Programme des Classes

Terminale S, Eco 1, L

L'image “http://www.bulledair.com/catalogue/catalogue3/pieds_nickeles18.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Première partie : la réflexion philosophique

Qu’est-ce que philosopher ?

Problème et question

La réflexion, les facultés de l’esprit

les trois questions Kantienne

Méthodologie de la dissertation philosophique.

Les différents types de sujet

Discours ordonné et intérêt philosophique d’un texte

Les matériaux pour la dissertation

Commencement ou origine de la philosophie

Du mythe à la raison

La cité grecque

Contre les sophistes, la spécificité de la réflexion philosophique

La philosophie à travers ses fondateurs

Le choc des contraires, Socrate et Platon

La sagesse en question

L’ignorance Socratique

Le problème de la théorie de la connaissance

Premiers aspects de la théorie de la vérité (les Idées : le langage, les formes mathématiques, les valeurs morales, la beauté)

Opinion, science et philosophie

L’éducation à la vérité (allégorie de la caverne)

Deuxième partie : anthropologie et métaphysique

Illusion et perception

Erreur des sens ou illusions perceptives ?

Les sources de l’illusion

Les illusions de la raison : La critique

La conscience et l’inconscient psychique

L’analyse cartésienne de la conscience

Les limites de la connaissance de soi : vers l’insconscient

L’hypothèse de l’inconscient psychique chez Freud (le lapsus, le rêve, la maladie…) + constitution d’une science de l’homme, la psychanalyse.

La passion, le désir

L’usage des plaisirs dans la problématique grecque (Tempérance et démesure / Volupté et sagesse)

Le pôle rationaliste de l’interprétation de la passion (mécanisme, volonté et morale)

Le pôle romantique de l’interprétation de la passion (l’énergie créatrice du désir)

Troisième partie : Connaissance et réalité

L’outil de la connaissance: langage et pensée

Nature et culture

Langage animal et langage humain

Vers la linguistique comme modèle des sciences humaines

La structure de la connaissance

Développement des sciences et discours philosophique

Connaissance par ouïe dire, par opinion

Théologie, Métaphysique et pensée positiviste

La constitution des savoirs : le projet scientifique

La méthode :

La démonstration mathématique

Les obstacles épistémologiques

Observation / expérimentation dans le rapport entre théorie et l’expérience

L’objet :

Le fait polémique, le fait expérimental

De la mesure à la loi entre les phénomènes

Les approches du vivant

Le rationalisme en question

Connaissance et morale

L’exemple de la génétique

Le sens de la vie

Quatrième partie : Liberté de vouloir, liberté de faire

Les dialectiques de la liberté

Violence, justice, droit

Les rapports à autrui, la personne

Les fondements de la morale

Les instruments de la liberté

« Maître et possesseurs de la nature » : geste et technique

L’homo faber à l’oeuvre : le travail

La communauté et les échanges : les faits sociaux (ex. la religion)

Les oeuvres de la liberté

Création et faculté de juger : l’esthétique

Le pouvoir et l’Etat

Histoire et temporalité la constitution d’un sens.

Lecture suivie d’une oeuvre :

Platon, le banquet (TL)

Kant, réponse à la question « qu’est-ce que les lumières » ? (TL / Teco1)

Spinoza, appendice au livre I de l’Ethique (Ts2)

Laisser une réponse :

Vous devez être connecté pour poster un commentaire...