Mar 29

Sujets des exposés

Mes chers élèves

Voici comme promis la liste des thèmes pour vos exposés,mais vous pouvez m’en proposer d’autres et nous en discuterons ensemble.

Je dépose cette liste sur notre classe virtuelle, n’hésitez pas à m’adresser vos choix ou vos questions, nous mettrons tout cela au propre demain dans la journée.

Cliquez sur l’image pour accéder aux différents sujets ou →.thèmes exposés

Mar 29

Comment faire un exposé

Voici un document pour vous aider à faire un exposé : cliquez sur les liens ci-dessous

exposé 2

Comment faire un exposé CE2 CM1

Comment faire un exposé au cycle 3

fiches-mémo-exposé_préparer CE2

Mar 28

Bonne nouvelle pour les « grenouilles »…

Calme et Attentif comme une grenouille est maintenant un cahier d’activités !

Au programme des 80 activités :

  • du yoga
  • du bricolage
  • des cartes à découper
  • des histoires à méditer
  • des sons et de la musique
  • des autocollants
  • des jeux
  • des billets doux à distribuer

Les enfants apprendront ainsi à observer leurs pensées, écouter leur corps, imaginer, se concentrer, fabriquer des outils positifs (arbre à souhaits, bocal à pensées,…), développer leur confiance en eux, demander ce dont ils ont besoin, réfléchir avec leur coeur, être généreux, respirer, s’ancrer dans le présent, comprendre et apaiser leurs émotions, diminuer leur stress, s’amuser…

Une grande parenthèse de bienveillance et de joie pour se ressourcer et s’épanouir.

Ce guide de sérénité complète le premier ouvrage.

« Calme et attentif comme une grenouille : ton guide de sérénité » d’Eline Snel est disponible sur :

Mar 28

Devoirs pour les CM1/CM2

  • Semaine 26

Pour le mercredi 29 mars 2017

Français : Lire le texte n°21 et répondre aux questions.

Pour le jeudi 30 mars 2017

Français : Faire les exercices de grammaire.

Histoire : Bilan sur Louis XIV et le château de Versailles

Pour le vendredi 31 mars 2017

Français : Souligner les changements dans le texte transposé.

  • Semaine 27

Pour le lundi 3 avril 2017

Parents : Faire signer le cahier du jour et le cahier de maths. 

Mar 25

Le bon gros livre « orange »

Montessori 2-6 ans imprimé : le « bon gros livre orange »

Format 21 x 29,7
Une véritable « bible » pour les 2-6 ans :
Principes / Vie pratique /
Vie Sensorielle / Langage / Calcul

Appliquer la pédagogie Montessori de façon rigoureuse et efficace

Ce livre a été conçu pour répondre aux besoins de tous ceux qui n’ont pas la chance, pour des raisons de temps, d’argent ou d’éloignement, de suivre une formation longue. Il s’adresse aussi à ceux qui ont déjà suivi un stage et qui recherchent d’autres supports sur la pédagogie Montessori. Il permet de travailler avec des enfants de 2 ans environ à 6 ans environ.

Il n’a pas pour but de remplacer une formation dispensée par les associations spécialisées comme l’AMI (Association Montessori Internationale), par exemple. Et nous espérons que vous aurez un jour la possibilité de prolonger la lecture par des stages pratiques.

Mais il permet d’appliquer la pédagogie Montessori de façon rigoureuse et efficace, en en comprenant l’esprit et en suivant ses démarches fondamentales. Il décrit étape par étape l’utilisation du matériel et les principes pédagogiques qui l’animent.

Des explications pas à pas, simples et complètes, et des croquis

Pour rapprocher ce livre de la convivialité et des dialogues d’une formation en direct, nous avons beaucoup travaillé sur l’accessibilité de l’information. Simples, pratiques, chronologiques, les explications sont complétées par des croquis pour faciliter la découverte du matériel et la compréhension des démarches. Difficultés particulières, objectifs directs et indirects, moyens de contrôle de l’erreur, etc. sont abordés de façon systématique pour chaque matériel. Des tableaux chronologiques indiquent à quel âge approximatif aborder tel ou tel matériel avec les enfants.

Les auteurs

A la suite de sa formation d’éducatrice Montessori, Isabelle Patron a fait l’école à la maison
(et parfois en bateau) à ses trois enfants pendant plus de 10 ans. Deux de ses filles font maintenant des études supérieures brillantes et la plus jeune marche sur leurs traces. Cette collection s’appuie donc à la fois sur ses connaissances théoriques et sur une longue expérience vécue.

Vanessa Toinet est éducatrice Montessori et mère de trois enfants. Elle a créé l’école Montessori du Morvan, une école innovante par son insertion dans un lieu de médiation par le cheval. Ayant vécu en Irlande, elle a pu confronter et approfondir les pratiques Montessori françaises et anglo-saxones.

Quelques pages

Utiliser la tour rose Montessori

Utiliser le cube du trinôme Montessori

Utiliser les emboîtements cylindriques Montessori

Utiliser les lettres rugueuses Montessori

Utiliser les pochettes de lecture Montessori

Utiliser les cartes de nomenclature Montessori

Les timbres Montessori pour les opérations

Montessori : le serpent positif

La table des réglettes Montessori pour la soustraction

Sommaire complet

Mar 25

Le bon gros livre « bleu »…

Montessori 6-12 ans imprimé : le « bon gros livre bleu« 

Format 21 x 29,7
Français et Maths pour les 6-12 ans :

Appliquer la pédagogie Montessori avec rigueur et efficacité

Ce livre, comme son petit frère le « Bon gros livre orange » des 2-6 ans, a été créé pour répondre aux besoins de tous ceux qui ne peuvent pas, pour des raisons de temps, de budget ou d’éloignement géographque, suivre une longue formation. Il s’adresse aussi aux personnes qui ont déjà suivi un stage et cherchent d’autres supports sur la pédagogie Montessori. Il permet de travailler avec des enfants de 6 ans environ à 12 ans environ. Bien que cela ne soit pas une référence en Montessori, mais parce que c’en est une pour de nombreux parents et enseignants, précisons que le livre couvre plus ou moins les programmes de français et de maths jusqu’en 5e de l’enseignement traditionnel.

Il n’a pas pour objectif de se substituer à une formation des associations spécialisées comme l’AMI (Association Montessori Internationale), par exemple. Et nous vous encourageons, si vous en avez un jour la possibilité, à renforcer cette lecture par des stages pratiques.

Mais il permet d’appliquer la pédagogie Montessori de façon rigoureuse et efficace, en en comprenant l’esprit et en suivant ses démarches fondamentales. Il décrit étape par étape l’utilisation du matériel et les principes pédagogiques qui l’animent.

Des explications simples et complètes, des croquis détaillés

Pour rapprocher ce livre de la convivialité et des dialogues d’une formation en direct, nous avons beaucoup travaillé sur l’accessibilité de l’information. Simples, pratiques, chronologiques, les explications pas à pas sont complétées par des croquis pour faciliter la découverte du matériel et la compréhension des démarches. Difficultés particulières, objectifs directs et indirects, moyens de contrôle de l’erreur, etc. sont abordés de façon systématique pour chaque matériel. Des tableaux chronologiques indiquent à quel âge approximatif aborder tel ou tel matériel avec les enfants.

Les auteurs

Vanessa Toinet est éducatrice Montessori et mère de trois enfants. Elle a créé et dirige l’école Montessori du Morvan qui inclut une section collège et innove par son insertion dans la nature et la présence d’animaux dans l’environnement des enfants. Ayant vécu en Irlande où elle a suivi la formation AMI, elle a pu confronter et approfondir les pratiques Montessori françaises et anglo-saxones.

Sylvie d’Esclaibes a créé le Lycée International Montessori Athéna de Bailly ainsi que plusieurs écoles Montessori. Educatrice en primaire et collège, elle est aussi formatrice et directrice de l’organisme de formation Apprendre Montessori. Ses 5 enfants ayant effectué leur scolarité dans son école de la maternelle au baccalauréat ont tous des parcours épanouissants. Certains ont à leur tour créé des écoles Montessori.

Noémie d’Esclaibes a suivi toute sa scolarité, de la maternelle au baccalauréat, au sein du Lycée International Montessori. Co-fondatrice de l’école Montessori Internationale de Bordeaux-Gradignan, elle enseigne en classe de primaire et de collège. Elle est également formatrice Montessori pour l’organisme de formation Apprendre Montessori. Elle a une petite fille de 1 an.

A la suite de sa formation d’éducatrice Montessori, Isabelle Patron a fait l’école à la maison
(et parfois en bateau) à ses trois enfants pendant plus de 10 ans. Deux de ses filles font maintenant des études supérieures brillantes et la plus jeune marche sur leurs traces. Cette collection s’appuie donc à la fois sur ses connaissances théoriques et sur une longue expérience vécue.

Quelques pages (cliquez dessus pour les agrandir)

Sommaire complet

Mar 25

Pour mieux comprendre la dyslexie…

Il est parfois difficile de présenter aux camarades d’un dys sa différence et le pourquoi des aménagements spécifiques… Pour en parler en classe … pour rassurer, mettre des mots sur les difficultés et prendre conscience des compensations à mettre en place pour les contourner, voici un choix de livres :

J’ai attrapé la dyslexie –  Zazie Sazonoff

Albums jeunesse sur la dyslexie

La dyslexie, « c’est pas contagieux, mais c’est comme faire pipi au lit, c’est la honte et c’est pas joyeux ». Les mots s’embrouillent, les lettres s’emmêlent, jusqu’à produire une véritable cacophonie.

Mais quand Zazie Sazonoff s’en mêle, elle transforme la maladie en joyeux méli-mélo de mots, et leur redonne toute leur musicalité.

De l’oto-rhino à l’ophtalmo, du psychanalyste à l’orthophoniste, la tournée des médecins n’a qu’un but : rendre à la jeune malade sa confiance en elle. De rimes en allitérations, elle court vers la guérison.

Pour que lire et parler redeviennent un véritable plaisir.

A travers les illustrations , c’est même la jubilation qui s’exprime. La fillette fil de fer, d’abord noyée, broyée sous le poids des mots, se met à jongler et à danser avec les lettres.

Une manière sensible et drôle d’aborder la maldie, sans jamais dramatiser.

Les mots du ventre – La dyslexie –  Brigitte Marleau

Albums jeunesse sur la dyslexie

La dyslexie expliquée aux enfants. En classe, madame Isabelle passe près de moi, s’arrête et me dit : « Nicolas, ce n’est pas le mot qui est écrit au tableau ». J’efface très vite. Je tourne la page et je recommence. Je ne comprends pas ce qui est écrit. J’essuie une larme avec mon gilet. Les autres élèves ont l’air d’avoir compris. Moi, les lettres s’embrouillent dans ma tête et je ne réussis pas à former des mots. Et tout ça, ça me donne des maux de ventre.

 

 

 Patouille la Petite Grenouille Dyslexique de Sophie Tossens

Albums jeunesse sur la dyslexie

Sophie Tossens nous livre ici un récit personnel. Souffrant elle-même de dyslexie, soutenue par ses parents, elle a réussi, comme la petite grenouille du livre, à surmonter les obstacles grâce à son enthousiasme, sa volonté de réussir et sa ténacité. Son récit aidera l’enfant souffrant de dyslexie à avoir plus confiance en lui et permettra aux autres de comprendre le ressenti des jeunes dyslexiques et d’être plus tolérants face à ce problème.

 

 

 

 

Et pour les plus grands (cycle 3 et au delà…) :

Le tiroir coincé – Anne-Marie MONTARNAL

Albums jeunesse sur la dyslexie

Pourquoi ai-je des difficultés pour apprendre à lire et à écrire alors que la majorité de mes camarades de classe n’en ont pas ? Suis-je gogol et pas tout à fait normal ? Voici les questions que se pose l’élève dyslexique. S’il est difficile de répondre à la première question, il est par contre important de le rassurer sur sa normalité et de l’informer sur l’essentiel des difficultés de son trouble spécifique d’apprentissage. Comment l’homme fonctionne-t-il pour lire, écrire et mémoriser ? Comment ces fonctions peuvent-elles un peu  » déraper  » et poser des difficultés à l’élève dyslexique ? Nous devons ces explications à l’enfant dyslexique. En effet, elles vont lui faire comprendre le bien fondé de sa rééducation – orthophonique ou orthopédagogique – et de l’aide qui lui est apportée par l’école et par ses parents… Le tiroir coincé lu par l’enseignante à toute la classe permet une réelle  » intégration  » de l’élève dyslexique et évitera que celui-ci ne devienne la risée de ses camarades. Cet ouvrage fait également découvrir à l’élève dyslexique qu’il n’est pas bête, qu’il doit utiliser son intelligence non seulement pour contourner et surmonter ses difficultés mais aussi pour embellir sa vie. L’ouvrage utilise des exemples égayés par les illustrations de Pierre Milon.

Et vous, vous en connaissez d’autres ?

Mar 24

Un film d’animation complètement FOU

Je vous présente un petit film d’animation superbe sur les vertus de la persévérance, de l’amitié et de la créativité !

Mar 23

Patients

Le film Patients, est sorti le 1er mars. La bande-annonce, c’est maintenant !
Très heureuse de vous la présenter…

Ca y est je suis allée le visionner, je vous le recommande vraiment ! Filer le voir, un petit chef-d’oeuvre, interprétation magnifique, humanité et humour…musique géniale. Difficile de sortir de la salle, je suis restée jusqu’à la dernière image du générique…

 

Synopsis:

Se laver, s’habiller, marcher, jouer au basket, voici ce que Ben ne peut plus faire à son arrivée dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Ses nouveaux amis sont tétras, paras, traumas crâniens…. Bref, toute la crème du handicap. Ensemble ils vont apprendre la patience. Ils vont résister, se vanner, s’engueuler, se séduire mais surtout trouver l’énergie pour réapprendre à vivre. Patients est l’histoire d’une renaissance, d’un voyage chaotique fait de victoires et de défaites, de larmes et d’éclats de rire, mais surtout de rencontres : on ne guérit pas seul.

Mar 23

Les photos de classe sont arrivées

Chers parents

Les photos de classe et les portraits individuels sont arrivés.

Demain, votre enfant recevra un bon de commande personnalisé sur lequel vous trouverez la photo des portraits simples (et selon le cas un bon supplémentaire pour les photos des fratries) ainsi que les tarifs. Ce bon de commande est a complété par les familles. Vous pourrez venir choisir les photos de classe (3 choix) qui seront affichées à l’entrée des classes, puis noter votre choix sur ce bon dès vendredi à 08h10. Nous vous remercions de venir en dehors des heures de classe ou de faire choisir votre enfant.

Les bons de commande sont à ramener avec le paiement avant le lundi 3 avril 2017. Les chèques ne seront encaissés qu’à la réception des photos.

Attention : ne surtout pas découper ces bons de commande ! (Il y a une référence individuelle imprimée dessus et ils seront lus par un scanner optique calibré à la taille du bon de commande…).

Bien cordialement.

Mar 20

Profiter de la vie…

Profiter de la vie

C’est une telle évidence que nous l’oublions la plupart du temps : la vie, notre vie, c’est maintenant. Et, sauf preuve du contraire, nous n’en avons qu’une. Comment, alors, en profiter vraiment ? Comment la savourer pleinement quand les plaisirs les plus forts mènent au bonheur, certes, mais peuvent nous éloigner du bien-être lorsque cet équilibre fragile s’émiette ? Comment goûter, explorer le monde tout en prenant soin de soi ?

Ce projet de vie, qui veut transformer la routine en aventure délicieuse et les instants les plus banals en vraies expériences, est celui qui me questionne et m’anime depuis quelques temps. Cette quête valait bien un petit article ! Voici donc quelques pistes pour déguster ce qui me parait  précieux pour répondre «présent» à la vie.

  • Apprendre à respirer

    Nous avons appris à respirer dès notre naissance. Ce fut le premier mouvement de notre vie. Il est essentiel de le faire correctement, non seulement dans les moments difficiles et stressants, mais plusieurs fois par jour, lentement et profondément. Ce simple exercice vous procurera la paix et la détente. Ces sentiments sont primordiaux pour affronter les petits désagréments quotidiens.

  • Plaisirs minuscules ou intenses jouissances : le bonheur vient à ceux qui savent saisir les moments de bien-être, les observer,  leur donner un sens et les savourer…
  • “Listez cinq plaisirs qui ont pour vous le goût du bonheur simple, (voir l’article sur les p’tits bonheurs ou la liste de mes envies)…
  • Se Ressaisir

    Si la tristesse survient, c’est qu’on accorde peut-être trop d’importance aux événements qui sont hors de notre contrôle. Tenter d’identifier ce qu’on peut concrètement contrôler en examinant certains aspects de notre vie…

  • Prenez des risques

    La vie devrait être un parcours d’exploration. Ne craignez pas le changement et la variété, ils élargiront votre vision du monde. Il se peut que vous trébuchiez, il faudra alors vous relever pour progresser et vous dépasser. Vous apprendrez ainsi à mieux vous connaître et vous serez fiers de vous. Il s’agit d’une belle récompense à vos efforts.

  • Chassez la culpabilité

    Le sentiment de culpabilité est un véritable poison de l’existence, surtout celle des femmes. Vous vous sentez coupable dès que vous trouvez plaisir à quelque chose. Vous vous sentez coupable de n’avoir pas agi correctement ou parfaitement. Bref, la culpabilité est une prison où s’installent la honte et le manque d’estime personnelle. Faites en sorte de vous libérer de ce faux sentiment qui ne repose sur rien et qui entrave votre vie.

  • Faites du sport 

    L’activité physique accomplie régulièrement procure la bonne forme et libère l’hormone du bonheur. Nul besoin de vous inscrire à des cours d’entraînement ou à des sports qui ne vous conviennent pas. La marche est le sport par excellence, car elle est accessible à tous.

  • Simplifiez-vous la vie

    Faites le ménage en éliminant les objets superflus qui traînent et qui fatiguent votre vue depuis plusieurs années. Mener une vie simple représente un bon moyen d’accéder au bonheur et de profiter de la vie sans les petits irritants. Posséder davantage de biens se traduit souvent par avoir davantage de préoccupations.

  • Luttez contre l’ennui

    Rire davantage est le meilleur moyen pour contrer l’ennui. Entourez-vous de ceux qui vous font rire. Regardez et lisez des œuvres humoristiques. Jouez des tours gentils à ceux que vous aimez pour les égayer. Ces petits gestes chasseront les pensées négatives de votre journée

  • Créez des occasions festives

    Mangez et buvez ce qui vous fait envie, et disons-le, sans excès! Trouvez le temps d’aller au cinéma, de jouer dans la neige avec vos enfants et vos petits-enfants. Organisez des rencontres impromptues et simples, à la dernière minute, dans le but de vous sortir du quotidien. Vous ferez plaisir à vos proches et vous vous ferez du bien. Donner et partager font partie des grandes satisfactions de la vie.

  • Conclusion

    En définitive, les façons de profiter de la vie sont faciles à trouver, à la condition d’ouvrir nos horizons, de ne pas nous laisser anéantir par les soucis et de nous concentrer sur les moments heureux que la vie nous présente.

Mar 20

Spécial Ados….comprendre ses émotions !

Parler des émotions aux ados….c’est possible, grâce à cette petite vidéo « Et tout le monde s’en fout » qui se veut explicite, directe, simple et comique à la fois !

Recommandé chaleureusement par Christine W.

A ne mettre qu’entre les mains et les oreilles des ados !

 

Mar 20

Les soucis c’est comme les nuages

Dans la collection « je deviens grand », voici  un chouette album recommandé par Christine W. que je remercie pour ce partage.

Les soucis sont comme les nuages, au début ils sont petits. Puis ils grossissent et prennent de plus en plus de place dans notre vie. Alors on essaie de tout faire pour s’en débarrasser. Parfois on arrive à résoudre ses problèmes tout seul… parfois, on a besoin d’aide. Mais il ne faut pas oublier que comme les nuages, les soucis disparaissent. Un album destiné aux jeunes enfants pour les encourager à s’exprimer et à partager avec leurs proches.

Mar 19

Laissons les enfants s’ennuyer… pour développer leur créativité !

Le Dr Teresa Bolton, experte dans l’impact des émotions sur le comportement et l’apprentissage, le clame : l’ennui permet aux enfants de développer leur créativité.

En effet, une activité soutenue serait un frein à l’imagination. L’absence de stimulus externe incite à fabriquer un stimulus interne. Pour peu que les enfants aient cette capacité.

« Les enfants ont besoin de temps de pause qui permet d’imaginer et de poursuivre leurs propres processus de pensée ou d’assimiler leurs expériences à travers le jeu ou tout simplement en observant le monde autour d’eux. C’est ceci qui stimule l’imagination, tandis que l’écran (entre autre), a tendance à court-circuiter ce processus et le développement de la capacité créative.« 
En savoir plus »

Mar 19

Poème à lire dans les 2 sens

Je partage avec vous aujourd’hui, ce poème écrit par une collègue (maitresse E), ce texte est très inspirant, je trouve l’idée vraiment très intéressante.Je lis de haut en bas et puis de bas en haut et tout est inversé, c’est magique…

Pour accéder à la version pdf, cliquez sur l’image.

Mar 19

Et voici notre nouvelle marelle….fractions

Après nos contre-marches tables de multiplication, Voici notre nouvelle marelle fractions, un très grand merci à son concepteur.

Mar 19

De magnifiques photos…pour démarrer une belle journée

Un très grand merci à Christine W. pour ces vues splendides…du bonheur pour les yeux, le coeur, le corps, l’esprit…

Mar 19

Mieux comprendre les troubles des apprentissages…

                               

Cliquez sur l’image pour accéder au diaporama.

Mar 11

Technique de méditation : calme et attentif comme une grenouille

Depuis début novembre, je propose aux élèves qui le souhaitent (par groupe de 8), un petit atelier méditation durant la récréation du lundi matin.

Cet atelier permet aux enfants de se focaliser sur leurs ressentis, les aide à se détendre et à se calmer. J’utilise (entre autre), la méthode d’Eline Snel qui repose sur des exercices de respiration simples et qui aident peu à peu à se recentrer sur l’instant présent et ses sensations mais aussi les sons et les odeurs. Mais devant le succès de cet atelier, j’ai du le proposer le mardi et le vendredi. C’est assez incroyable, l’effet est instantané ! Au départ, certains élèves ont été un peu surpris par la proposition, mais ceux qui s’y inscrivent adhérent très vite, verbalisent très bien leur ressenti et finalement en redemandent. Nous avons aussi pris la décision en équipe pédagogique de proposer ces séances aux élèves qui n’avaient plus de points sur leur permis. Plutôt que de mettre en place des sanctions, qui sont inefficaces pour modifier le comportement des enfants à long terme. De plus, ces sanctions ont souvent des conséquences psychologiques néfastes (baisse de l’estime de soi, agressivité, etc.)

Les huit thèmes abordés sont : 

observer et se concentrer

être à l’écoute de son corps

les cinq sens

patience, confiance et lâcher-prise

les émotions que l’on ressent

le monde des pensées

être gentil, c’est agréable et le secret du bonheur

Mar 11

Un coeur tranquille et sage

Après le Best-seller, précédent, je vous présente un livre (une pépite comme je les aime!) qui met la pleine conscience à la portée des enfants, des parents et des enseignants :

« A l’école ou à la maison, les parents et les professeurs demandent tous les jours aux enfants d’être attentifs et sages. Mais ils ne leur expliquent pas comment y parvenir. Et si la chance de nos enfants était une technique inventée il y a 2 400 ans ?
La méditation est un apprentissage extraordinaire pour acquérir plus de calme, de concentration, mais aussi pour développer la curiosité, la confiance en soi et l’ouverture aux autres.
Dans un monde où jeux vidéo, téléphones portables et ordinateurs entraînent agitation et troubles du sommeil, le pouvoir de quelques exercices tout simples est spectaculaire. »
Depuis plus de quatorze ans, Susan Greenland a mis au point une méthode spécialement adaptée aux enfants. Inventif et ludique, ce livre restitue la quintessence de son travail validé par l’université de Californie.
Il comporte :
Une mine de ressources et d’idées pour les parents et les enseignants
De nombreux jeux et contes pour grandir à l’intérieur
Un CD de 8 exercices faciles pour apprendre à se concentrer, à se calmer et à se sentir plus heureux.

Mar 11

Comprendre le cerveau des enfants

Le magazine Sciences et Avenir de mars 2017 consacre un dossier complet à l’intelligence des bébés et des enfants.

On y trouve notamment un très intéressant schéma qui synthétise l’impact de l’éducation sur le cerveau.

 
  • On y apprend que des soins apaisants développent le cortex préfrontal, régulateur des émotions et siège des fonctions cognitives supérieures, et sont corrélés avec des enfants (de 9 mois à 3 ans) moins inhibés et moins agressifs. Son volume est au contraire diminué chez les adultes maltraités durant l’enfance.
  • Le stress précoce altère le cortex orbitofrontal impliqué dans la décision, la motivation, le système de récompense.
  • Jouer favorise la croissance du cerveau.
  • L’attachement sécurise diminue la sensibilité de l’hippocampe, crucial dans la mémorisation.
  • la verbalisation des émotions désagréables clame l’amygdale impliquée dans le réaction de peur.

 

Moralité : empathie, bienveillance, le jeu et amour sont les clés d’un développement optimal du cerveau des enfants et de leur épanouissement. 

Mar 10

Une idée géniale pour améliorer la concentration des élèves

Les enfants ont besoin de bouger pour mieux apprendre et maintenir leur concentration. Ce constat est encore plus vrai pour les enfants qui souffrent d’hyperactivité ou de troubles de déficit de l’attention.

Voici une excellente idée : il s’agit d’une bande élastique à disposer entre les deux pieds d’un bureau. Elles permettent de gigoter les jambes en silence et d’ainsi augmenter le temps de concentration en classe, soignent discrètement l’anxiété, la frustration et l’hyperactivité des élèves.

Pour fabriquer ces bandes élastiques, on peut utiliser une chambre à air et des tuyaux PVC pour les maintenir à bonne hauteur. Je teste cela rapidement et vous ferai un article sur son efficacité.

Elle sont aussi commercialisées prêtes à l’emploi sur amazon.fr ou sur le site Bouncybands.com .

 

Mar 09

Une idée folle

Je partage avec vous ce soir la sortie de ce magnifique film : « Une idée folle » qui m’a été très gentiment recommandé par Christine, une internaute fidèle de notre blog scolaire que je remercie chaleureusement pour ses commentaires et ses mails très très encourageants.
« En cultivant l’empathie, la créativité, la coopération, la prise d’initiative ou encore la confiance en soi et l’esprit critique chez les élèves, en parallèle des savoirs fondamentaux, les enseignants de ces écoles font un rêve fou : celui de former une future génération de citoyens épanouis et responsables qui auront à cœur de transformer positivement la société qui les entoure. » Cliquer sur le lien pour accéder à la page du film : https://www.uneideefolle-lefilm.com/

 

Mar 07

Donner des ordres à un enfant (ou à quiconque) n’est pas une solution

Catherine Gueguen évoque les ordres dans son livre « vivre heureux avec son enfant » :

« Quand on exige, commande, donne des ordres, on domine l’autre, on le soumet. L’autre n’a pas droit à la parole. On restreint sa liberté. Or la dignité de l’être humain, son désir le plus profond, est de pouvoir s’exprimer, de se sentir libre, de faire des choix.

L’idéal est d’être avec l’enfant comme nous souhaiterions qu’il soit avec nous. Nous n’aimons pas recevoir des ordres, lui non plus. Si nous lui donnons des ordres, soit il va se soumettre, s’inhiber et une partie de lui va s’éteindre, soit il va nous imiter. Il donnera des ordres à ses parents, à ses frères, à ses soeurs, à ses copains de classe. »

Retenons que les ordres sont une forme de soumission. Mais, comme les enfants, nous-mêmes, adultes ne faisons parfois qu’imiter nos propres parents ou notre environnement (comme nos chefs au travail…). Au lieu de casser la chaine de la soumission, nous consolidons de nouveaux maillons pour la rallonger et semer de nouvelles émotions négatives et du stress.

J’évoque ici la notion de transfert. Celui qui nous pousse à dupliquer un comportement pour éponger la frustration et le mal-être que nous avons ressentis lorsque nous les avons nous-même subis.

Les ordres sont à ranger dans la même catégorie que les menaces, les accusations, les chantages, les cris, les punitions, les humiliations verbales, physiques. Ils n’éduquent pas et sont très nocifs pour le développement du cerveau.
En savoir plus »

Mar 07

« Oiseau de liberté volée », autiste « sans parole »

«Je suis Babouillec très déclarée sans paroles.» mais tous ceux qui s’approchèrent de cette Hélène, de naissance autiste, en sont restés sans voix.

Babouillec
Babouillec Crédits : edition rivages
Les poètes interrogent la parole d’avant les mots. Souvent. Et voilà, chrysalide contrariée, notre Hélène contenant des mots d’avant la parole, sa faim première les faisant apparaître lettres par lettres, grimace dans l’effort ou sourire dans l’intention: «L’écriture jaillit par intempérance, goutte à goutte du fond poétique de l’ivresse des mots.» (Babouillec) Décrire un phénomène n’en retire pas la poésie, vous assistez à un arc en ciel en plein jour de nuit, mettons sur fond d’aurore boréale, ça peut exister sans doute, mais cette fois l’arc en ciel prend en main les explications physiques de sa venue, jubilant de la stupéfaction qu’il engendre, il joue avec les richesses les chatoyances du langage et l’or des sonorités, il mobilise les images et les allusions, les cadences, les scansions. Et voilà l’esprit poète, esprit frappeur et poète, frappeur d’existence enfouie hurlante de vie. Ce n’est pas facile d’écrire quand on est arc en ciel, mais en même temps on a dix fois plus de raisons de le faire que n’importe qui. Le faire poétiquement aujourd’hui est une tentative de sens, un geste d’organisation, un témoignage chez Babouillec de l’ébullition intérieure et de la force des mots.

https://www.franceculture.fr/emissions/jacques-bonnaffe-lit-la-poesie/lalgorithme-poeme-helene-babouillec-14-oiseau-de-liberte

Mar 05

Hommage à Nelson Mandela

arton3009

Mar 05

Multiplication Maya…

… ou comment faire une multiplication graphique ?

 

Tu dois faire une multiplication du type 123 x 324 ?

Tu n’as pas ta calculatrice et tu n’es pas fort en calcul mental ??

Ne t’inquiète pas,  il y a un moyen assez impressionnant d’arriver au même résultat en favorisant l’échange des cultures.

Les chiffres des nombres sont géométriquement schématisés par des traits placés dans l’ordre.

Mar 05

Une technique de multiplication ancienne

Une technique de multiplication ancienneAssez bluffant,

je dois dire !

Mar 04

Voyage magique…

Parcourez les oeuvres de Claude Monet à travers une expérience digitale unique et

vraiment magique. C’est par ici→ Monet 

Mar 02

Riche…

Leurs sourires qui nous portent, qui nous font vivre bien plus fort… le bonheur est là, un sourire, on se marre, on se boude, on s’embrasse,….
À nos enfants, nos parents…et à la richesse qu’ils nous procurent…

Mar 01

L’apithérapie : une médecine douce

Depuis longtemps l’homme a compris que les abeilles pouvaient être un allié précieux pour la lutte contre les maladies et leur prévention. Aliment énergétique, moins connu pour ses vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et antioxydantes, la liste des bienfaits du miel est longue.

Les bienfaits du miel

 

Dans de nombreux pays, le miel est utilisé depuis toujours comme remède, soit à l’état pur, soit mélangé à des plantes.

En France, chacun connaît les bienfaits du miel ou des bonbons au miel pour soulager les maux de gorge.

Certains miels sont connus pour guérir les brûlures, les inflammations… On utilise même les propriétés du miel pour guérir des morsures de serpents.

Je vous laisse découvrir quelques-unes de ces vertus …

 

1. Un édulcorant naturel

Le miel est l’édulcorant le plus naturel que vous puissiez trouver.

2. Combattez l’insomnie

Si vous avez de la difficulté à dormir, prenez un verre de lait chaud avec du miel avant de vous coucher.

3. Apaisez le mal de gorge avec le miel

En raison de ses propriétés antibactériennes, le miel peut aider à apaiser votre mal de gorge. Mélangez une demi-tasse d’eau avec une cuillère à thé de gingembre moulu. Ajoutez à ce mélange le jus d’un demi-citron et une cuillère à thé de miel. Gargarisez-vous avec ce remède maison pour calmer votre mal de gorge.

4. Un antitussif efficace

Le miel pourrait être aussi efficace que certains sirops et produits distribués en ventre libre pour calmer la toux. Le miel crée une fine couche protectrice et tapisse la gorge, permettant ainsi de mieux prévenir l’irritation qui engendre la toux. Prenez deux cuillères à café avant le coucher pour apaiser votre toux.

5. Améliorez vos performances athlétiques

Des études suggèrent que le miel pourrait être l’un des hydrates de carbone les plus efficaces avant une séance d’entraînement. Contrairement à d’autres types d’agents sucrants, le miel est facilement digéré, puis libéré dans le métabolisme à un rythme plus lent et régulier.

6. Le miel pour mieux guérir coupures et brûlures

Les propriétés antibactériennes et antifongiques du miel inhibent la croissance bactérienne. La prochaine fois que vous aurez une coupure, une éraflure ou une brûlure légère, lavez bien cette blessure avec de l’eau et du savon. Essayez également de mettre un peu de miel sur la région blessée pour prévenir l’infection avant de la recouvrir d’un pansement.

7. Hydratez la peau et les cheveux

Autre bienfait santé: le miel est un excellent revitalisant pour la peau et les cheveux. Il est notamment utilisé dans les masques, car il contribue à absorber et à retenir l’eau. Mélangez du miel avec de l’huile d’olive pour obtenir un shampooing naturel. Essayez-le également en masque hydratant et en traitement pour les lèvres.

8. Attention: une importante mise en garde contre le miel

Les enfants de moins d’un an ne doivent pas consommer de miel. Plusieurs études scientifiques ont en effet démontré qu’il peut causer le botulisme infantile.

9. Le miel contre le mauvais cholestérol

Selon une étude menée à Dubai, le miel serait bon pour le cholestérol. Dans le cadre de cette recherche scientifique, les sujets ayant consommé 250 ml d’eau accompagné de 75 ml de miel naturel durant 15 jours ont vu leur taux de «mauvais» cholestérol baisser et leur taux de «bon» cholestérol augmenter. Si vous avez des problèmes de cholestérol, assurez-vous de consulter un professionnel de la santé qui saura vous aider à mieux gérer cette condition.

10. Le miel pour mieux combattre l’acné

Les propriétés antibactériennes pourraient aider à mieux contrer l’inflammation liée à l’acné, selon Joey Green, auteur de l’ouvrage Joey Green’s Magic Health Remedies. Mélangez une part de miel et une part de muscade et laissez reposer le mélange sur le bouton pendant 20 minutes avant de rincer.

11. Le miel pour aider à contrôler un taux de sucre sanguin trop bas

La poudre de miel permettrait d’augmenter et de maintenir un taux de sucre sanguin de façon plus efficace que le sucrose et la maltodextrine, selon une étude publiée dans le Journal of the International Society of Sports Nutrition.

12. Le miel pour mieux contrer les pellicules

En raison de ses propriétés antifongiques et hydratantes, le miel aurait aidé ces sujets à mieux prévenir les problèmes de pellicules. Diluez du miel dans un peu d’eau chaude (évitez l’eau trop chaude qui pourrait irriter la peau) et massez délicatement le cuir cheveux pendant 2 à 3 minutes avant de rincer.

13. Le miel dans le bain et sous la douche

Grâce au miel, vous pourrez hydrater votre peau tout en vous attaquant aux bactéries causant l’acné et les odeurs corporelles. Mélangez deux cuillères à soupe de miel avec une cuillère à soupe d’huile d’olive et utilisez cette solution sous la douche ou dans le bain. Vous pouvez également y ajouter des huiles essentielles, comme de l’huile d’amande ou de lavande. Pour en faire un exfoliant maison, ajoutez à ce mélange une demi-tasse de sucre brun. Rappelons que le miel se conserve très longtemps. Assurez-vous toutefois de ne pas ajouter de l’eau au miel ou à ce mélange: cela pourrait accélérer la croissance de bactéries si vous ne l’utilisez pas sur le champ.

14. Renforcez votre système immunitaire

Dans le cadre d’une recherche publiée dans le Journal of the Science of Food and Agriculture, le miel aurait empêché la croissance de tumeurs chez des souris. Les antioxydants de ce superaliment pourraient aussi aider votre système immunitaire à mieux lutter contre le rhume et la grippe. De plus amples études scientifiques doivent toutefois être menées afin de mieux comprendre les mécanismes et effets du miel contribuant à mieux prévenir le cancer et renforcer le système immunitaire chez l’être humain.

15. Le miel et ses nutriments

Le miel fournit des antioxydants, de la vitamine E et de la vitamine C. Les miels plus foncés seraient plus riches en antioxydants que les miels plus pâles, selon le site WebMD. S’il faut limiter sa consommation quotidienne de sucre et ainsi consommer le miel en quantités raisonnables, essayez de sucrer légèrement vos yogourts et desserts maison avec du miel plutôt qu’avec du sucre!

Fév 28

Pour mieux écouter les enfants, parlons moins et observons plus.

Dans son livre « Développer l’estime de soi de son enfant », Petra Krantz Lindgren, diplômée en Sciences Comportementales et spécialiste de la communication avec les enfants en Suède, nous alerte sur les 10 habitudes de langage qui ne permettent pas de construire une relation de confiance avec les enfants et poursuit en nous offrant les 3 étapes d’une communication réussie. Celle-ci repose surtout sur la qualité de l’écoute des parents vis à vis des enfants (et des ados). Or, pour écouter mieux, il faut souvent parler moins. C’est la clé !

Les 10 habitudes qui laissent penser aux enfants qu’ils ne sont pas écoutés et compris

Voici donc 10 réponses types de parents face à un enfant qui raconte ses problèmes, ses inquiétudes ou ses difficultés :

  • Commander : « Arrête de te plaindre ! » « Habille-toi tout de suite ! »
  • Conseiller : « Si quelqu’un se moque de toi, tu dois aller voir la maîtresse tout de suite. »
  • Menacer/avertir : « Si tu n’acceptes pas les invitations, tes amis ne t’inviteront bientôt plus… »
  • Critiquer : « C’est complètement ridicule de ne pas vouloir aller à cette fête seul. »
  • Atténuer : « C’est rien », « Je suis sûr que les autres invités sont sympas et que tu t’inquiètes pour rien. »
  • Esquiver/distraire: « Arrêtons de penser à ça. Il y a quoi à la TV ? » « Mince, je suis en retard. Où sont mes clés ? »
  • Psychanalyser : « Tu es en colère simplement parce que tu es fatigué. Une bonne nuit de sommeil et tu verras les choses différemment. »
  • Moraliser : « On ne peut pas refuser une invitation à une fête simplement parce que l’on ne sait pas si l’on connait les autres invités ! Voyons ! » « La scolarité est obligatoire dans notre pays. Tu es donc obligé d’y aller. »
  • Ironiser/ se moquer : « Oui, je comprends que tu aies peur. Les amis de Louis sont tous des monstres et des sorcières. Pfff… »

En savoir plus »

Fév 24

Nouvelle lune et éclipse solaire le 26 février 2017

Fév 21

Si…

Avec des « si », on peut changer beaucoup de choses…

« Si les cages n’avaient pas de barreaux, est-ce qu’on entendrait mieux le chant des oiseaux ? »

Si vous inventiez des phrases avec des Si…, est-ce qu’elles ressembleraient à celle-ci ? »

Je les attends donc en commentaire et les publierai avec votre autorisation…

Avec le mot « si » on peut faire tout ce qu’on ne peut pas faire !

 

Voici les premières phrases :

  • Si la folie n’était pas celle que l’on montre du doigt, mais celle qui vient de ceux qui pointent le doigt ?
  • Si le soleil était froid, comment serait le cœur des hommes ?
  • Si l’amour devait être une propriété privée, combien de temps faudrait-il pour que l’humanité s’éteigne ?
  • Si seuls les mots pouvaient tout expliquer, le dictionnaire serait le plus beau roman.
  • Si toutes les histoires d’amour finissaient comme elles commencent, elles ne finiraient jamais.
  • Et si dans le monde il y avait un peu plus de « Toi » et un peu moins de « Moi », n’y aurait-il pas un peu plus de « Nous » ?
  • Si sur ce blog, j’arrêtais de publier, serais-je une enseignante disqualifiée ?
  • Si je m’accordais une petite pause, serais-je mise hors de cause ?
  • Si…

Fév 20

Méditation d’urgence en cas de besoin

La méditation

 

Cette méditation d’urgence proposée par Pascale Picavet permet de retrouver son calme en quelques minutes. A utiliser aussi à titre préventif. Sachez que la méditation régulière modifie les structures du cerveau et rend empathique, plus résistant au stress et plus heureux.

Fév 19

Planète poubelle ! Tirons la sonnette d’alarme !

Le Colisée poursuit son cycle de projections avec « soupetischs », avec le film « Trashed ». Le message de ce documentaire engagé est à la fois alarmiste et porteur d’espoir : pouvons-nous juguler l’avalanche de déchets durables ?

Dans le cadre du cycle de projections avec « soupetischs », en partenariat avec Les Pieds sur Terre – Colmar en transition, la prochaine projection aura lieu le mardi 21 février à 20 h, au cinéma Colisée. Le film qui sera projeté : Trashed.

La projection sera suivie d’une « soupetisch » ou distribution de soupe gratuite, proposée par l’association Les Pieds sur Terre – Colmar en transition, dans l’intention de nourrir les échanges entre les participants à la soirée.

345 milliards de kilos de déchets chaque année en France

345 milliards de kilos : c’est le poids de déchets que nous générons chaque année en France. Un chiffre gargantuesque, difficilement concevable pour un cerveau humain. Avec le documentaire Trashed , l’acteur Jeremy Irons parcourt le monde pour mettre en lumière les effets de notre boulimie de déchets mais aussi les initiatives porteuses permettant d’inverser la tendance. Le trop-plein de déchets « c’est le problème de tous et la responsabilité de chacun » avertit l’acteur. « Nous sommes tous informés, nous sommes tous en colère et peut-être même un peu honteux de nous-mêmes. Mais c’est à nos représentants de faire ce pour quoi ils ont été élus. » Car ce que montre Trashed , ce sont les conséquences désastreuses de politiques souvent aléatoires, parfois inexistantes, de réduction et de traitements des déchets à travers le monde.

Cette stratégie de l’autruche engendre des pollutions des eaux, de l’air, des sols et, par effet domino, affecte de plein fouet la santé de citoyens. Contre le tout jetable, Jeremy Irons et Candida Brady n’omettent pas de présenter ces démarches alternatives qui ont valeur d’exemples, à l’image de la ville de San Francisco. En 2002, la mairie a affiché une ambition forte : un objectif 100 % des déchets recyclés ou compostés d’ici 2020. Cette politique, volontariste, s’est accompagnée de multiples initiatives législatives dans une démarche bien organisée, étape par étape, secteur par secteur. Et les résultats sont là. 80 % des déchets de la ville sont aujourd’hui recyclés ou compostés. Les économies réalisées sont considérables, démontrant que la réduction du poids des déchets possède aussi intérêt économique, argument de choix pour certains secteurs réticents. San Francisco est un exemple parmi d’autres, des témoignages qui encouragent le changement. « Une des meilleures sources d’inspiration est de voir que certaines communautés n’attendent pas qu’on leur dise quoi faire, mais vont de l’avant et agissent par eux-mêmes », conclut Jeremy Irons.

Fév 19

Ecole en vie

Je vous présente un film documentaire de Mathilde Syre

Agnès, Héloise et Nicolas sont enseignants dans l’école publique. Ils ont choisi de pratiquer une pédagogie « active » dans leur classe, ils accompagnent les enfants vers plus d’autonomie et de confiance en soi. Freinet, Montessori, ils s’inspirent des grands pédagogues, mais au delà de la méthode se questionnent sur leur rôle d’enseignant. Ce film pose un regard sensible sur leur quotidien.

L’école publique est en train de bouger, de l’intérieur. Il est temps d’ouvrir les yeux sur ce changement et de l’encourager. Pour nos enfants. Pour tous les enfants.

A travers ce film, l’aventure est concrète et devient possible ! Public Montessori

Une expérience très rare : celle d’entrer dans plusieurs classes (…) en concordance exacte avec les enjeux de l’école d’aujourd’hui et de demain.  Sylvain Connac

Un film qui interroge notre posture d’éducateur au delà de la question de méthode pédagogique.

Un film pour rendre visible et encourager les initiatives qui existent un peu partout à l’école publique.

Fév 18

Enseignement de la natation

Cliquez sur l’image pour accéder au pdf.

Fév 18

Liste d’excuses pour ne pas dormir…

Voici une longue série d’« excuses » que les enfants donnent pour ne pas dormir.

 
  1. j’ai chaud.
  2. j’ai froid.
  3. mon pyjama me serre.
  4. j’ai soif.
  5. je n’ai pas dit bonne nuit aux hamsters/chats/…
  6. tu me racontes une autre histoire ?
  7. je n’arrive pas à m’endormir.
  8. j’ai faim.
  9. j’ai besoin d’aller aux toilettes.
  10. j’ai peur de cette ombre.
  11. j’ai la tête qui tourne.
  12. je peux me coucher en même temps que toi ?
  13. j’ai oublié de me laver les dents.
  14. je suis trop fatigué pour dormir.
  15. je peux mettre le pyjama d’été/d’hiver ?
  16. j’entends des voix dans ma tête.
  17. j’ai froid aux pieds.
  18. ça me gratte.
  19. ma lampe de chevet ne fonctionne pas/plus.
  20. je peux vérifier que j’ai remis mon cahier dans mon sac ? j’ai un doute.
  21. tu sais où est ma peluche ?
  22. j’ai mal au ventre.
  23. tu me fais un autre bisou ? 
  24. j’entends un moustique !
  25. ma couverture a glissé.
  26. tu crois qu’il y a des extra-terrestres sur Terre ? ils pourraient venir ?
  27. j’ai entendu un bruit.
  28. je peux t’aider à faire la vaisselle/plier le linge/…
  29. j’ai oublié un truc dans la voiture.
  30. je peux dormir avec toi ?
  31. j’entends le vent.
  32. il y a trop de lumière.
  33. il fait trop sombre.
  34. je ne me souviens plus quel jour on est.
  35. j’ai un mauvais goût dans la bouche.
  36. maman ?…non, rien…

Et vous, quelles sont les excuses de vos enfants pour ne pas dormir ?

Fév 17

Stop aux emplois du temps surchargés !

Laissons les enfants être des enfants et imitons-les !

La princesse Maria en a assez de son emploi du temps surchargé et de ses nombreuses responsabilités ! Son imagination va la sauver…et ses parents aussi.

Moralité : laissons les enfants être des enfants et imitons-les. Amusons-nous ! Créons ! Rions ! Aimons ! C’est là l’essentiel.

Fév 17

Croire en ses rêves

La vidéo suivante est un petit bijou qui inspirera autant les enfants que les parents.

Pour croire en ses rêves et les poursuivre malgré les jugements et les obstacles. Bref, croire en soi…Autre message important : l’alimentation et la nature.

Bref, c’est riche de sens. A partager largement. Et petit plus, une très belle musique…

Fév 16

L’ocytocine

L’ocytocine : le rôle essentiel de cette « hormone de l’amour » dans l’épanouissement de toute la famille !

Il existe une hormone absolument essentielle à notre épanouissement et à notre développement : l’ocytocine.

Elle est sécrétée dans notre cerveau quand nous échangeons des marques de tendresse et d’amour via le regard, les paroles et bien-sûr le contact physique. C’est le célèbre « réservoir d’amour » dont nous parlions dans cet article.

Elle possède notamment comme « pouvoir » de réduire le stress, de nous apaiser, de réguler les émotions fortes et de renforcer notre confiance.

C’est ainsi que se met en place un véritable cercle vertueux qui nous rend plus sociable, heureux, aimant et quand je dis « nous », je veux dire que ce cercle bénéficie à la fois aux parents et aux enfants (ou à tous ceux qui s’échangent de l’amour en général) :

Extrait de « Vivre heureux avec son enfant »

 

Pour activer la sécrétion d’ocytocine, il existe donc plusieurs façons :

 
  • les mots doux (« je t’aime »)
  • l’écoute empathique
  • le partage d’expériences positives
  • les câlins
  • les massages
  • le contact de l’eau chaude

Et pour les tout-petits, la tétée !

 

 

Le mot de la fin pour le Dr Catherine Gueguen :

« Un enfant aimé, câliné, sécrète de l’ocytocine qui lui permet en retour d’aimer. Un enfant négligé, délaissé, ne sécrète que très peu d’ocytocine et aimer sera pour lui très difficile. Mais cette faculté d’aimer qui reste alors enfouie peut être réveillée à tout moment par l’amour d’un autre être aimé. Rien n’est donc jamais irréversible ».

 

Source : « Vivre heureux avec son enfant » de Catherine Gueguen

Fév 14

Dernière sortie

Quelques photos de notre dernière sortie, un grand merci à Bernard. Cliquez sur l’image pour accéder au diaporama.

Fév 14

A tous les amoureux, petits et grands…

Ce mardi 14 février, les amoureux du monde entier fêtent la Saint-Valentin.

A l’origine, les oiseaux

De nombreux mythes circulent sur l’origine de la Saint-Valentin. Mais la fête est née au XIVème siècle, en Grande-Bretagne. Le 14 février était célébré comme la fête des amoureux, car on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s’apparier. La fête s’est ensuite répandue à travers le continent. On retrouve ce même rapprochement de la Saint-Valentin avec les amoureux dans de nombreux poèmes du Moyen-âge. Au XIII ème siècle, Charles d’Orléans, captif en Angleterre, fait souvent allusion à la Saint-Valentin, jour où les amoureux se choisissaient leur partenaire ou renouvelaient leur serment.

1) Je souhaite une très joyeuse Saint-Valentin à tous les amoureux de cette planète,

1) profitez de votre Valentine ou de votre Valentin.. 

3) Le plus important n’est pas le cadeau mais de partager du temps avec l’être cher…

Fév 13

Abîmée

Voici un magnifique clip pour cette superbe chanson : Abîmée

Fév 13

Souvenirs

Toute ma jeunesse…

Le court-métrage d’animation qui y est associé, tiré du film The Butterfly Ball de Tony Klinger, est particulièrement connu en France pour avoir été utilisé à partir de 1975 sur la chaîne Antenne 2, qui le diffusait comme interlude pour pallier les « difficultés techniques ». Sa diffusion était donc aléatoire, ce qui a contribué à le rendre mythique en cette époque où les magnétoscopes n’étaient pas chose courante dans les foyers français.

Merci à mon ami d’enfance pour ce souvenir…

Fév 11

Photos de classe

Chers parents

La photo de classe de votre enfant sera réalisée

par un photographe d’Atelier Pixelspassions

le mardi 14 mars 2017 (matin).
Bien cordialement.

La directrice

Fév 10

Le petit maitre

Proposition de lecture pour se changer les idées :

Le petit maître de Alain Delacour

Profitant des vacances pour lire un peu, voilà un livre que j’ai découvert et que j’ai dévoré.
La rencontre entre un écrivain et un enfant de 8 ans qui dit tout ce qu’il pense de l’école et des parents.
Ce livre est très facile à lire et fait du bien.

Fév 09

Et si on arrêtait d’empoisonner nos enfants ?

Le dernier livre d’Erwann Menthéour traite d’un sujet essentiel pour le bien-être et la santé de nos enfants : l’alimentation.

Lait, sucre, gluten, …en s’appuyant sur de nombreuses données scientifiques complétées par les conseils du Dr Geberowicz, psychiatre,  les parents obtiendront les clés pour comprendre et agir au quotidien. Une prise de conscience vitale, surtout face au flou volontairement établi par les « grands » acteurs de l’industrie de consommation.

Voici 3 vidéos à propos de ce livre :
En savoir plus »

Fév 09

Exercices de sophrologie

Je vous invite à découvrir deux exercices de sophrologie particulièrement efficaces pour aider les enfants (et les parents) à chasser le stress et les soucis.

Ils sont expliqués par Laurence Haffmans.
En savoir plus »

Page 1 sur 812345Dernière page »