Juin 9 2010

Carte postale n°2 du 26 Février 1915

Publié par chartierlea dans 1ère guerre mondiale, Adolphe Chartier, Articles      

Recto de la Carte postale du 26 Février

Verso de la Carte postale du 26 Février 1915

« Le 26 Février 1915
Chère Emilie,

De nouveau je te récrit pour t’envoyer ma photo en carte postal de toute la 3ème pièce de la 14ème section je suis avec un obus sur mes genoux et celui qui en tient un autre auprès de moi il est d’Angers, et ensuite Autreux avec toute sa barbe, bonne santé moi cela va bien. Ton petit homme qui t’embrasse de tout coeur.
Chartier Adolphe

Madame Chartier
a Fougeré
Maine et Loire »

Voici une autre carte postale de mon arrière grand-père mais cette fois à sa femme, Emilie Chartier.


Juin 9 2010

Carte du combattant : Adolphe Chartier

Publié par chartierlea dans 1ère guerre mondiale, Adolphe Chartier, Articles      

Carte du Combattant d'Adolphe Chartier

Verso de la Carte du Combattant

Voici une catre de combattant de mon arrière grand-père paternel, datant du 19 Août 1935. Cette carté était délivrée par le président du Comité Départemental. Au dos de cette carte, on peut y lire :

« OBSERVATIONS IMPORTANTES

La présente carte est rigoureusement personnelle et, pour être valable, doit être revêtue de la signature du titulaire.
Elle permet, notamment, de recourir à l’aide de l’Office National.
En cas de détérioration de nature à rendre difficile la vérification de l’identité, le titulaire a intérêt de demander le remplacement de sa carte au Comité départemental qui l’a établie.
Tout usage abusif ou frauduleux de la carte engage la responsabilité de son titulaire et expose celui-ci aux poursuites de droit commun.

CROIX DE COMBATTANT

Le titulaire de la présente carte est autorisé, conformément aux dispositions du décret du 24 août 1930 (art. 3), à porter les insignes de la Croix du Combattant. »


Avr 26 2010

Carte postale du 24 juin

Publié par chartierlea dans 1ère guerre mondiale, Adolphe Chartier, Articles, Lettre      

« Fougeré le 24 Juin (le jour St Jean)

Mon cher Adolphe Mr Levoyer à recu ta lettre ce matin heureusement pour moi car je commencai à être bien insquiétte, Mr Levoyer se demande si ta lettre était décachetée parceque tu n’y parle point que tu as recus le billet de 5x qu’il avait mit dedans, enfin espérons que tu l’as trouvé se serait bien embêtant qu’il aurait été pour d’autres. Nous n’avons pas de chance, il tombe de l’eau tous les jours il y a bien grand de foin à bas au Plessis et nous ne pouvons rien y faire c’est terrible un temps pareille, la permission à Mr Levoyer va être finie avant que l’ouvrage soit seulement commencée, rien de nouveaux à Fougeré si se n’est que de la misère, Cureau qui est au Poirier-Martin est blessé il dit que se n’est pas grave, enfin tu c’est le monde sont lassé de la guerre puisque ça n’a point de fin cela ne fera peut-être rien bien pour la fin aurevoir cher Adolphe et bonne santé tant qu’a nous nous sommes tous en bonne santé ainsi que Mr Levoyer qui te remercie, et te souhaite le bonjour, tant qu’au petit Adolphe  il est bien mignon il a souvent mal au dents et sa lui donne le court de ventre et avec cela il est bien diverse quand il est comme ca. Bien des amitiés de la part de tous et demande moi ce que tu auras besoin, j’attend de tes nouvels avec impatience recois de celle qui t’aime les meilleurs baisers, ta femme qui t’embrasse de tout son coeur ainsi que toute la famille Emilie Chartier pour la vie. »

Voici une autre carte postale de mon arrière-grand mère Emilie Chartier à son mari, Adolphe Chartier.