Les révisions du bac : quand les commencer ?

janvier 27th, 2007

C’est la même question qui revient chaque année et à la même époque. Comme le temps n’est pas extensible et qu’il faut parfois jongler avec des emplois du temps de ministre, un seul maître mot: organisation !

Trouver le temps de faire des fiches de révision synthétiques des cours que vous aurez à apprendre. Si ce n’est pas déjà le cas, commencez dès les vacances de février sinon il risquerait d’être trop tard. Vous pourrez les consulter où que vous soyez.

Pensez également à aménager des temps de pause entre les révisions.

Reprendre les notions 

Revenez sur les exercices ou les thèmes qui vous ont posés problème. Pourquoi ne les avez-vous pas compris? Qui, dans votre entourage proche, pourrait vous éclairer?

Avez-vous demandé des explications à vos professeurs? A vos camarades?

Envisagez d’apprendre autrement

Il n’est pas toujours facile d’apprendre face au même manuel, au même cours. Relisez les cours de camarades afin de voir l’organisation de leur pensée et les liens logiques. Une fiche d’histoire à apprendre? Pourquoi ne pas rechercher un documentaire télévisé, un film qui traite de la même période, un magazine historique ou tout simplement des recherches sur internet.

En bref

Il vous faut avant les vacances de Pâques, des fiches de révision pratiques que vous pourrez emporter partout. Envisager de vous relaxer sinon vous ne pourrez plus rien mémoriser. Varier les manières d’apprendre.

S’organiser avant et pendant le devoir

janvier 22nd, 2007

La préparation 

La veille, pensez à tout bien préparer. Inutile de perdre du temps. Pensez à votre matériel et à tout ce que votre cartable, sac ou autre, peut et doit contenir. Stylos, gomme, correcteur, règle, calculatrice ( avez-vous vérifié les piles depuis longtemps?), encre et recharge. Pensez également à prendre des stylos de rechange si vous utilisez des stylos bille. Utilisez des crayons bien taillés ou mieux des porte-mines en prenant bien soin d’en avoir d’avance. Tout doit être prêt et faciliter votre devoir et uniquement votre devoir. Vous serez suffisamment stressé par l’enjeu pour avoir à gérer des problèmes de matériel. 

Pensez également à prendre un en-cas:vous éviterez ainsi les coups de pompe.

Un itinéraire à calculer?

S’il s’agit d’un examen loin de votre domicile habituel, n’oubliez pas de calculer votre itinéraire. Certains vont sur les lieux pour s’en imprégner , en repérage. Ce n’est pas forcément utile mais là encore c’est à vous de voir. N’avez-vous pas oublié de prendre un titre de transport si vous avez à utiliser les transports en commun. Achetez-le à l’avance!

Une bonne nuit de sommeil

Respectez votre rythme, ne vous couchez pas trop tardivement, cela nuirait à votre concentration. Décidez également de vous levez un peu en avance, au cas où un imprévu surgirait:on ne sait jamais!

Relaxez-vous la veille, prenez un bon bain chaud pour ceux qui ont la chance d’avoir une baignoire. Une bonne petite marche:pourquoi pas? Ne mangez pas trop gras, cela vous empêcherait de prendre…

Un bon petit déjeuner!

Essentiel pour vous procurer l’énergie et éviter les coups de fatigue. Prenez des sucres lents et pensez équilibré !Sachez que l’acte de concentration lors d’un examen ou d’un devoir est très énergivore. Soyez donc préparé.

Le devoir ou l’examen

Vous avez un temps imparti et vous devez le gérer. Pour certains examens, vous savez par exemple que vous disposerez de plusieurs heures. Il vous faudra bien sûr commencer par un brouillon et puis prendre le temps de la copie. Une copie mal écrite peut parfois vous faire perdre des points. Si je corrige la trentième copie et qu’elle n’est pas bien écrite, que j’ai du mal à la lire, que je butte sur certains mots, je serai certainement moins enclin qu’au début de la correction à mettre une note conséquente. Pensez également au stress du correcteur, nous ne sommes pas des machines mais des êtres sensibles avec un petit coeur fragile !!

Le brouillon

N’écrivez que du côté recto afin de pouvoir observer l’architecture de votre devoir. Vous perdriez du temps à retourner les feuilles côté verso. Rayez de manière propre. Essayez d’avoir des brouillons convenables:ils ne doivent pas être des torchons; vous devez être capables de vous y retrouver.

La triche

Que celui qui n’ait jamais, lève la main….

Vous connaissez la suite. On a tous triché un jour ou l’autre. Seulement, le jour d’un examen le risque peut être très gros. Le jour d’un devoir aussi. Mieux vaut assumer le fait de ne pas avoir appris plutôt qu’un sanction qui aurait pu être évitée. Bien entendu, le mieux reste de s’être organisé en conséquence afin d’avoir mémorisé. Pensez alors à vos fiches de révision.

Bon courage à vous !

Des fiches de révision

janvier 15th, 2007

Au niveau de l’organisation et avant un examen, toujours stressant et mangeur de temps, il est très souvent conseillé de faire des fiches de révision. Là encore, la planification est importante.

Il est conseillé tout d’abord d’utiliser des fiches Bristol blanches. Si vous avez à souligner et/ou à surligner des mots, des dates importantes, cela n’en ressortira que mieux.

N’utilisez que le coté recto et ceci pour une raison évidente: vous allez pouvoir ainsi les aligner pour voir, par exemple, toute l’architecture d’un cours.

Au niveau de l’organisation interne de ces fiches, pensez à la manière dont vous allez écrire le titre et avec quels caractères.

Les couleurs utilisées, à quoi vont-elles servir:

-rouge pour les titres?

-vert pour les sous parties?

-bleus pour les mots importants?

-noirs pour des dates?

Lorsque vous surlignez de telle couleur, pour quelle raison allez vous le faire?

Là encore, plus tout cela sera pensé dès le début et plus votre mémoire pourra y revenir aisément.

Perforez les et rangez les dans un petit classeur.

Au fur et à mesure du temps, vous vous rendrez compte qu’elles sont très pratiques et que l’on peut les emmener partout même au café !

Bien entendu, ne les commencez pas à la dernière minute. Il faut s’y prendre bien à l’avance pour garantir un minimum de succès surtout dans les matières où un gros travail de mémorisation sera demandé : en histoire et géographie entre autre.

La mémoire

novembre 2nd, 2006

Il n’existe pas une seule mais plusieurs mémoires, long ou court terme. Souvent les individus ont une mémoire dominante. Aussi, il faudra vous intéresser aux autres types de mémoire pour une meilleure mémorisation.
Vous avez une mémoire plutôt visuelle ? Apprenez entretenir votre mémoire auditive ou kinesthésique. Lisez votre cours, haute voix, enregistrez-vous, faites des fiches de révision. En d’autres termes, stimulez votre mémoire.

Devant des tonnes de révision, faites attention votre alimentation, vos temps de repos. Avant de prendre des médicaments, qui ne serviraient rien sauf en cas de pathologie sévère et avérée, pensez plutôt équilibrer votre alimentation.

C’est également ici que la mémorisation rejoint l’organisation. Plus vous serez organisé et moins vous perdrez de temps chercher les informations, moins vous serez stressé également. Les périodes d’examen étant consommatrices de beaucoup d’énergie, elles occasionnent donc énormément de stress.

Télévision et études

novembre 1st, 2006

Combien d’heures passées devant la télévision et autres outils comme Internet ou les jeux vidéos ? A l’heure de probables révisions ou tentatives d’organisation, il est temps de se poser la question A ce qu’il parait, le temps passé devant ces outils devient… inquiétant!

On parle depuis bien longtemps des dangers de la télévision. Sommes-nous libres devant ce qui peut vite devenir comme une drogue? A nous d’y réfléchir.

Pensez également votre vocabulaire. Combien de mots sont utilisés lors des journaux télévisés ? A qui s’adressent ces reportages souvent tronqués ? Que veut-on vous faire penser ? Il est parfois préférable de lire la presse écrite qui oriente également le lecteur mais s’adresse davantage votre cerveau (sauf exemples que je ne citerai pas, vous de trouver !) qu’ son absence de cerveau. Au niveau du vocabulaire, le lecture est également privilégier. Idem quant aux démonstrations. Que cherche t-on vous montrer ?Comment cherche t-on vous le prouver ? Quelle est la démarche de pensée ? Pour la mémorisation, ne privilégiez pas une seule source de mémoire. La télévision favorise la mémoire visuelle.

Et puis, est-on libre devant la télévision ? Quand on pense au temps passé devant elle, on arrive souvent un total effarant ! Depuis que je ne l’ai plus (d’accord elle est tombée en panne !) je passe plus de temps faire ce qui me plait (comme lire ce livre que j’ai retrouvé sous mon lit !! ) et de l’argent !

L’espace de travail

octobre 29th, 2006

Bonjour !
Un premier article qui arrive c’est toujours… émouvant!
Celui-ci concerne l’espace de travail et son accessibilité. Rien d’étonnant à cela. Plus cet espace sera organisé et réfléchi, plus vous gagnerez de temps.

En ce début d’année et avant un autre article sur les fiches de révision, un point important : celui de l’organisation de votre espace de travail. Pour ceux qui auraient la chance d’avoir un bureau, pensez à bien l’organiser. Soyez capables de retrouver facilement vos crayons, règles, papiers, fiches. Vous gagnerez un temps précieux ! Tout le petit matériel doit être à portée de main.

Faites également attention à tous les bruits parasites. N’allumez pas la télévision au moment même où vous révisez. Lancez-vous complètement et l’esprit serein dans ce que vous faites. Idem pour les baladeurs ou autres lecteurs MP3 qui risqueraient de troubler votre mémorisation ou votre attention.

Pour en savoir plus, lisez un article sur le sujet.