CHEQUE FACTICE et CHEQUE MAGIQUE:l’écriture littérale des nombres du CP au CE2

Bonjour à tous,

Pour aider mes élèves à apprendre l’écriture littérale des nombres j’ai conçu deux outils.

  • un chèque factice (que vous pouvez plastifier) les élèves y écrivent au feutre à ardoise et nous mettons en vente des objets de la classe (des fois pour de vrai comme d’anciens posters que j’ai ou des petits bricolages réalisés en classe). Les élèves voient ainsi une des raisons pour lesquelles on leur apprend l’écriture littérale des nombres. Voici le visuel: cheque factice

 

  • Le chèque magique: il s’agit ici d’une sorte de compteur numérique avec des mots(les nombres en lettres en l’occurrence) à l’intérieur du chèque factice. Ils sont un peu plus longs à faire car il faut plastifier les 4 roues et le chèque et les assembler avec des attaches parisiennes. Puis il faut évider les cases blanches pour y voir apparaître les mots.Mais ils permettent de jouer avec les écritures littérales même quand l’orthographe des mots est méconnue. En les manipulant les élèves les mémorisent!

Cheque magique avec compteur à mots

Bon jeu à tous. Pour les télécharger c’est ici: Cheque factice et chèque magique

20 réflexions au sujet de « CHEQUE FACTICE et CHEQUE MAGIQUE:l’écriture littérale des nombres du CP au CE2 »

  1. Merci Monsieur Mathieu. J’aime beaucoup l’idée de proposer quelque chose comme ce que font « les grands » aux élèves. J’ai imprimé les chèques factices, je les testerai avec eux tranquillement dès la rentrée. Bonne année à vous sinon, avec tout plein de beaux projets à réaliser.
    Milie

  2. Bonsoir, j’ai imprimé, plastifié, attaché tout ce qu’il fallait…. Je me confronte à présent à un problème de taille… Je n’arrive pas à former certains nombres. Pire, je ne comprends pas l’ordre dans lequel accroché « les roues »… Pourriez vous me donner un coup de pouce svp…. C’est une énigme pour moi… ce serait dommage de ne pas utiliser ces superbes chèques factices…. merci pour ce beau travail.
    Signée par une professeure de SEGPA.

  3. C’est une idée très originale ! Et les mettre en situation d’achat réel est super également pour donner du sens aux apprentissages. Et d’une manière générale, merci beaucoup pour ces superbes jeux d’une grande richesse graphique et pédagogique. Il y a quelques années, j’en avais utilisé certains dans un CP/CE1 dans lequel j’intervenais une fois par semaine et les élèves se régalaient. Cette année je suis de nouveau en élémentaire du coup je replonge avec joie dans vos créations. Passer par le jeu permet vraiment de faire progresser les élèves moins scolaires, je trouve. Comme ils ne voient pas d’embler ce qu’on leur propose comme quelque chose où ils vont échouer, ils se jettent dans l’activité avec le plein accès à leurs compétences cognitives et quand on leur faire remarquer après coup ce qu’ils ont accompli, ils reprennent confiance en leurs capacités. Merci encore pour ce partage.

  4. J’adore ce chèque! Il fallait que j’en fasse un pour la situation problème que je viens de publier et du coup si ça ne te dérange pas j’ai utilisé le tien!! Je l’ai mis en lien dans l’article :).

  5. Merci à Estelle alors! Je vais aller découvrir ton site de ce pas également

  6. Je bataille en vain avec cette notion depuis le début de l’année, mais avec cette idée, j’ai bon espoir d’aider mes CE1 à l’appliquer et à la systématiser !

    Je vais réfléchir à la possibilité d’intégrer ça à une sorte de jeu de rôle en binôme, pendant mes ateliers. Peut-être un pseudo catalogue de produits et un marchand chargé de valider ou non le chèque de l’acheteur ?

  7. Je trouve que c’est une très bonne idée mais j’ai un problème….Quelle roue mettre à quel endroit ?
    Merci pour l’ensemble du site

  8. Merci Estelle avec tout ce que tu proposes je te dis également un GRAND MERCI pour ton blog!

  9. Je suis fan!!!Merci pour toutes ces belles idées, faciles à mettre en place et qui correspondent à la façon dont j’ai envie de mener mon CP. Super boulot, on rêverait presque de l’avoir fait soi-même!

  10. Bonjour et merci pour ces 2 chèques !
    Je me permets juste une petite remarque : il aurait fallu pouvoir mettre un « et » avant le « un » puisque, la plupart du temps, on dit « et-un » (vingt-et-un, cinquante-et-un, etc…). Mais j’imagine que ça ne doit pas être évident puisqu’à l’opposé, parfois il s’utilise seul (quatre-vingt-un, cent-un).
    Peut-être serait-il possible de rajouter une case « et-un » à part de la case « un » ?

    Merci !

  11. Merci Suzanne ravi que mes « petits chèques » plaisent!

  12. Bonjour M. Mathieu !
    Je trouve l’idée du chèque excellente pour travailler sur l’écriture des nombres.
    J’ai par contre du mal à visualiser les nombres qu’on peut faire apparaître avec le chèque magique. Est-ce que tu pourrais prendre quelques photos du résultats et les rajouter à ton article pour qu’on puisse se faire une idée ?
    Lalwende

  13. c’est excellent !! Bravo pour ce boulot et ce partage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *