Bienvenue !

Mis en avant

Les bilans des différentes activités ne seront pas toujours dictés en classe mais pourront être à recopier (à la maison, au CDI …) pour le cours suivant.

Le but étant d’inciter (voire obliger…) les élèves à relire leur cours pour la séance suivante, et de dégager du temps en classe pour davantage d’explications et d’accompagnements. Ce site vous permettra d’accéder rapidement (sans identifiant et mot de passe…) aux traces écrites du cours.

Bon courage pour cette nouvelle année scolaire !

Mme Roy.

La maitrise de la reproduction humaine (Bilan à recopier pour le mardi 15/05)

I/ Choisir le moment d’avoir un enfant

BILAN :

La contraception permet de choisir le moment d’avoir un enfant.

Les méthodes contraceptives doivent :

  • Soit empêcher la production de cellules reproductrices (pilule…),
  • Soit empêcher la rencontre des cellules reproductrices (préservatifs, spermicides …),
  • Soit empêcher la nidation de l’embryon (pilule, DIU…).

Il existe aussi une méthode contraceptive d’urgence (pilule du lendemain) qui se prend dans les 72h après un rapport sexuel.

Si toutefois toutes ces méthodes contraceptives ne peuvent plus être efficaces car la grossesse est déjà installée, il est possible en France, depuis 1975, d’avoir recours à une IVG (Interruption Volontaire de Grossesse ou avortement).

 

Fonctionnement de l’organisme (Bilan à recopier pour le mardi 24/04)

Comment expliquer ces modifications ? (A3)

 BILAN :

Au cours d’un effort, le besoin en énergie des cellules musculaires qui se contractent est plus important.

L’augmentation de la fréquence respiratoire permet un passage plus important du dioxygène des poumons vers le sang.

L’augmentation de la fréquence cardiaque permet de transporter plus de dioxygène et de nutriments présents dans le sang aux organes.

 

III. Comment la pratique régulière d’une activité physique permet-elle de rester en bonne santé ?

Comment l’entrainement peut-il être bénéfique ? (A4)

Fonctionnement de l’organisme (Bilans à recopier pour le jeudi 05/04)

Comment les muscles parviennent-ils à mettre notre corps en mouvement ? (A1)

BILAN

Chacun de nos mouvements est effectué grâce aux muscles reliés aux os du squelette par les tendons.

Les muscles se contractent et se relâchent. Pour cela, ils ont besoin d’énergie apportée par les nutriments et le dioxygène présents dans le sang.

II/ Comment l’organisme réagit il lors d’un effort ? (A2)

BILAN :

Après une activité physique, des modifications physiologiques sont ressenties ou observées : rougeurs, chaleur, transpiration ainsi qu’une augmentation des fréquences cardiaque et respiratoire.

Comment expliquer ces modifications ? (A3)

Les systèmes de transport chez les animaux (Bilans à recopier pour le lundi 23/04)

III. Que deviennent les nutriments et le dioxygène transportés jusqu’aux cellules ? (A3)

BILAN :

A l’intérieur des cellules, une réaction de combustion des nutriments a lieu. Pour cela, le dioxygène est indispensable.

Cette réaction libère de l’énergie (nécessaire au fonctionnement des cellules), de la chaleur mais aussi des déchets : dioxyde de carbone et urée.

 IV/Comment s’effectue l’élimination des déchets produits par l’organisme ?(A4

BILAN :

Le dioxyde de carbone est éliminé au niveau des alvéoles pulmonaires et est rejeté dans l’air.

L’urée est éliminée dans l’urine.

Les reins filtrent en permanence le sang et fabrique l’urine riche en urée.

L’urine est ensuite transportée jusqu’à la vessie (dans laquelle elle est stockée) puis est éliminée vers l’extérieur.

 

 

L’évolution des espèces (Bilan à recopier pour le lundi 23/04)

IV/ Comment l’évolution permet-elle d’établir une échelle du temps ? (A6)

BILAN :

L’histoire de la vie sur Terre est marquée par des modifications de la biodiversité au cours des temps géologiques.

Certains groupes d’êtres vivants se raréfient tandis que d’autres se diversifient ; des espèces apparaissent ou disparaissent.

Les phénomènes biologiques (disparitions et apparitions) coïncident parfois avec certains événements géologiques, et ont permis de découper les temps géologiques en ères.

 

L’évolution des espèces (bilan à recopier pour le mardi 27/03 ou le vendredi 30/03)

III/ Quels sont les mécanismes de l’évolution ? (A4)

BILAN:

Au cours des générations, les populations évoluent à la fois sous l’effet du hasard (dérive génétique = mutations génétiques) et sous l’effet de l’environnement qui sélectionne certains caractères avantageux dans ce milieu (sélection naturelle).

IV/ Comment l’évolution permet-elle d’établir une échelle du temps ? (A6)

Transmettre la vie (Bilan à recopier pour le lundi 26/03)

II/ Que devient l’embryon durant la grossesse ? (A2)

BILAN :

Pendant les deux premiers mois de la grossesse, tous les organes se mettent en place. Au terme de cette période l’embryon devient un fœtus. La période fœtale correspond surtout à une croissance des organes.

Au cours de la grossesse, le fœtus prélève dans le sang de la mère le dioxygène et les nutriments, nécessaire à sa croissance, et y rejette ses déchets comme le CO2.

Ces échanges se font par l’intermédiaire du placenta, un organe d’échanges (grande surface/parois fines/beaucoup de vaisseaux sanguins) entre le sang maternel et le sang fœtal.

Comment le bébé est-ils expulsé du corps de la mère ?(A2)

BILAN:

Après neuf mois de grossesse, le col de l’utérus se dilate et l’utérus se contracte de plus en plus fort pour expulser le fœtus : c’est l’accouchement. Le bébé doit désormais respirer par lui même. Sa mère peut continuer à le nourrir en allaitant.

L’évolution des espèces (Bilan à recopier pour le vendredi 16/03)

Quel est le plus proche parent actuel des mammouths ? (A3)

BILAN :

Les espèces fossiles partagent aussi des caractères communs avec les espèces actuelles. Elles ont donc un lien de parenté et partagent des ancêtres communs.

Plus deux espèces possèdent de caractères communs, plus elles sont proches parentes.

Un arbre de parenté permet de représenter ces parentés entre espèces et l’apparition de caractères nouveaux au cours du temps.

Un ancêtre commun et l’ensemble de ses descendants forment un groupe.

L’évolution est l’ensemble des changements des caractères subis par les espèces au cours du temps.

II/ Quelle est la place de l’être humain dans l’évolution ? (A4)

BILAN :

L’espèce humaine actuelle, Homo sapiens, appartient au groupe des primates. Son plus proche parent actuel est le chimpanzé. Le groupe des humains, caractérisé par une bipédie permanente, regroupe Homo sapiens et des espèces fossiles.

 

Transmettre la vie (Bilan à recopier pour le mardi 13/03)

II/ Que devient l’embryon durant la grossesse ? (A2)

BILAN :

Pendant les deux premiers mois de la grossesse, tous les organes se mettent en place. Au terme de cette période l’embryon devient un fœtus. La période fœtale correspond surtout à une croissance des organes.

Au cours de la grossesse, le fœtus prélève dans le sang de la mère le dioxygène et les nutriments, nécessaire à sa croissance, et y rejette ses déchets comme le CO2.

Ces échanges se font par l’intermédiaire du placenta, un organe d’échanges (grande surface/parois fines/beaucoup de vaisseaux sanguins) entre le sang maternel et le sang fœtal.