Regards sur les TUIC

Cette sélection de liens a pour objectif d’orienter les collègues d’Histoire-Géographie vers des ressources pertinentes pour des usages pédagogiques et pour la préparation de cours. Cette liste classée est forcément subjective : j’ai limité volontairement le nombre de liens par thème et tous sont commentés pour en souligner les atouts ou les limites. Vous pouvez réagir à cette synthèse en ajoutant un commentaire.

Les sites de mutualisation

Ils sont connus des professeurs, bien utiles parfois pour préparer, comparer, adapter un cours, trouver des idées pour un contrôle… Les sites de mutualisation fédèrent l’énergie de professeurs d’Histoire-Géographie qui n’hésitent pas à mettre en avant leur travail, et par là-même de s’exposer aux critiques.

Attention, le contenu de ces sites n’est pas validé par l’inspection. Pour cela, RDV sur les sites d’académies ou sur Educnet.

http://www.clionautes.org/

La galaxie des Clionautes concentre 5 sites construits par et pour les collègues : Clio-Collège, Clio-Lycée, Ciné-HG, Clio-Photo, ClioWeb.L’association gère également une liste de discussion, H-Français, très riche, modérée, qui compte près de 1300 membres ! Il y est question de pédagogie, de TUIC, d’actualités diverses. Les débats sont nombreux et souvent passionnés. De nombreuses synthèses et des compte-rendus de lecture agrémentent le site des Clionautes.

http://erra.club.fr/index.html

Le site portail des cybers-profs d’HGéo, géré par Eric Ranguin (académie d’Orléans-Tours), recense les travaux de plus de 120 collègues. Il fournit des informations régulièrement mises à jour, mais sa page d’accueil ne permet pas d’avoir les nouveautés aisément accessibles. Pour cela, il faut s’inscrire à une lettre d’information. D’autre part, toutes les rubriques ne sont pas égales. Une ergonomie à revoir.

http://www.histoire-geo.org/

Le Web Histoire-Géo site de Jean-François Carémel : « depuis 1997, ce site héberge et recense les ressources en Histoire-Géographie. Son fonctionnement repose sur les collègues qui envoient leurs documents. » La liste des liens affichés en page d’accueil est impressionnante et l’indexation est efficace.

http://soshg.free.fr/

Le site de Gilles Badufle (académie de Caen) est un portail vers les outils informatiques disponibles pour l’HGéo. Nous en reparlerons surtout pour l’adaptation de la suite Open Office. Là aussi la lecture est parfois fastidieuse, mais les didacticiels de qualité méritent qu’on s’y attarde. Gilles Badufle est un grand faiseur…

Les sites académiques

Toutes les académies françaises ont développé des sites Internet plus ou moins actifs, qui proposent notamment des séquences d’enseignement validées par l’inspection.

Ces séquences sont aussi référencées par Educnet, qui se révèle un excellent portail, ouvrant aussi aux pratiques des innovantes des TUIC. Plus de 1700 fiches (février 2008) sont disponibles dans la banque de ressources indexées des sites académiques. La recherche est facilitée sur Edu’bases.

 

Le site de l’académie de Rouen permet de se tenir informé de l’actualité de nos disciplines, de trouver des ressources en ligne adaptées à la région, afin d’ancrer notre enseignement dans le paysage des élèves. Il est géré par Caroline Tambareau.

Certains sites ont développé des projets ambitieux, comme celui de l’académie d’Amiens :

 

L’[email protected] regroupe les productions des journées de formation. Les [email protected] accueillent les contributions des collègues, depuis la description d’une séquence en cours jusqu’au compte-rendu de lecture, en passant par la diffusion de « recettes » ! Enfin, la liste de diffusion La Ficelle permet à chacun de faire part des informations qu’il juge intéressantes ou de ses interrogations.

Strabon est le site académique de l’académie de Versailles. Les mises à jour sont régulières. Une navigation par notions et thèmes est proposée, très pratique.

L’académie la plus dynamique est certainement celle d’Aix-Marseille qui fait paraître une riche revue en ligne : la Durance (voir plus loin, les revues).

L’actualité scientifique

De nombreuses revues, éditées en papier ou non, sont disponibles pour mettre à jour nos connaissances.

http://www.cairn.info/disc-histoire-geographie.htm

Cairn est un moteur de recherche dédié aux revues. 34 revues d’Histoire-Géographie sont ainsi recensées. On peut lire des articles récents, consulter les sommaires.

http://www.revues.org/

Même logique sur Revues.org, un annuaire et moteur de recherche sur les Sciences humaines et sociales.

Daniel Letouzey (ClioWeb) a fait une sélection de sites : http://clioweb.free.fr/unes.htm#revues

En Géographie

Mappemonde et Hérodote sont les versions en ligne de la revue. Tous les articles ne sont pas tous accessibles, mais la base web reste riche. Hérodote présente essentiellement des textes alors que Mappemonde publie de nombreuses cartes. Cyber-Géo (la revue européenne de Géographie) et les Cafés Géographiques sont deux revues uniquement électroniques. Espace-Temps a développé une interface web réussie et ergonomique.

http://geoconfluences.ens-lsh.fr/

« Géoconfluences est une interface entre, d’une part les universitaires et les chercheurs du monde de la géographie et, d’autre part les enseignants des collèges et des lycées. Ce site s’adresse plus particulièrement à la communauté enseignante, mais il est également ouvert à tous les internautes curieux de géographie. Les enseignants y trouveront matière à :

  • actualiser et poursuivre leur formation

  • recueillir documentation et idées pour préparer leurs cours et les activités pédagogiques qu’ils sont amenés à entreprendre avec leurs élèves. »

En Histoire

http://www.histoire.presse.fr/

Le site de la Revue l’HISTOIRE est une adaptation de la revue, mais les articles de fond ne sont consultables que pour les abonnés. Vous y trouverez le blog de la rédaction, des CR de lectures, le guide… peu de documents autrement réellement transposables.

http://www.clionautes.org/spip.php?rubrique7

Les compte-rendus de lecture des Clionautes. Outre le site de l’Histoire, ou les Cafés Géographiques, le site des Clionautes recense de nombreux livres récemment parus, classés par régions géographiques et périodes historiques. Une rubrique multimédia vient d’ouvrir, accueillant les critiques des parutions de DVD pédagogiques comme le Dessous des Cartes par exemple. Ces CR de lecture sont très appréciés par ceux qui préparent les concours et par les collègues désireux de rester à jour. Vous pouvez même participer aux recensions.

Des revues de profs

Des profs d’HGéo ont également investi le champ des revues en ligne, proposant à leurs collègues des ressources, des outils, des séquences…

http://histgeo.ac-aix-marseille.fr/durance/durance.htm

« « La Durance » est le bulletin d’informations et de liaison des professeurs d’histoire, de géographie et d’éducation civique de l’académie d’Aix-Marseille. Il est élaboré par un Comité Editorial composé d’enseignants de collège, lycée général et lycée professionnel et d’un IA-IPR. Il est distribué par e-mail environ une fois par mois.
Ce même groupe organise chaque année les « Rencontres de la Durance« , manisfestation scientifique et pédagogique qui, sur deux jours, présente conférences, tables rondes et ateliers pédagogiques autour d’un thème en relation avec nos programmes d’enseignement. »

85 bulletins sont en ligne (janvier 2008). Une parution utile et attendue, au-delà de l’académie d’Aix-Marseille !

http://www.clionautes.org/spip.php?rubrique197

Les Clionautes ont leur revue, « Le Labo« . Bimestrielle, cette revue propose des approches pédagogiques thématiques autour des Tuic et de l’enseignement de l’histoire et de la géographie.

Deux numéros au format PDF sont parus (février 2008). Cette revue est destinée aux professeurs qui pourront prendre en main et mettre en oeuvre les nouvelles technologies dans leur enseignement. Les approches sont variées.

http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lenseignant/schumaines/Pages/88_S_Accueil.aspx

Le site du Café Pédagogique regroupe ces expressos quotidiens, et plus encore, dans un numéro mensuel qui concerne toutes les disciplines, la pédagogie, l’actualité de l’enseignement.

Sur le Mensuel des sciences humaines, vous retrouvez des synthèses abondantes sur les nouveautés de l’Histoire, de la Géographie, de l’ECJS, de l’EDD et les SES.

Attention, on devient vite accro au Café !

Trouver des photos et images libres de droit

Pour illustrer un cours, un exposé, un contrôle, pour construire un diaporama, pour l’analyse de paysage, le Web est une ressource incroyable, et l’accès est facilité par des moteurs de recherche puissants, comme Google-Images. Mais il reste difficile de trouver une photographie fiable et libre de droit.
Quelques sites méritent le détour. La plupart utilisent la Licence Creative Content, c’est-à-dire que vous pouvez les utiliser, mais vous devez toujours citer la source.

Clio-Photo est un site géré par les Clionautes. Il contient actuellement plus de 1500 photographies classées dans des catégories d’Histoire-Géographie. Outre une recherche facilitée, les photographies présentent l’intérêt d’être commentées par les contributeurs (surtout des profs d’HG). Ainsi les photographies de vacances ne restent plus croupir sur le disque dur… Un temps interrompu, le service de mise en ligne devrait reprendre normalement très prochainement.

Le blog de Clio-Photo permet d’annoncer les images mises en ligne, de montrer des exemples d’utilisation pédagogiques, de connaître les (talentueux) contributeurs. Au Rendez-vous de l’Histoire de Blois, Clio-Photo a organisé sa première exposition sur le thème de « l’eau, entre abondance et rareté ».

La BIPS, gérée par le CNDP, vient de rouvrir après un temps de jachère. Plus de 2000 photographies sont en ligne, mais toutes ne sont pas commentées. L’affichage et l’ergonomie sont à moderniser pour rendre la recherche moins fastidieuse. La BIPS propose aussi des photographies pour d’autres matières.

Le Survol de France porte bien les deux noms car ce site mutualise les photographies aériennes de pilotes amateurs et professionnels. C’est une mine à explorer, contenant plus de 8000 photographies (janvier 2008). La recherche s’effectue par département ou par lieu. Les images sont géolocalisées et on peut aussi télécharger le fichier Google Earth ! Une rubrique de photographies aériennes d’autres pays est ouverte.

Toutes les images et photographies de Wikipédia sont libres de droit ! L’article sur NY donne un bon aperçu des ressources graphiques disponibles : plans anciens, drapeaux, paysages panoramiques, personnalités, cartes actuelles, graphiques, images satellites, tableau de statistiques… Pensez aussi à regarder dans la version anglaise, souvent plus complète. Pour cela, remplacez dans la barre d’adresse fr par en !

Les images satellitales de la Nasa sont également exploitables avec EarthObservatory, le site de la Nasa (en Anglais). Les parutions sont mensuelles, associées à des descriptions précises. On y trouve des classiques qui font toujours mouche, comme les lumières de la Terre la nuit ou la Terre vue de l’espace (c’est beau !)

Ou celui de Spot Image, dont voici la galerie, qui propose de nombreuses images bien définies, et aussi quelques paysages en 3D, comme Rio de Janeiro ou la Cordillère des Andes.

Un outil : http://www.netvibes.com/monspoutnik#Photos

Si vous en voulez (beaucoup) plus, suivez les signets de Ghislain Chasme, formateur en documentation dans l’académie de Rouen !

Cartes et croquis en ligne

Trouver une carte adaptée, actuelle, ou tout simplement un fond de carte n’est pas toujours aisé. Ces liens, sans prétendre à l’exhaustivité, donnent accès à un nombre important de ressources pour les profs et les élèves.

http://pagesperso-orange.fr/houot.alain/

Pour le collège, s’il n’y en avait qu’un, ce serait lui : Alain Houot !

Son atlas regroupe tous les fonds de cartes nécessaires en Histoire-Géo, mais bien plus encore avec de nombreuses cartes thématiques, voire des schémas ou des graphiques sur les pays. Ces cartes sont intégrables aisément dans la base d’open office (voir travailler avec open office) !

Le site de Guillaume Balavoine est aussi une ressource précieuse, mais pour les XIXe et XXe siècles. Ses 155 cartes sur l’Histoire mondiale contemporaine sont adaptées pour les cours du lycée. De plus, l’auteur a mis à disposition 63 fonds de cartes, au format PDF, pour un usage pédagogique.

http://cartographie.dessciences-po.fr/recherche.php5

L’atelier de Cartographie de Sciences-Po met sa cartothèque en ligne et les cartes sont libres de droit dans le cadre d’une utilisation pédagogique. On peut sélectionner directement les cartes collège-lycée. Les fonds de cartes sont au format PDF, idéales pour l’impression. Dommage que les cartes ne soient pas affichées en vignette pour un aperçu et une sélection plus rapides.

http://www.geographie-muniga.fr/SpeBAC_Accueil.aspx

Le site personnel de Jacques Muniga est entièrement dédié aux croquis de Géographie du baccalauréat. Une méthodologie interactive est disponible pour les élèves. Tous les croquis sont traités et les fonds de carte permettent de s’entraîner. Bref, un site pertinent pour les profs et pour les élèves, mais pénalisé par deux points importants : la publicité envahissante, qui « pourrit » la navigation, et par l’usage nécessaire d’Internet Explorer.

http://www.monde-diplomatique.fr/cartes/

L’Atlas en ligne du Monde Diplomatique est gratuit. C’est une excellente ressource pour mettre à jour ses cartes sur des sujets pointus ou sur des classiques de nos enseignements, comme la décolonisation en Afrique, la peine de mort, les énergies renouvelables dans le Monde, les routes du pétrole… Dernière en date, les réfugiés du Proche-Orient (novembre 2007).

http://www.autrement.com/cartotheque.php

Merveilleux site interactif ! N’ayons pas peur des superlatifs. Les éditions Autrement mettent en ligne des cartes interactives et animées, très didactiques, auxquelles on peut accéder par niveau d’enseignement. On peut aussi les télécharger contre une inscription au serveur d’Autrement.

http://www.curiosphere.tv/?EspId=1&DiscId=85&ObjId=17565

Dans la même catégorie, France 5 vient d’ouvrir un site de cartes interactives spécialement conçues pour collégiens et les lycéens. Même superlatif que précédemment.

Pour aller plus loin, rendez-vous sur la page spéciale de Clioweb : http://clioweb.free.fr/cartes.htm

Les ressources télévisuelles sur Internet

Ces ressources sont en plein essor actuellement sur Internet. L’offre s’étend donc et la qualité également, avec des sites spécialement dédiés à l’enseignement.

 

Exit France 5 Education, Voici Curiosphère.tv ! On regrettera la disparition de mini-sites pertinents qui désormais sont accessibles (pas tous) aux abonnés (service gratuit). Dans un esprit web 2.0, France 5 diffuse des extraits de documentaires accessibles par disciplines. L’accès au club enseignant permet également de créer un blog où l’on peut insérer les vidéos de curiosphère et proposer au site ses vidéos pédagogiques. Soit un dailymotion des profs.

 

Le Site.TV est la version payante à destination des établissements, reprenant les documentaires de France télévision. On peine à comprendre cette démarche complémentaire (?) de France 5, même si l’abonnement offre des fiches pédagogiques d’accompagnement en partenariat avec les Scéren-CNDP. Real Player est nécessaire pour visionner les extraits.

Jalons pour l’Histoire du temps présent.

« Des centaines de documents audiovisuels sur un siècle d’histoire contemporaine « Jalons pour l’histoire du temps présent » est une banque d’images et de sons à vocation pédagogique accessible sur Internet dans une interface simple et intuitive. En collaboration avec le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement et de la Recherche, le site a été conçu avec le concours d’enseignants et d’historiens. Il met à disposition des élèves et des professeurs des documents audiovisuels issus de la presse filmée, de la télévision et de la radio de 1919 à nos jours, resitués dans leur contexte historique et médiatique.

Les documents sont présentés dans une fresque chronologique ou dans une cartographie dynamique d’échelle variable. » Les vidéos sont visionnables en streaming. Pour les télécharger et les visionner en grand format, un abonnement établissement est nécessaire.

Consultez également les Archives pour tous de l’INA, qui proposent de nombreux dossiers en lien avec l’actualité et aussi des entretiens interactifs avec des historiens et des témoins de la Shoah. Sur CineHG, retrouvez une présentation complète des Jalons, adaptés à nos enseignements, ainsi que les Jalons du mois, des parcours pédagogiques conçus par les Clionautes, en partenariat avec l’INA. Certaines émissions ont développé des sites pédagogiques. C’est le cas du Tour du Monde de Thalassa, qui propose des reportages vidéos, des archives, des fiches pédagogiques pour utiliser l’émission. Le nouveau site de l’émission des Racines et des Ailes s’oriente vers le même profil que celui de Thalassa. Par contre, rien de nouveau ni de bien passionnant concernant le Dessous des Cartes ou C’est Pas Sorcier, alors que ces émissions sont pillées sur le web (You Tube, Daily Motion). Ces producteurs gagneraient à partager des extraits pour valoriser leur contenu pédagogique, et prendre les devants sur les fraudeurs. C’est le cas de Thalassa, de nouveau, qui dispose d’une chaîne sur Ma-TVideo (Thalassa).

Voir aussi ces billets sur ce blog :

Comment trouver des vidéos pédagogiques sur Internet ?

Faut-il utiliser YouTube et Dailymotion ?

Un outil : http://www.netvibes.com/monspoutnik#Videos

Google Map, Google Earth : la Terre à portée de clic ?

La suite cartographique offerte aujourd’hui par Google donne accès à des informations géographiques impensables il y encore quelques années. A cette banalisation de l’usage cartographique s’ajoutent une facilité technique et un plaisir certain. Pourtant, ces nouveaux outils réclament une formation et un regard critique. La sélection de liens ci-dessous permet de cerner les enjeux pour l’enseignement de l’Histoire-Géographie.

Commençons par une importante distinction :

Google Earth est un logiciel à télécharger qui fonctionne ensuite en affichant les cartes en streaming, grâce à une bonne connexion Internet. Le relief, les routes, les bâtiments 3D, les informations par couches, la navigation « planante » font le succès de cette application. Par contre, toutes les zones ne sont pas couvertes avec la même définition. En plaçant des repères, on peut créer et agrémenter des parcours, ensuite enregistrables en fichier .kmz.

 

Google Maps est un site web à explorer. Il permet de trouver un lieu facilement grâce à son mode de recherche. Avec une inscription à la suite de Google, on peut ses propres cartes. C’est alors une alternative à Google Earth car les parcours créés sont exportables, comme sur GE.

 

  • Commençons par le plaisir et par l’excellence : le site de Jean-Marc Kiener, Voyages virtuels, propose comme son nom l’indique de nombreux parcours avec Google Earth, comme « une étude de cas pour introduire le chapitre sur la mondialisation : le voyage d’un porte-conteneurs, Chine-Europe », ou encore « 1789 : un itinéraire chronologique entre Versailles et Paris sur les lieux de la Révolution Française ». Enseignant au lycée à Annecy, Jean-Marc, qui est également un excellent photographe, a préparé des parcours pour le collège, comme « le Sahara, un paysage de faible occupation humaine » ou « Phoenix, une métropole américaine ».

  • Le Café Pédagogique a réalisé un excellent numéro la révolution géomatique. De nombreuses séquences commentées sont proposées, ainsi qu’une réflexion sur ces nouveaux outils.

  • Google Maps ( http://maps.google.com/) est l’une des extensions de Google, moins connue que Google Earth mais plus facile à prendre en main, notamment grâce à une barre d’outils texte. Google Maps vous permet de créer ou de faire créer vos propres cartes, enrichies de repères de lieux, d’images, de liens hypertextes, de tracés ou de zonages. Avec Google Maps, vous construirez des exercices pour étudier l’espace urbain, un itinéraire ou indiquerez une localisation. Vous pourrez également faire créer aux élèves un parcours ou une carte illustrée et commentée. Chaque carte est enregistrée sur le compte de la classe ou de l’élève, peut être envoyée par mail, intégrée à un site internet ou au blog de la classe. Un outil à détourner en histoire, en géographie ou en éducation civique. C’est Caroline Jouneau-Sion, dans le Labo n°1, qui fait le point sur les potentialités pédagogiques de Google Maps (PDF).