Coup de coeur-balayette

Coup de coeur-balayette

Les sentiments c’est comme le vent, tu les vois pas mais tu les sens. J’entends le rire de mon cœur. Du ciel, observé par Vénus. Une meute de flèches de cupidon transpercent mes peurs. Coup de cœur-balayette. Ils me cassent la gueule, je saigne, il fait battre mon cœur, je meurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *