Les Dieux Grecs et Romains

26 04 2012

 

 

   Les Dieux de L’Olympe

 

I Introduction:

Les divinités olympiennes sont les divinités grecques qui, selon la mythologie, résident sur le mont Olympe.

 

 

 

 

 

Ils se nourrissent d’ambroisie et de nectar, et engendrent d’autres dieux. Ils descendent parfois sur Terre parmi les mortels, afin de les aider, de les punir, mais aussi pour s’unir, engendrant ainsi des demi-dieux.

Nom en grec

Nom du dieu grec

Nom du dieu romain

Qualités

Attributs

Ἀφροδίτη Aphrodite Vénus Déesse de l’amour et de la beauté, épouse d’Héphaïstos. Arès est son amant. Nudité, myrrhe, myrte, rose, coquillages, ceinture magique.
Ἀπόλλων Apollon Apollon Dieu du Soleil, de la musique, de l’archerie et de la prophétie. Il est le frère jumeau d’Artémis et le fils de Zeus et de Léto. Arc, lyre, flûte, cornes de bovidés, laurier, trépied.
Ἄρης Arès Mars Dieu de la guerre, des crimes de sang et des armes. Il est le frère d’Athéna et le fils de Zeus. Lance, casque, primevère, chien, vautour, bouclier, épée.
Ἄρτεμις Artémis Diane Déesse de la chasse, de la nature sauvage et de la lune. Apollon est son frère jumeau. Artémis est une déesse vierge, protectrice des jeunes filles. Arc, croissant de lune, carquois, flèches d’argent, myrte et biche.
Ἀθηνᾶ Athéna Minerve Déesse de la sagesse, de la guerre et de la raison. Elle est la sœur d’Arès et la fille de Zeus. C’est également une déesse vierge. Égide (arme magique, peut-être un bouclier en peau de chèvre), olivier, lance, casque, gorgonéion (bouclier orné d’une tête de Méduse).
Δημήτηρ Déméter Cérès Déesse de la fertilité, des céréales (comme leur nom l’indique) et des moissons. Déméter est la sœur de Zeus. Épi de blé.
Διόνυσος Dionysos Bacchus Dieu du vin et des fêtes, de la folie. Il est le fils de Zeus et de Sémélé, fille du roi de Thèbes. Thyrse, patère, grappe de raisin, bonnet phrygien.
ᾍδης ou Ἅιδης Hadès Pluton Dieu du monde souterrain et des Enfers. Il est le frère de Poséidon et de Zeus. Toujours coiffé d’un casque en peau de chien (qui le rend invisible), sceptre, cyprès, corne d’abondance, char.
Ἥφαιστος Héphaïstos Vulcain Dieu du feu et de la forge. Très laid, il est le fils d’Héra et, selon les sources, il est parfois considéré aussi comme le fils de Zeus. Il est marié à Aphrodite, mais elle ne l’aime pas, en raison de ses disgrâces. Marteau, enclume, béquille, bouton d’or, âne.
Ἑστία Hestia Vesta Déesse du foyer, du feu et de la maison. Feu, foyer.
Ἥρα Héra Junon Déesse du mariage, des femmes et de la naissance. Elle est l’épouse et la sœur de Zeus. Paon, génisse.
Ἑρμῆς Hermès Mercure Dieu du mouvement, des voleurs, du commerce et des voyageurs. Messager des dieux. Caducée, bourse d’argent, pétase (chapeau rond), sandales ailées.
Ποσειδῶν Poséidon Neptune Dieu de la mer et des chevaux. Fils de Cronos et Rhéa. Tient un trident. Se déplace sur un char attelé à des chevaux.
Ζεύς Zeus Jupiter Père des dieux et des hommes. Après avoir envoyé son père au Tartare, il exerce sa souveraineté sur le mont Olympe, le ciel, le tonnerre et les éclairs. Marié à Héra, il est le père d’Hermès, d’Héphaïstos, de Dionysos, d’Athéna, d’Arès et d’Aphrodite. Tient un foudre (nom masculin : figure d’un éclair), chêne, égide (voir Athéna).

Dans les pubs  » Ferrero Rocher » on peut voir tous les dieux de l’Olympe réunis ensemble :

http://www.youtube.com/watch?v=JaA-0cOZHhg

http://www.youtube.com/watch?NR=1&feature=endscreen&v=ZSOt2yMqHgo

 

II Apollon :

Apollon (Απολλων) est un dieu de l’Antiquité grecque qui est passé chez les Romains. Ce dieux est le fils de Zeus et de Lèto. Avant sa naissance, Héra, femme de Zeus, ne pouvait supporter de voir son mari convoler ailleurs que chez elle. Elle retint près d’elle la déesse de l’accouchement et laissa Léto souffrir mille douleurs. Au bout de neuf jours, Illithie, déesse de l’accouchement se décida à délivrer la pauvre mère en échange d’un collier d’or, et naquirent Apollon et Arthémis, déesse de la chasse.

L’île qui les a accueilli pour leur naissance se nommait Délos

Apollon est l’un des seuls dieu à garder son nom grec à Rome. Il est parfois surnommé Phébus ou Phoebus en Grèce. Il est le dieux du chant, de la musique et de la poésie. Il est également dieu des purifications et de la guérison, mais peut apporter la peste avec son arc . Il est capable de divination, et possède un oracle, La Pythie.

Il a été très représenté durant plusieurs époques jusqu’à nos jours, mais différemment.

En Grèce : Apollon est représenté nu avec des lauriers.

 Il ressemble étrangement aux athlètes grecs.

A Rome, IIème siècle après JC:

Apollon est représenté sans poil ni disgrâce quelconques.


Alari Bonacolsi, L’Apollon du Belvédère, Copie Romaine de l’époque Antonine, IIème siècle ap. JC.

Au 17ème siècle :

 

Apollon et Daphné, de Poussin, 1634

Apollon tuant Python, Boeckhors

Apollon et les Nymphes, 17ème siècle, Girardon

Au 15ème, 16ème siècle:

Apollon, Alari Bonacolsi dit « l’Antico », entre 1460 et 1528 

Au 16ème siècle :

Apollon ou David, de Michel ange, 1530

 

Le Parnasse, Raphaël, 1511

Cette fresque gigantesque représente Apollon et les neuf Muses entourés par des poètes de l’époque de Raphaël.

Au 18ème, 19ème siècle :

Apollon écrasant le serpent Python, Rodin

Apollon révélant sa divinité à Issé, Boucher

Apollon, Eugène Delacroix, 1850

 

Au 20ème siècle :

Apollon est seulement représenté de visage et de face, contrairement aux autres représentations. Il est beaucoup plus laid et semble plus âgé et usé.

Tête d’Apollon, de Bourdelle, 1900-1909

Cette représentation d’Apollon ressemble beaucoup à celle de Jules César.

Apollon, Despiau, 1937

 

Cette fois, Apollon est représenté en pied, de face et les bras tendus. Il ressemble à un militaire, et la couleur noire renforce cet effet. Le contexte historique y est (remous politique, la seconde guerre mondiale couve).

Apollon et Daphné (1989) d’après Boris Vallejo

Pour l’histoire, Apollon aimait une jeune fille nommée Daphné à la folie. Cette dernière ne l’aimait pas et, pour lui échapper, elle demanda à son père de la changer en laurier. Daphné se transforma donc et Apollon, fou d’amour, décida de prendre des feuilles de ce nouvel arbre et en fit sa couronne de laurier, qui ne le quitta plus.

Apollon est aussi représenté de façon moderne, en ado de nos jours:

 

 

Apollon et ce mannequin se ressemblent. L’idéal de beauté est toujours le même. Pas de poils, un torse bien dessiné et des jambes musclées. Donc, la mode reste toujours la même

Langage :

 

On dit de quelqu’un qu’il est un Apollon lorsque la personne (un jeune homme) est d’une grande beauté, plus précisément remarquable par sa finesse. C’est la beauté qu’on imaginerait revêtant le dieu Apollon, qui est connu pour sa grande beauté.

 

                                          III- Cupidon

Cupidon était, dans la mythologie romaine, le dieu de l’amour, fils de Venus, déesse de l’amour. Il était décrit comme un très bel enfant capricieux, armé d’un arc et des « flèches du désir ». Certaines de ses flèches, cependant, pouvaient détourner l’amour de ceux qui en étaient frappés.

Il est le plus souvent représenté sous la figure d’un enfant de sept à huit ans nu ou partiellement dénudé, muni d’ailes, l’air désœuvré, mais malin : armé d’un arc et d’un carquois rempli de flèches ardentes, quelquefois d’une torche allumée ou d’un casque et d’une lance ; couronné de roses, emblème des plaisirs. Tantôt, il est aveugle, car l’Amour n’aperçoit pas de défauts dans l’objet aimé ; tantôt, il tient une rose d’une main et un dauphin de l’autre. Quelquefois, on le voit entre Hercule et Mercure, symbole de ce que peuvent en amour la valeur et l’éloquence. Il est toujours peint avec des ailes, et ces ailes sont de couleur d’azur, de pourpre et d’or.

Dans l’art grec, Éros était représenté en jeune homme mince et beau, les yeux souvent bandés pour indiquer l’aveuglement de l’amour. Il portait parfois une fleur, mais plus souvent un arc, avec lequel il envoyait des flèches d’argent, pointes de désir dans le cœur des dieux et des hommes. Dans la légende romaine, Éros prit sa forme définitive et fut représenté sous l’aspect d’un enfant, pourvu ou non d’ailes. Il intervint dès lors dans de nombreuses légendes, dont celle de Psyché, et l’on donna peu à peu à ce mythe une signification symbolique. On parle toujours de Cupidon de le jour de la Saint-Valentin ( le 14 février )

  • Dans la peinture :

 

                             Peinte par William Bouguereau en 1875est un tableau sur toile qui mesure 94x51cm.

 

On peut voir Cupidon jeune enfant, tenant son arc a deux mains.

Le personnage central est Cupidon. Il se trouve dans la nature, entouré d’arbres et non vêtu. Derrière lui sont posés ses attributs : l’arc et le carquois.
La composition trace un axe vertical grâce à Cupidon qui se trouve au milieu du tableau . On distingue, en arrière-plan, que le côté gauche est le ciel avec les collines et à droite la nature calme et sans mouvement.
Bouguereau nous fait apercevoir l’Amour par l’intermédiaire de Cupidon qui vainc tout, rien ne peut l’empêcher. Il nous montre là le désir et l’envie charnel avec un regard envoûtant.

 

1602/1603

1602/1603

Représentation classique d'Éros/Cupidon en jeune garçon avec ses ailes et ses flèches.

                                                                      Vers 1610/1630

Isidoro Bianchi (1581-1662)Mercure lié par Cupidon sur l’ordre de Vénus, vers 1610/1630 Huile sur toile – 150,5 x 173 cm Paris, galerie Mendes

Avec sa mère , cupidon attrape Mercure en l’encerclant avec un corde.

Venus et Cupidon peint par Lairesse
  • Dans la Sculpture :

 

15eme et 16eme Siècles

I et II siècles après Jesus Christ

Antonio Canova , sculpteur(1757-1822), Amour et Psyché, 1787-1793. Détail d’une sculpture sur marbre (H. 1,55). Musée du Louvre, Paris.
  • Dans la peinture contemporaine :
Cupidon et Venus par Salvador Dali
  •   Dans la Bande Dessinée :

 

Paru en 2006 Paru en 1994

C’est deux livres font partis d’une série de 22 bandes-dessinées, écrit en 1990 et 2008.Le dessinateur se nomme Malik et le scénariste Cauvin.

 

  • Dans les mangas :
On peut voir cupidon dans un manga, on reconnait certains de ses attributs comme les ailes, son oréoles et ainsi que le coeur entre ses mains



Cupidon

5 04 2012

Cupidon est le dieu de l’amour , souvent représenté sous l’apparence d’un enfant nu ou dénudé. Il est munis de flèches permettant de faire tomber amoureux la personne qui le reçoit en plein coeur.

L'Amour victorieux, par Le Caravage (1602–1603). Représentation classique d'Éros/Cupidon en jeune garçon avec ses ailes et ses flèches.

Je vais traiter le sujet à travers les différents arts connus comme : la sculpture, la peinture, la bande dessinée, la publicité ou encore dans le manga.

 




Apollon

5 04 2012

 

 Appolon (Απολλων), frère jumeau d’Artémis, est le dieu des Arts en général.Il est le représentant de la beauté de tous les temps.

 Nous avons voulu trouver les différentes représentations de ce dieu au cours des siècles.