AUTOBUS…

Categories: Pour la classe, Textes
Comments: No Comments
Published on: 13 mai 2010

Voici un petit exercice de compréhension orale – production d’écrit

utilisant le lexique des transports et des animaux :

À partir du court texte de Bernard Friot dans Nouvelles histoires pressées, « Autobus », lecture à voix haute de l’adulte tandis que les élèves illustrent simultanément ce qu’ils entendent. Vérification texte/dessins : chacun a un exemplaire du texte sous les yeux. Travail sur les comparaisons (comme…) et les connecteurs (parce que…)…

Deuxième étape : produire ensemble un nouveau texte sous cette forme sur un autre thème et utiliser les comparaisons et les connecteurs logiques.

AUTOBUS

C’était un autobus. Enfin pas vraiment parce qu’il n’avait que deux roues. C’était plutôt un vélo. Mais pas tout à fait à cause de son hélice. En réalité, c’était un hélicoptère. Avec une cheminée qui crachait de la fumée, comme une locomotive à vapeur. Pourtant, il ne roulait pas sur des rails. Il flottait sur l’eau, comme un bateau. Mais c’était quand même un autobus. D’ailleurs, il était conduit par un chauffeur d’autobus.

Disons plutôt, une sorte de chauffeur d’autobus. Parce qu’il n’avait pas de casquette. À cause des piquants qui lui poussaient sur le crâne. Mais ce n’était pas vraiment un hérisson. La preuve, c’est qu’il avait une carapace, comme une tortue. Et des sabots, comme un cheval. Et une poche sur le ventre, comme un kangourou. Et un très, très long cou, comme une girafe. Mais c’était quand même un chauffeur d’autobus. D’ailleurs, il conduisait un autobus.

Bernard Friot

Nouvelles histoires pressées

Zanzibar – Milan

autobus 4

CLASSE

C’était une classe. Enfin pas vraiment, puisqu’il n’y avait qu’un élève. C’était un garçon.

La classe avait quatre roues, c’était plutôt une caravane. Mais pas tout à fait, car il y avait trois étages, comme un immeuble. Cet immeuble était tiré par une voiture, mais cette voiture avait quatre pattes et hennissait comme un cheval.

Le directeur conduisait. Il avait une casquette et une moustache, ou plutôt des moustaches de chat ! Mais il avait aussi la couleur des ours… d’ailleurs, il était poilu comme un ours.

Mais il conduisait tout de même la classe. D’ailleurs, il était directeur !

Mounia – Winnie Lara – Christian – Sandra

07-05-2010 19;51;515

Des liens :

Les animaux

Ça roule ! (imagier)

Transports (imagier sonore)

Véhicules (exercice en ligne)

Un chauffeur de bus pas ordinaire sur le site « Brèves de trottoirs »

Sans titre



Compteur


290737 visiteurs

mai 2010
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Welcome , today is lundi, 18 décembre 2017