Archive for the ‘Vie lycéenne’ Category

C’est quoi être délégué de classe ?

vendredi, septembre 27th, 2013

Les élections des délégués de classe auront lieu entre le 30 septembre et le 11 octobre, mais au fait , cela en consiste en quoi être délégué ?

1 – Le délégué parle au nom de la classe, il est l’interlocuteur privilégié :

Du Professeur principal, des professeurs, du Proviseur ou de son adjoint
Des Conseillers Principaux d’Education…

Le délégué aborde avec eux les questions relatives à la classe :

Charge de travail, problème d’emploi du temps, ambiance de la classe
Informations diverses, préparation des conseils de classe…

2 – Il assiste au conseil de classe :

Il entend des informations qu’il retransmet à la classe ou aux élèves individuellement
Il peut apporter des éléments de compréhension

3 – Il est membre de l’Assemblée Générale des Délégués des Elèves qui donne son avis sur tout ce qui concerne la vie de l’établissement, par exemple :

Organisation du temps scolaire, organisation du travail (études, devoirs surveillés….), cadre de vie

4 – Il peut être choisi par ses pairs, élu, pour représenter l’ensemble des élèves de l’établissement dans différents conseils ou commissions :

Conseil d’Administration
Commission Permanente
Conseil des délégués des élèves à la Vie Lycéenne (CVL)
Commission du Fonds Social Lycéen
Commission Hygiène et Sécurité
Commission « menus »
Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté (CESC)…

 

Représentants des élèves aux CA et CVL

vendredi, septembre 27th, 2013

Notre établissement organisera le 14 octobre prochain les élections au CVL.  Le CVL fut instauré par la circulaire du 28 août 2010. Son rôle est d’associer les élèves aux décisions, au fonctionnement de l’établissement.
Il est composé de 10 lycéens élus pour deux ans, ces postes sont renouvelés par moitié tous les ans.

A noter que le CVL est indépendant des délégués de classe. L’ensemble des lycéens peuvent être à la fois électeurs et éligibles.

Le CVL veut inciter les élèves à l’autonomie et à la prise de responsabilités. Par conséquent des adultes siégeront mais à titre consultatifs :
– 5 enseignants ou personnels d’éducation,
– 3 personnels administratifs, sociaux et de santé, techniques, ouvriers et de service (ATOSS)
– 2 représentants des parents d’élèves.

Le CVL est présidé par le chef d’établissement. Le vice-président est un élève, élu parmi ses pairs, avec un suppléant, qui siègera au CA.

Les missions du CVL sont très variées :
Les principes généraux de l’organisation des études et du temps scolaire,
· l’élaboration et la modification du projet d’établissement et du règlement intérieur,
· les questions de restauration et d’internat,
· les modalités générales d’organisation du travail personnel, de l’accompagnement personnalisé,
· les dispositifs d’accompagnement des changements d’orientation,
· le soutien et l’aide aux élèves,
· les échanges linguistiques et culturels en partenariat avec les établissements d’enseignement européens et étrangers,
· l’information liée à l’orientation, aux études scolaires et universitaires et aux carrières professionnelles,
· la santé, l’hygiène et la sécurité,
· l’aménagement des espaces destinés à la vie lycéenne,
· l’organisation des activités sportives, culturelles et périscolaires.
Il peut aussi faire des propositions sur :
· la formation des représentants des élèves,
· les conditions d’utilisation des fonds lycéens.

Les élèves intéressés doivent rapidement faire connaître leurs candidatures à la vie scolaire (le 7 octobre 2013 au plus tard). Qu’ils n’hésitent à demander conseils et informations auprès des CPE.

 

 

Un journal, un jour : le challenge pour 2 classes

samedi, avril 6th, 2013

Pour la 5ème année consécutive, le lycée a participé à l’opération organisée par le CLEMI de Basse Normandie : « Un journal, un jour ». L’objectif est simple : après avoir travaillé durant plusieurs séances sur la presse écrite et les genres journalistiques, les élèves réalisent en 10h un journal .

Les élèves de 2nde G et BTS CGO 1ère année ont relevé cette année le défi. Au final 3 journaux : G l’info ! , le NAVARin d’infos et le TEXTO.

Bravo à eux !

 

 

W.M, la Webradio de Margot

jeudi, décembre 13th, 2012

Le grand jour approche… Jeudi 20 décembre de 11h à 12h, les élèves de 1ESA animeront durant une heure une émission en direct qu’ils ont entièrement élaborée. Au programme , de l’actualité, des reportages dans les coulisses du lycée, des entretiens avec notamment Emeric Martin, médaillé paralympique en tennis de table, sans oublier de la musique. Les élèves de l’option ont d’ailleurs été mis à contribution en réalisant le jingle de la radio.

L’émission pourra être écoutée en direct jeudi 20 à 11h sur : http://radio.crdp.ac-caen.fr:443/navarre ou podcastée sur http://audioblog.arteradio.com//margotblog/

Les chroniques seront à retrouver sur ce blog.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les étudiants présents au forum de Montfoulon

lundi, décembre 10th, 2012

Chaque année au mois de novembre, le site universitaire de Montfoulon accueille le Forum des formations supérieures de l’Orne. A cette occasion, des étudiants du lycée Marguerite de Navarre ont présenté leurs formations aux jeunes lycéens venus en quête d’informations. De nombreux échanges entre les jeunes qui ont répondu avec enthousiasme aux questions et ont témoigné de leur expérience post-bac.

 

Les jeunes et les technologies: Enquête…

mardi, octobre 16th, 2012

Après de nombreuses interviews, (questions et pourcentages ci-dessous ) nous avons pu conclure que la technologie était beaucoup présente dans la vie des adolescents. Ils sont plus tournés vers la nouvelle technologie que leurs parents car ça correspond plus à leur génération. Les adolescents sont nés alors que les nouvelles technologies venaient d’apparaître et font donc partie de leur univers, alors que pour les parents, ces produits ne sont pas nécessaires. Avec tous ces moyens d’occupation, beaucoup d’élèves ne consacrent pas toute leur attention à leurs devoirs.

De plus, rien n’est vraiment bénéfique. On peut voir ( Q.11 ) qu’en général aucun parent ne surveille ce que font leurs enfants. Pourtant tout ça est très dangereux, ils peuvent avoir un accès facile à la pornographie qui est parmi les principales inquiétudes des parents de jeunes internautes, ils peuvent recevoir des insultes ou menaces, ce qui s’appelle la « Cyberintimidation ». Le principal danger est le chat, les jeunes risquent de rencontrer des prédateurs sexuels qui établissent rapidement une relation de confiance avec eux, pour mieux les avoir. Certaines personnes ne s’en servent que pour des recherches ou autres, mais même cela est à remettre en cause car il y a des « désinformations », n’importe qui peut facilement publier ses théories, idées ou opinions personnelles. Tout cela pour dire que même sur internet , les jeunes ne sont pas loin de tous les dangers et que les parents devraient plus faire attention, et eux aussi.

Conclusion : Les adolescents ne savent plus où est la frontière entre le privé, l’intime et le public.

SONDAGE

Nous avons interrogé 10 lycéens du lycée Marguerite de Navarre et fait un pourcentage avec leurs réponses.

  1. Peux-tu te passer d’un portable ?

70% ont répondu « Non »

30% ont répondu « Oui »

  1. A quoi te sert ton portable ?

70% ont répondu «  Textos »

20% ont répondu «  Appeller »

10% ont répondu «  Musique »

  1. Que fais tu dès que tu rentres chez toi le soir ?

40% ont répondu « Mes leçons »

60% ont répondu « Ordinateur »

  1. Environ combien de temps passes-tu sur ton ordinateur par jour ?

30% ont répondu «  30mn/1h »

20% ont répondu «  3h »

10% ont répondu « 4h »

20% ont répondu « 5h »

20 % ont répondu « 6h »

  1. Que fais-tu le plus souvent quand tu es sur ton ordinateur ?

100% ont répondu «  facebook » dont 30% « avec musique »

  1. Combien de temps passes-tu environ devant ta télé par jour ?

60% ont répondu « 1h »

10% ont répondu « 2h »

10% ont répondu « 3h »

10% ont répondu « 5h »

10% ont répondu qu’ils ne pouvaient regarder la télévision s’il y avait cours le lendemain.

  1. Que regardes-tu le plus ?

20% ont répondu «  Des films »

30% ont répondu « Des séries et émissions »

30% ont répondu «  Télé réalitée »

10% ont répondu « Le sport »

10% ont répondu « De la musique »

  1. Tu préfères : Être sur l’ordinateur, lire, regarder la télé ou apprendre tes cours ?

60% ont répondu « Ordinateur »

40% ont répondu « Télé »

  1. Quand tu fais tes leçons c’est : devant la télé ou l’ordinateur, sans rien, avec de la musique ou en envoyant des sms ?

100% ont répondu « En envoyant des SMS » DONT :

50% ont répondu « Avec musique »

20% ont répondu « Avec ordinateur »

10% ont répondu « Avec la télé »

  1. As-tu une limite d’heure pour eteindre ton ordinateur ou ton portable ?

100% ont répondu « Non »

  1. Tes parents vérifient-ils ce que tu fais sur internet ? ( contrôle parental ou qu’ils aient tes mots de passe … )

100% ont répondu « Non »

Laura Pêle, 2nde H

Elections du Conseil de la Vie Lycéenne

mardi, octobre 16th, 2012

Jeudi 18 octobre auront lieu les élections au Conseil de la Vie lycéenne. N’oubliez pas d’aller voter !

Etre électeur au lycée, c’est accomplir régulièrement un acte civique. Etre élu, c’est s’engager sur la durée du mandat, au nom des autres. Le délégué est un interlocuteur efficace auprès de tous les acteurs de l’établissement : élèves, enseignants… Il représente l’ensemble de ses camarades dans les instances de l’établissement?

Si vous souhaitez en savoir plus sur les élus lycéens : http://www.education.gouv.fr/vie-lyceenne/

 

Karim Baïla, grand reporter, fait escale à Alençon…

mardi, octobre 16th, 2012

Après des semaines de préparation, lundi 8 octobre 2012, nous avons participé au prix Bayeux 2012 des correspondants de guerre au lycée Marguerite de Navarre avec 150 élèves parmi les 1700 jeunes votants bas-normands. Nous avons choisi le reportage qui nous a semblé le meilleur.

Ce prix nous amène à regarder des reportages auxquels nous ne nous serions pas intéressées dans un autre contexte. Il nous permet aussi d’élargir nos connaissances et donc de nous préoccuper de ce qui se passe dans le monde notamment des conflits dans les pays arabes. Ce prix nous a appris que toutes les populations n’ont pas les mêmes droits ni les mêmes libertés. Nous ne pensions pas que la situation de la Syrie était aussi grave, que les populations manquaient de tout et qu’un Syrien pouvait se faire tuer en allant chercher son pain.

            Ce prix développe notre esprit critique et accroit notre curiosité sur les événements qui nous entourent. Pour nous, ce prix est un sujet de réflexion et d’analyse de ces situations. Lors de la diffusion des reportages, nous nous posons de multiples questions : par exemple, pourquoi et comment en arrive-t-on là ? Comment faire pour arrêter ces massacres ? 

           Un des intérêts du prix Bayeux est l’échange avec un journaliste correspondant de guerre. Cette année, c’est Karim Baila, journaliste radio, télé et presse écrite, qui est venu pour répondre à nos questions sur son métier et ses missions. Un reporter de guerre s’expose à de nombreux risques pour informer. Cet échange direct permet de mieux percevoir ses impressions, ses émotions et ses sentiments. Pour certains, une vocation de journaliste est née.  Le prix Bayeux reste une découverte enrichissante pour nous, jeunes lycéens. DURAND Laure et LE BOTERFF Manon, 1er ES A

 

Karim Baïla répondant aux questions de Manon et Laure
(photo: C. Thiery)

Ce lundi 8 octobre 2012, à l’ocassion de la 19ème édition du prix Bayeux, cent cinquante lycéens d’établissements différents de l’Orne, se sont réunis en salle Mandela, au lycée Marguerite de Navarre, afin de visionner dix reportages puis de voter, par la suite, pour l’un d’entre eux. Suite à ce vote, les élèves ont eu l’honneur de pouvoir échanger avec le grand reporter de guerre, Karim Baïla.

Son parcours débute en 1994 à Radio France, alors qu’il sort du  centre de formation pour journaliste. A seulement 24 ans il devient ensuite envoyé permanent en Algérie. Lors de l’entretien, les lycéens sont amenés à interroger Karim Baïla au sujet de ses différentes péripéties. « Ma principale volonté est de montrer au monde ce qui se passe ailleurs » souligne le reporter.

Une lycéenne le questionne concernant l’évènement le plus marquant de sa carrière, il rétorque en racontant « pour survivre en Irak, les enfants vendaient la ferraille. On les a filmés pendant deux jours, en leur donnant à manger et de quoi se laver. Les sentiments sont décuplés dans ces pays en guerre. Cela crée des liens. Pour eux, tous les jours, c’est le dernier jour. A mon départ quand je les ai vus s’éloigner, ça m’a crevé le cœur. »

Il réalise de nombreux reportages et de nombreuses enquêtes dans de multiples pays tel que l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan, le Kosovo,la Serbie,la Turquieetc.

Aujourd’hui, Karim est journaliste indépendant pour Capa télé, canal +, M6 et RTL. Cette obligation d’indépendance est due au fait que les groupes de presse ne peuvent plus financer les assurances de leurs journalistes. Beaucoup sont donc obligés de travailler en free lance.

Sa prochaine mission est «  en Tunisie la semaine prochaine» pour effectuer un reportage pour l’émission « Envoyé Spécial« .

Propos recueillis par : GODET Océane, GENS Coralie, 1ESA

Pour en savoir plus sur le Prix Bayeux : http://www.prixbayeux.org/

A écouter, l’interview de Karim Baïla : interview_karim baila

Le vote des lycéens
(Photo: J. Bonnet)

Un champion olympique à Margot !

mardi, octobre 16th, 2012

Vendredi 28 septembre, Emeric Martin, médaillé de bronze en ping pong aux Jeux Paralympiques de Londres était l’invité des élèves de l’option sport. Il leur a fait découvrir plusieurs sports adaptés aux personnes handicapées. Les lycéens se sont ainsi essayés au tennis de table en fauteuil, à la boccia (sorte de pétanque adaptée), la sarbacane et le handbike (un vélo qui permet de pédaler avec les bras). De l’avis des élèves, l’activité la plus spectaculaire est le cécifoot (un dérivé du football pratiqué par les non voyants avec un ballon sonore). « On a l’impression que le terrain est énorme, confie Valentin au terme d’une partie. On est totalement dérouté. D’autant qu’on a peur de télescoper d’autres joueurs. »

 

Le Handbike: attention les bras !

Les élèves se confrontent à la boccia
(photo: C. Thiery)

 

La création d’une bibliothèque sonore

lundi, juin 4th, 2012

Les élèves de 2nde F, dans le cadre de l’accompagnement personnalisé ont enregistré des extraits d’oeuvres. Vous pouvez écouter et podcaster les sons sur :

http://audioblog.arteradio.com//margotblog/