Tu veux fabriquez des rébus ? Clique ici.

Tu préfères des mots croisés ? Va là.

Tu as envie de créer un labyrinthe ? Essaie ici.

Tu aimes les mots mêlés ? Va ici ou .

Tu veux inventer un message codé ? Ici, c’est facile !

 

N’oublie pas que tes jeux doivent respecter les thèmes du roman que tu as lu.

https://lesnotesdemelodie68.files.wordpress.com/2011/05/boite-cereales.gif?w=470

Publié le lundi 9 octobre 2017 dans idées de lecture | Aucun commentaire »

Voici des liens pour obtenir des renseignements sur les auteurs dont vous lisez les romans.

  • Luc Blanvillain qui a écrit Mes parents sont dans ma classe et Journal d’un nul débutant. Des infos supplémentaires ici ;

 

 

Cela vous aidera à compléter « l’enquête sur l’auteur » dans votre fiche de lecture.

auteurs

Publié le lundi 19 septembre 2016 dans idées de lecture | Aucun commentaire »

Essaie de reconnaître les registres !

langage

Publié le lundi 19 septembre 2016 dans étude de la langue, Grammaire | Aucun commentaire »

   A partir de cette publicité vous avez imaginé des fables.         Afficher l'image d'origine

La fête surprise !

Dans le parc téléphonait une poule

A son ami la coccinelle.

Elle l’invita à participer à une fête trop cool.

Elle lui proposa de l’organiser avec elle.

Soudain, la vache arriva.

La fête lui était destinée.

La poule ne la vit pas.

Mais, la poule de blablater.

Et la vache a écouté.

La vache comprit que le fête se passerait.

Au 30 rue des Récollets.

La poule s’éloigna.

Et la vache la suivit.

Les animaux arrivèrent au 30 rue des Récollets.

Elles se rendirent compte.

Qu’il manquait une invitée.

Mais, la vache arriva avec un peu de honte.

Elle les salua !

Et la fête commença.

« Quand elle est à 86 décibels,

Une confidence n’a plus rien de confidentiel. »

Lilou et Axelle

Afficher l'image d'origine

Le voleur d’oeufs

Madame Poule dans un poulailler,

Etait avec Maître coq qui parlait

Tous les deux, buvaient de l’eau.

Le fermier arriva, il faisait très chaud!

Un petit poussin venait de naître.

Le fermier mit le poussin dans le nid,

La poule toute heureuse poussa un cri.

Le renard voulut le prendre.

Il entra, prit les œufs,

Sortit du poulailler tranquillement

Puis alla jusqu’à l’océan,

Il appela son ami bœuf.

« C’est bon je les ai ! »

Le coq avait entendu l’appel entre le renard et le bœuf.

Il prévint le fermier de ce que le renard avait fait.

C’est alors que le fermier vint et prit les œufs

Puis il dit : « Quand elle est à quatre-vingt-six décibels

Une confidence n’a plus rien de confidentiel.

Eva, Eléa et Aurane

Afficher l'image d'origine

chut!!!

Dans une classe de poules,

Il y avait une petite poulette qui dans sa tête,

Se croyait parfaite.

Placée à côté d’une, qui était dans la lune.

Un jour cette cocotte harcela sa voisine,

Qui n’était pas sa copine.

La malheureuse alla voir le coq.

Se plaindre car elle en avait plein les bottes.

Celui-ci avait un plan,

Peut-être un peu méchant.

Mais pour que ça s’arrête,

Il fallait le crier à tue-tête.

Le lendemain, dès le matin,

Il s’écria haut et fort,

La phrase suivante :

« Poulette, cocotte, tu n’es pas parfaite,

Ce que tu as dit n’est pas chouette.

je me permets de dire que :

Quand elle est à 86 décibels

Une confidence n’a plus rien de confidentiel.

Je ne veux plus entendre harcèlement,

Donc chut à présent !!! « 

Afficher l'image d'origine

Un peu trop fort

Hier, Monsieur Lapin s’est fait assassiner

Il habitait en Vendée

Madame la Poule était bien embêtée ;

Elle allait acheter des produits de beauté,

Pour se pomponner.

Dans sa voiture, les fenêtres ouvertes, par ce beau temps d’été.

Elle aperçut Monsieur Perroquet,

Qui lui aussi était dans sa voiture pour aller chez le boucher,

Elle le croisa et il ouvrit sa fenêtre pour lui parler :

-HE BONJOUR MONSIEUR PERROQUET !

– Bonjour !

-EH VOUS SAVEZ QU’HIER J’AI TUE QUELQU’UN DANS LA TOUR !

Monsieur Renard, qui était le policier, avait tout entendu et l’arrêta sur les Champs-Elysées !

QUAND ELLE EST A 86 DECIBELS

UNE CONFIDENCE N’A PLUS RIEN DE CONFIDENTIEL »

Julie et Léa

Afficher l'image d'origine

Publié le vendredi 17 juin 2016 dans Ecriture | Aucun commentaire »

Retrouve les compléments circonstantiels de temps :

Publié le vendredi 18 mars 2016 dans Grammaire | Aucun commentaire »

des exercices pour trouver le CCL :

ici

Publié le vendredi 18 mars 2016 dans Grammaire | Aucun commentaire »

Pour fabriquer vos questions pour notre Trivial pursuit, voici un petit outil très pratique !

Clique ici pour vérifier tes réponses aux questions de conjugaison.

Afficher l'image d'origine

Publié le vendredi 11 mars 2016 dans Conjugaison | Aucun commentaire »

L’épithète

  • Un petit rappel de le leçon.
  • Voici un exercice pour identifier l’ adjectif épithète.

L’attribut

  • Un petit rappel de la leçon.
  • Cet exercice te permettra de travailler l’attribut du sujet.

Epithète ou attribut ?

  • enfin, ici et tu devras choisir entre épithète et attribut.

 

Afficher l'image d'origine

Publié le vendredi 11 mars 2016 dans Grammaire | Aucun commentaire »

Voici quelques exercices pour t’entraîner :

exercice 1

exercice 2

exercice 3

ou

Publié le vendredi 11 décembre 2015 dans Orthographe | Aucun commentaire »

En imitant le poème de Maurice Carême, « Homonymes », vous avez inventé ces textes :

Il y a la mer qui abrite la vie.

Et il y a le père de famille.

La paire de chaussures.

Et il y a la mère qui m’a donné la vie.

Oh grand-père comme j’aimerais te rejoindre au paradis!

Au final, mère Nature fait toujours du bien les choses.

Luis et Karel

 

 

Il y a le col de la montagne.

Et le col qui entoure mon cou.

Il y a la basse-cour.

Et la cour de récréation.

La colle qui nous sert a coller.

Et la colle pour les enfant pas sages.

Il y a la cour de justice.

Et pour pour finir il  y a les cours pour nous enseignés.

Yan et Brewen

 

Il y a le maire dans le village .

Et il a la cour de récréation.

Il y a la grand-mère et la mère,

L’amoureux qui écrit en cours,

La mer pleine de lumière,

La cour de lapins,

Et il y a la mémère tête en l’ air

Qui est toujours à court d’ idées.

Aurane et Eva

 

Il y a ma mère à la mer

Et il y a mon père qui est maire .

Il y a la paire qui est pareille,

la mer est de couleur pers,

Et je perds mes affaires!

Il a une paire de grands-mères,

Mon grand-père fait de la nourriture amère,

Je perds mes repères.

Gwenola et Léa

 

Il y a le col de la montagne

Bien plus haut que la mer

Et il y a le maire

Avec son grand col.

Il y a ma mère

Qui m’amène tous les jours à l’école

Pour que je bricole.

Louis et Matthieu

 

Il y a dans une famille un père et une mère.

Il y a le dimanche la balade quotidienne à la mer

Il y a un père qui bricole en plein air.

Il y a une paire de jumeaux qui travaille dans une station balnéaire.

Il y a souvent un grand-père et une grand-mère.

Il y a dans la salade du vinaigre amer.

Il se repèrent facilement dans la station balnéaire.

Il y a un chien qui s’appelle pépère et un chat qui s’appelle mémère chez ma grand-mère.

Aymeric et Maël

 

Ma mère et mon père!

Il y a la mer qui est pers.

Il y a le maire qui est une grosse commère.

Il y a la mère et le père

Et il y a le mot perd qui se reperd .

Il y a la mère qui a une paire de chaussures vertes

Il y a ma grand- mère  qui  a des paires de verres

Et il y a ma belle -mère qui enterre les vers de terre!

Suzanne et Maïmiti

Il y a Paul qui court vers sa grand-mère.

Aujourd’hui il y a la mère de Paul qui trouve qu’il a mis un short un peut trop court.

Il y a sa mémère qui l’amène à son cours de foot.

Je suis à court de fruits amers.

Marie va vers la mer.

Ma tata va au court pour jouer au tennis.

La belle-mère de mon cousin vient de se marier avec mon tonton.

Alan et Jules

Tags :
Publié le lundi 7 décembre 2015 dans Ecriture | Aucun commentaire »