Archive for novembre 21st, 2014

Enfants du Djihad

vendredi, novembre 21st, 2014

Depuis quelques mois, beaucoup de jeunes français et françaises partent faire la Guerre Sainte en Syrie et Irak. Des enfants qui partent et laissent derrière eux leurs parents, leurs amis. Beaucoup de familles sont ainsi détruites,. Ils pensent trouver une vie meilleure où ils auraient un rôle à jouer. Lorsqu’ils se sentent seuls, ces jeunes pensent à Allah, et déforment le Coran.
Certains franchissent le pas et partent rejoindre une personne rencontrée sur Internet. Trop de jeunes sont morts, il faut que ça change !
Peut-être que s’ils se faisaient aider ou soutenir, ils seraient toujours à nos côtés. Nous pensons qu’il est essentiel de soutenir ces jeunes avant qu’ils ne partent donner leur vie pour une guerre cruelle et interminable.
Linsey et Tiffany, 2nde G

Chère Malala, Prix Nobel de la Paix

vendredi, novembre 21st, 2014

Tu as grandi dans la vallée du Swat au Pakistan. Nous, nous avons grandi dans un quartier assez aisé. Nous avons connu ton histoire au travers d’un article de journal, écrit par un journaliste qui a imaginé ce qu’Abdus Salam premier prix Nobel pakistanais aurait pu te dire et à quel point il aurait été fier de toi. Pour nous, jeunes français ayant accès à une école gratuite et laïque nous n’imaginons pas la chance que nous avons d’étudier dans ces conditions.
Toi, qui a toujours aimé les études, et nous, qui n’en profitons pas assez. Tu as gagné le prix Nobel de la paix, en te battant pour le droit des enfants au Pakistan. Tu t’es battue, tu t’es accrochée et tu l’as bien mérité, ton prix Nobel. À ton âge, du haut de tes dix-sept ans tu t’es élevée plus haut que des personnes plus âgées et soi-disant engagées.

Bien à toi ma chère Malala

Thomas et Gaëtan, Élèves de seconde G

Maltraitance : il faut réagir !

vendredi, novembre 21st, 2014

IMG_4171Dès 1924 la Société Des Nations a engagé une réflexion sur la nécessité d’accorder une protection spéciale à l’enfant. Or , de nos jours en France, 98.000 cas d’enfants sont encore en danger.

Nous pouvons rencontrer plusieurs types de maltraitance comme : la maltraitance physique, sexuelle, psychologique ou institutionnelle. Les chiffres nous montrent que la maltraitance en France a augmenté de 10 % lors de ces 10 dernières années.

D’après nous, la maltraitance est un sujet dont nous ne parlons pas assez. Des associations sont mises en place pour ces enfants comme SNATEM qui est une ligne téléphonique, disponible dans toute la France métropolitaine permettant à tous les individus, même aux enfants de signaler des situations présumées de maltraitance. Ce numéro est le 119.
C’est un sujet tabou, difficile à exprimer car les personnes peuvent être menacées, entraînant encore plus de maltraitance par les familles, proches…
Il est inadmissible de constater que deux enfants meurent par jour à cause de la maltraitance, soit entre 700 et 800 enfants par an. Comment se fait-il qu’un tel chiffre soit encore à déplorer dans notre pays ?

Charlotte et Andréa, 2nde G