↑ Retour à Cinéma

Rhapsodie pour un pot-au-feu, une animation pour la classe A1/A2

L’animation Rhapsodie pour un pot-au-feu a été réalisée par Charlotte Cambon de la Valette, Stéphanie Mercier, Soizic Mouton et Marion Roussel, étudiantes de la formation Concepteur et réalisateur de films d’animation  en 3e année aux GOBELINS, l’école de l’image.
D’une durée de 3 minutes, presque sans paroles,  Rhapsodie pour un pot-au-feu peut être facilement intégré en classe de langues.

Je vous propose quelques activités destinées aux enfants et adolescents de niveaux A1 et A2 basées sur cette animation.

NOTA BENE
Pour toutes questions relatives aux droits d’auteurs et à la diffusion de cette animation en classe, contactez Premium Films chargé de la diffusion des films GOBELINS – 130, rue de Turenne – 75003 Paris – Tél. +33 1 42 77 06 39 – Mél. : animation@premium-films.com.

 

Image de prévisualisation YouTube

Activité 1

Objectifs : Maîtriser le lexique de la famille, Réaliser une description physique

Déroulement

Étape 1 : Montrez le début de l’animation (environ 30 secondes) et questionnez les apprenants.
- Combien y a-t-il de personnages ?
- Décrivez-les rapidement.

Durant cette étape, aidez les apprenants en notant au tableau quelques éléments du lexique de la description physique : âge (enfant/adolescent/jeune/adulte/vieux/vieille/personne âgée) + corpulence (grand/petit/taille moyenne, maigre/mince/rond/gros), cheveux (blond/brun/cheveux blancs) + visage (nez, bouche, œil/yeux, sourcils, oreille, joue, menton, front…) + vêtements (Il/elle porte un pull, une jupe, un pantalon, une chemise, une robe, un bonnet…). Encouragez les élèves à utiliser des adjectifs qualificatifs (petit, grand, fin, large…).
Afin de permettre aux apprenants de fixer le lexique travaillé durant cette activité, vous pouvez leur proposer de rédiger un bref portrait d’un des personnages. Ces descriptions pourront être mises en commun et donner lieu à une fiche-outil sur la description physique.

Étape 2 :  Montrez la suite et la fin de l’animation.
-Quels sont les liens entre les différents personnages selon vous ?
La grand-mère, la mère, le père, les trois enfants (un garçon (fils aîné), une fille et un garçon (cadet de la famille))
Les apprenants réalisent en binôme l’arbre généalogique de la famille décrite précédemment. Puis, corrigez ce travail collectivement en demandant par exemple à un des binômes de présenter son arbre généalogique au tableau. Cette phase de l’activité permet d’approfondir le lexique de la famille.
Lexique : la mère, le père, les parents, les grand-parents, le frère et la sœur, papa, maman, mami/mémé/mamou/grani/mémette, papi/pépé/papou, première génération, deuxième génération, troisième génération, la femme/l’épouse/la compagne/la petite amie, le mari/l’époux/le compagnon/le petit ami, le compagnon le mariage/concubinage, la fratrie, le couple, etc.

Étape 3 : Préparez une série d’images de personnes célèbres (wikipédia propose de nombreux portraits de personnes célèbres libre de droit). Pour les enfants, n’hésitez pas à utiliser des personnages de dessins animés. Divisez la classe en groupes. À tour de rôle, les groupes viennent piocher une image sur le bureau et disposent de 2-3 minutes pour l’observer. Puis, ils décrivent le personnage à la classe qui doit en deviner le nom. Pour ce jeu, on peut proposer 2 points pour le groupe qui décrit et 1 point pour celui qui trouve la bonne réponse. Compliquez peu à peu l’exercice, en demandant aux élèves de décrire la personne célèbre de leur choix et en donnant un temps limité pour sa description.

Activité 2

Objectif : le lexique de la maison

Déroulement
Étape 1 :
Visionnez l’animation et demandez à la classe de résumer l’histoire qu’ils viennent de découvrir. Pour les aider, posez quelques questions du type : Où se passe cette histoire ? Combien y a-t-il de personnages ? Quels sont les liens entre les personnages selon vous ? Que fait la mère ? La grand-mère ? Le fils aîné ? La petite fille ? Le petit dernier ? Le père ?

Étape 2 : Divisez la classe en groupes afin de leur proposer un jeu de rapidité. Indiquez-leur qu’ils vont à nouveau visionner l’animation dans le but de relever le plus grand nombre d’éléments se rapportant à la maison : mobilier, vaisselle, accessoires, objets. L’équipe qui a trouvé le plus grand nombre de mots gagne la partie.
Liste du mobilier, des accessoires, de la vaisselle et des objets

Une table, des chaises, une cuillère en bois, une casserole, un pot, un fouet, un couvercle, un couteau, un livre de cuisine, une poivrière, une salière, des pots en verre, une bouteille (d’huile), une éponge, une brosse (pour laver la vaisselle), des cadres, des étagères, des rideaux, des lampes/luminaires, un porte-courrier, un fauteuil, un poste de télévision, une cocotte-minute, des allumettes, un porte-parapluie, des parapluies, un club de golf, des rollers, des chaussures, un tapis, un canapé, un sac à dos, des coussins, une tasse, une cafetière, des torchons, des assiettes, un trombone, une louche, un sac, un saladier, une planche à découper, un bol, un jeu vidéo, des couteaux, des fourchettes, des verres, une carafe, des serviettes de table.

Étape 3 : Correction collective. L’équipe gagnante propose les mots trouvés à la classe qui complète si nécessaire avec d’autres mots. La liste proposée ci-dessus pourra être donnée aux élèves en complément.

Activité 3 

Objectif : connaître des verbes d’action au présent de l’indicatif (2e et 3e personnes du singulier)

Déroulement
Étape 1 :
Visionnez l’animation une première fois, demandez aux élèves de raconter ce qu’ils ont vu. Axez vos questions autour des actions des personnages. Que fait la mère ? Que fait le père ? Etc.

Étape 2 : Visionnez l’animation en plusieurs sessions (passages de 30 secondes environ). Entre chaque passage, demandez aux élèves les actions des différents personnages et notez-les au tableau. Lorsque les élèves ne connaissent pas le mot en français, proposez-leur de le mimer afin de laisser la possibilité à un autre élève de le dire en français. Si nécessaire, donnez le mot en français. Lors de cette étape, notez le lexique au tableau.
Les verbes d’action à relever

« ouvrir » la porte, « arriver » à la maison, « tourner » les pages d’un livre, « se servir » un café, « allumer » le gaz, « passer/entrer » par la trappe de la porte, « entrer » dans une pièce, « sortir » d’une pièce, « poser » un sac sur le sol, « prendre », « faire » (la cuisine, de la musique), « cuisiner », « préparer » le repas, « boire » (un café, de l’eau), « embrasser » quelqu’un, « claquer » la porte, « fermer » la porte, « s’asseoir » sur le canapé, « jeter » ses chaussures, « se mettre » (à table), « mettre » la table/de l’eau dans une cocotte-minute, « lire », « parler » à quelqu’un, « appeler » quelqu’un, « se lever », « jouer » (au jeu vidéo, du trombone), « descendre » de la machine à laver, « danser », manger, « couper » (des légumes), « saler » un plat, « assaisonner » un plat, « se laver » les mains, « sentir » une odeur, « écouter » quelqu’un, « mettre sa serviette », « servir » le repas.
- Générique de fin
« passer » son assiette, « faire » des caprices, « enlever » son bonnet

Étape 3 : Donnez à chaque élève une carte à dessiner (bristol de préférence). Attribuez un ou deux verbes par élève. Chaque élève doit écrire le verbe sur la face A de la carte et réaliser une illustration sur la face B pour expliquer l’action. Veillez à ce que les apprenants commencent ce travail au crayon afin que vous puissiez vérifier l’illustration avant le passage au feutre/crayon de couleur.

Prolongement
Plastifiez ces cartes si possible et utilisez-les ensuite en classe dans le cadre de jeux de mime en début ou en fin de séquence par exemple. Divisez la classe en groupes de 2-3 élèves. Chaque groupe mime le verbe indiqué sur leur carte. Quand un groupe trouve le verbe mimé, il gagne un point. Le groupe qui mime le verbe gagne 2 points. Pour commencer, les élèves peuvent regarder les deux faces de la carte, puis quand vous pensez que la plupart des verbes sont acquis par les élèves, ces derniers pourront seulement voir la face A. Commencez par des exigences du type Que fait-il/Que fait-elle ? = Elle mange, Il se met à table, etc…
Puis, ajoutez au cours de l’année les temps de l’indicatif travaillé : Qu’est-ce qu’elle a fait ? Qu’est-ce qu’elle vient de faire ? Etc.

2 comments

  1. macarena

    Une activité très intéressante. Merci de la partager avec tousles professeurs de FLE!

    1. Aurélie Albisser

      Merci beaucoup pour votre message !

Laisser un commentaire