notre année « C’est l’cirque au Collège de Landivy »  2009-2010 :

 

Logo 

Les arts du cirque ont été choisis parce qu’ils sont accessibles au plus grand nombre : ils captivent les jeunes, et par extension leurs familles, et ils sont le creuset où se fondent d’autres arts : poésie, musique, arts visuels, expression corporelle, danse, théâtre. Une équipe de professeurs a donc adhéré à ces possibilités pédagogiques.

Le Collège est un lieu de vie, comme le cirque, à travers sa discipline et ses exigences (respect, écoute des autres, maîtrise de soi, persévérance), il porte aussi au regard des jeunes une joie de vivre évidente et des valeurs d’entraide et de solidarité. C’est une thématique qui a l’avantage d’attirer et d’enthousiasmer une large majorité de jeunes, mais aussi et surtout de valoriser ceux qui se trouvent en difficultés dans le milieu scolaire habituel.

Les arts du cirque fédérant plusieurs domaines artistiques, et notamment la musique, la classe orchestre de l’école primaire de Landivy, qui continue en 6ème au Collège, appartient presque spontanément au projet.  Occasion idéale de liaison CM2-6ème, elle nous offre une ouverture musicale lors de la soirée gala du vendredi 30 avril, sous le chapiteau Klising.

Les arts du cirque sont une ouverture culturelle et le partenariat habituel avec la Médiathèque de Landivy s’est encore accru : Exposition temporaire sur le cirque, animations d’écriture poétique menée auprès des collégiens et des adultes handicapés de l’ ESAT-ADAPT de Pontmain.

Ouverture au sens large :

ce projet circassien fait vivre le canton dans le Collège. Comme les arts du cirque fédèrent un large public, le projet a invité d’autres structures : IME (Institut Médico Educatif) de Montaudin, ESAT-ADAPT de Pontmain (voir page « cirque et poésie »),  Maison de retraite de Landivy et les a intégrées. Des patients d’une Unité de lutte contre la maladie d’Alzheimer à Antrain (35) viennent également assister au spectacle du vendredi 30 avril sous le chapiteau Klising. Lors de la venue de Guy Demaysoncel en novembre, 300 personnes sont venues au Collège pour l’écouter et voir la maquette des cirques d’Europe.

Le service culturel de la Communauté de Communes du Bocage Mayennais s’y est étroitement associé,  notamment pour la découverte du cirque contemporain en lien avec la poésie contemporaine. (Voir page « les événements »). Ce partenariat a été le point de départ de la Tournée d’Etienne Saglio dans le Nord de la Mayenne du 2 au 6 mars 2010.

.

Les petits effectifs du Collège sont un atout dans ce projet. Ils permettent de faire profiter du projet tous les élèves, tous niveaux.

Les enseignants sont tous concernés : Sciences et Vie de la Terre, Lettres, Mathématiques, Technologie, Anglais, Education Physique et Sportive, Documentation… ainsi que la Vie scolaire (C.P.E.), et les enseignants spécialisés de l’I.M.E. de Montaudin. Le projet a l’esprit d’équipe.

Durant toute l’année scolaire, l’intérêt des élèves pour le cirque  permet donc de travailler ensemble des notions du programme de façon vivante et originale, dans des séquences pédagogiques  au fil des mois.

Le calendrier des grands temps forts de l’année vous est présenté dans la page « C’est l’cirque au Collège ».

 

Si vous souhaitez vous lancer à votre tour dans cette aventure qu’est un grand projet circassien en Collège, prévoyez une année préparatoire, pour les partenariats, la recherche des financements, la budgétisation des interventions,  la réservation des artistes intervenants, les détails matériels (par exemple l’implantation d’unc hapiteau à proxilité de votre établissement), la réflexion d’ensemble de l’équipe pédagogique.

Le but de ces pages de blog est aussi de vous aider, et nous mettrons le plus possible les séquences pédégogiques effectuées, aussi humbles soient-elles, elles peuvent toujours servir de point d’amorce à votre propre réflexion.

 

Cette année « C’est l’cirque au Collège » aimerait trouver un prolongement dans la création d’un atelier artistique pérenne « expressions poétiques et cirque contemporain » … à suivre ?