↑ Revenir à Chanson

Stromae, musique et religion

Travailler autour d’une chanson uniquement à travers des images extraites d’un clip vidéo

Le clip d’House’llelujah sur Youtube

Proposez aux apprenants de visualiser le clip de Stromae House’llelujah, sans le son une première fois, afin qu’ils se focalisent sur les images. Puis, visionnez à nouveau le clip en leur demandant de repérer les plans qui évoquent l’iconographie religieuse. Ils pourront relever les plans ci-dessous.

Cette femme au voile bleue fait penser à la Vierge Marie, qui est le plus souvent représentée couverte d’un voile bleue. Il est aussi possible d’introduire  « L’Annonciation au voile bleue » d’ Antonello de Messine, premier peintre italien de la deuxième moitié du 15e siècle à assimiler les techniques des peintres flamands.

Travailler à partir des thèmes de la chanson : la musique et la religion

Le thème de cette chanson, de ce clip, peut être le support d’activités où les apprenants seront amenés à argumenter et à expliquer leur point de vue.

Les pistes pédagogiques présentées ici proposent de réfléchir autour des relations entre la musique et la religion (niveaux avancés).

Dans son clip et sa chanson, Stromae lie musique et religion, la musique y est religion, la religion y est musique (couverture du texte sacré ornée d’une note de musique, danse des pratiquants lors de la cérémonie religieuse…). Commencez par faire réfléchir les élèves sur le titre en leur demandant d’émettre des hypothèses sur le contenu de la chanson afin de créer leur horizon d’écoute. Puis, visionnez le clip une première fois, sans le son, afin que les apprenants se focalisent sur les images Amenez les apprenants à réfléchir sur les liens et la relation entre la musique et la religion proposés par Stromae dans son clip. À partir de ces observations, divisez la classe en groupes de travail. Demandez à chaque groupe de réfléchir sur l’intérêt et les limites de l’approche du fait religieux proposée par l’artiste. Le rapporteur de chaque groupe présentera ensuite à la classe la synthèse des échanges du groupe. Ces comptes rendus peuvent servir de support à un débat au sein de la classe.

Quelques pistes 

  • De nombreuses religions utilisent la musique pour accompagner prières et cérémonies. On parle alors de « musique sacrée ». La musique peut aussi être interdite par la religion car considérée comme néfaste pour l’esprit de l’homme.
  • La transe : Obtenue par certaines formes de danses, par le rythme parfois entêtant dû à certaines prières. La musique House, de par son principe de répétition peut être associée à cette notion de transe. Il existe, par ailleurs, un mouvement musical de la House qui se nomme  « trance ».
  •  Une communauté : certains mouvements musicaux sont associés à des comportements particuliers, des codes vestimentaires et des modes de vie qui permettent de se définir et de se reconnaître comme membre d’une même communauté. C’est le cas de la musique House, Hip Hop, Punk…On retrouve ce phénomène au niveau religieux, même si bien sûr les motivations et les enjeux sont d’un autre ordre.
  • L’admiration, la vénération : sentiments que peuvent provoquer ceux qui interprètent une chanson, une musique et ceux qui portent la parole sacrée tels que les prédicateurs.

  • La danse : musique et religion entretiennent un lien fort avec la danse. Ainsi pour la religion, il est possible de se référer aux danses sacrées.

Laisser un commentaire