Minerve (équivalent d’Athéna chez les romains) est la déesse grecque de la sagesse (sophia : la science, le savoir et le savoir faire). Elle était toujours représentée par une chouette, devenue symbole de la philosophie.  » Ce n’est qu’à la tombée de la nuit que la chouette de Minerve prend son envol » écrit le philosophe Hegel (XIX°) Deux interprétations sont possibles de cette célèbre phrase :

Le jour représente le monde de l’action, les activités quotidiennes et ordinaires des hommes ; la nuit, c’est le temps de la réflexion, de la patience aussi, d’un temps suspendu qui n’est pas celui des affaires. La philosophie serait donc, comme l’affirmait Aristote sans aucune fin utilitaire ni intérêt étranger à elle même. Elle s’inscrit dans le temps du recul, de la réflexion.

D’autre part, le crépuscule où la chouette prend son envol serait le moment où l’Esprit prend conscience de ses propres limites et révèle, par la dialectique des sciences et de la philosophie, qu’il est une structure rationnelle capable de surmonter les contradictions du monde tel qu’il est.

http://images.chapitre.com/ima0/big1/137/5678137.jpgAthéna

Voici le texte de Hegel

 » Pour dire encore un mot sur la prétention d’enseigner comment doit être le monde, nous remarquons qu’en tout cas, la philosophie vient toujours trop tard. En tant que pensée du monde, elle apparaît seulement lorsque la réalité a accompli et terminé son processus de formation. Ce que le concept enseigne, l’histoire le montre avec la même nécessité : c’est dans la maturité des êtres que l’idéal apparaît en face du réel (Wirklichkeit) et après avoir saisi le monde dans sa substance le reconstruit dans la forme d’un empire intellectuel. Lorsque la philosophie peint sa grisaille dans la grisaille, une manifestation de la vie achève de vieillir. On ne peut le rajeunir avec du gris sur le gris, mais seulement la connaître. Ce n’est qu’au début du crépuscule que la chouette de Minerve prend son envol. « 

G.W.F. Hegel, Principes de la philosophie du droit, 1821.

http://images.chapitre.com/ima2/big1/624/5803624.jpg


2 commentaires pour “La chouette de Minerve”

  1.  giblin dit :

    Etes-vous bien sûre du « le » dans « on ne peut le rajeunir »?

  2.  florencebegel dit :

    Merci pour cette remarque, c’est sans doute une faute.