Des chutes renversantes pour stimuler la production d’écrit CE1 CE2 et même CM

Mis en avant

Bonjour à tous,

Il y a peu je présentais sur ma page facebook le travail excellent d’un artiste photographe  Sandro Giordano qui met en scène des chutes hallucinantes. En les voyant j’ai tout de suite pensé à un support de langage oral pour MS GS mais aussi à un support de production d’écrit pour CP CE1 CE2 voir même CM

ob_17ab86_sandro-giordano-grainedephotographe-27ob_45fdde_sandro-giordano-grainedephotographe-12

Voici donc l’adaptation que j’ai faite de 2 de ces chutes renversantes. J’ai ajouté une petite valise de mots outils mais pour les plus grands les images peuvent être utilisées seules.

une chute renversante 1 et 2

Mes CE2 ont adoré. Nous avons commencé par :

  1. observer longuement chacune des images (car tout le monde n’avait pas la même) qui était vidéo projetée.
  2. Les élèves ont ensuite échangé en binôme sur leurs observations
  3. Puis il y eut un temps d’échange en groupe classe. Les élèves ont joué aux enquêteurs en cherchant les détails qui pouvaient expliquer le comment du pourquoi.
  4. J’ai relancé plusieurs fois les investigations en les stimulant via des questions:
  • D’où venait la personne?
  • Où allait-elle?
  • Y-a-t-il un objet ou une raison qui expliquerait clairement la chute?
  • La personne était-elle attaquée ou poursuivie?

5. Enfin ils ont produit leur premier jet puis se sont relus à l’aide des mains de relecture et; ils ont corrigé au stylo vert

6.Enfin j’ai corrigé moi même et ils ont recopié au propre leur production avant pour ceux qui le souhaitaient de lire leurs productions devant leurs camarades. (Rires garantis)

Pour télécharger mes deux fiches c’est par ici: Une chute renversante 1 et 2

ob_5f3f4a_sandro-giordano-grainedephotographe-3Sur cette image ils ont notamment vu la carafe de vin au pied du cageot ou encore le batteur dans la main droite du fermier.

Détails que je n’avais personnellement pas vu du tout!!

Si vous souhaitez découvrir l’ensemble des photos de cette exposition de Sandro Giordano cliquez sur le lien