Fournier Sylvie

un peu de curiosité ne mange pas de pain; Enfin une groupie de Marina foïs. A bientôt
sylvie salavas
Merci Sylvie pour ce commentaire éclairé et vive Marina Foïs en effet. A plus!

crespy sophie

Excellent site!! merci pour tous ces éclairages précis et fins! on adore aussi la pointe d’humour des commentaires! la classe mondiale!!!!!!
Merci Sophie pour ce commentaire. A plus.

Coralie

Très bon site et le livre est très bien aussi (non je ne l’ai pas lu au dernier moment ^^).
Merci pour cette année ! Vous êtes le genre de prof qu’on oublie pas (dans le bon sens du terme évidemment) ! En espèrant ne pas me planter pour faire honneur à vos cours.
Merci Coralie pour ces mots et votre attention! Courage et confiance!

Jean-Michel

Bonjour,
L’initiative d’un tel blog est louable et sans doute utile (il faudrait des retours d’élèves plus nombreux); je suis définitivement trop vieux pour me lancer dans la philo (même si ces sujets m’intéressent au plus haut point), je croyais que les mots, voire la grammaire, avaient un sens:
« L’objectif est simple: vous AIDEZ à mieux maîtriser les méthodes et les notions en philosophie pour réussir. »
Cher Jean-Michel, félicitations, vous êtes le 22580ème visiteur et le premier à vous être arrêté à cette faute de frappe; je pense en effet que vous avez désormais une raideur d’esprit difficilement compatible avec la pratique philosophique; à moins que vous vous cherchiez une excuse: vous en tenir à un détail dans la forme pour ne pas avoir à vous confronter au fond. Au plaisir.

jérome

j’ai peeeeeeuuuuur ! Merci pour cette année j’ai beaucoup appris avec vous. Est-ce normal ce sentiment de ne plus rien savoir la veille de l’épreuve? ..très agréable.
Quoi qu’il arrive merci pour tout. Et merci d’avoir remis jean michel a sa place =D

Merci à vous! Jérôme! La peur, c’est la conscience d’un danger ou la conscience que tout ne dépend pas de nous ou encore s’il s’agit d’angoisse, que nous sommes capables de tout, comme le pense Sartre au bord du gouffre… alors le mieux, c’est de ne penser qu’à ce qui dépend de vous et de ce côté là, rassurez-vous, vous êtes prêt, même extrêmement prêt et vous avez un projet que vous avez choisi et que vous pouvez encore choisir de « re-choisir »! En tout cas je penserai bien à vous et tremblerai comme vous à l’ouverture des sujets ! Mais ce sera normal, c’est le sort des êtres conscients que nous sommes! Courage et aux résultats! Bon courage à tous!